La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « seau »

Seau

Variantes Singulier Pluriel
Masculin seau seaux

Définitions de « seau »

Trésor de la Langue Française informatisé

SEAU, subst. masc.

A. −
1. Récipient généralement de forme cylindrique, largement ouvert dans sa partie supérieure et muni d'une anse mobile, qui sert à recueillir et à transporter des liquides ou des substances en poudre, en grains ou en morceaux. Cosette (...) alla prendre un seau vide qui était au coin de la cheminée (Hugo,Misér., t. 1, 1862, p. 463).Encombré d'escabeaux et de seaux de peinture, le futur living-room avait encore la tristesse des chantiers (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 214).V. anse ex. 2, dégoulinant rem. s.v. dégouliner ex. de Pourrat.
SYNT. Seau en bois, en fer-blanc, en matière plastique; seaux de cuivre, d'étain, de métal, de toile; seau à eau, à ordures; seau à traire; capacité, contenance d'un seau; porter, transporter un seau; poser, renverser un seau; remplir, vider un seau; monter un seau de charbon; puiser de l'eau avec un seau.
En partic.
Seau à charbon. Seau pourvu d'une ouverture en biseau, qui sert à transporter le charbon domestique. La colonne (...) progressait sous la huée des putains qui nous bombardaient des étages avec tout ce qui leur tombait sous la main dans les chambres, pots à eau, poubelles (...), seaux à charbon (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 265).P. anal., arg. milit., vieilli. Gros obus allemand utilisé pendant la guerre de 1914-18. J'avais échappé de justesse aux ,,seaux à charbon``, ainsi que les poilus avaient surnommés les projectiles pépères, des grosses torpilles aériennes surmontées d'une tige de cuivre ululante (Cendrars,Lotiss. ciel, 1949, p. 214).
Seau à sable, seau d'enfant, seau de jardin, petit seau, p. ell. seau. Petit seau dont les enfants se servent pour jouer et, en partic., pour faire des pâtés de sable. Au détour de l'allée, un enfant était là, jouant en silence à emplir de sable un petit seau, avec une pelle (Zola,Bête hum., 1890, p. 110).Ils faisaient, à l'aide de seaux, des rangées de jolis pâtés de sable (Gide,Si le grain, 1924, p. 350).
Seau à vif(s). Petit seau où les pêcheurs transportent et conservent les poissons servant d'appâts. (Dict. xxes.).
Seau de propreté (vieilli), de toilette (vieilli), seau hygiénique, p. ell., seau. Seau muni d'un couvercle, et éventuellement d'un siège et d'une cuvette à fond mobile, qui est réservé aux besoins naturels. Seau de toilette en faïence, en métal émaillé; seau hygiénique en matière plastique; vider son seau. Devant le grabat, un seau de toilette, sans couvercle et vide, mais d'où monte une odeur d'ammoniaque (Martin du G.,Vieille Fr., 1933, p. 1083).Les vases de nuit de l'infirmerie, (...) les seaux hygiéniques des chambrées (Ambrière,Gdes vac., 1946, p. 38).V. jules A ex. de Huysmans.
2. P. méton. Contenu d'un seau. Jeter, lancer, verser un seau d'eau; tirer des seaux d'un puits. Allez dans la cour vous répandre un seau d'eau froide sur la tête (Gautier,Fracasse, 1863, p. 400).Le plein seau de cidre que Louis, le second des fils, buvait alors quotidiennement (Gide,Journal, 1912, p. 376).
P. métaph. Les façades (...) étaient (...) éclaboussées de lumière, (...) on eût cru que le soleil avait jeté un grand seau de lumière sur ces vieilles demeures et qu'elles en ruisselaient (Green,Journal, 1956, p. 268).
Loc. adv., fam. À seaux. Abondamment. Synon. à flots.Verser de l'eau à seaux (DG). C'était lamentable, l'enterrement de Jules de Goncourt. Théo y pleurait à seaux (Flaub.,Corresp., 1870, p. 122).
Il pleut à (pleins) seaux, la pluie/l'eau tombe à (pleins) seaux. Il pleut à verse. Il fait un très mauvais temps, il pleut à seaux, vous ne pouvez sortir (Borel,Champavert, 1833, p. 189).Le rocher anglais creusait à l'est une dépression où la pluie tombait à pleins seaux (Saint-Exup.,Courr. Sud, 1928, p. 52).
B. − P. anal. Récipient de forme analogue servant à divers autres usages. Un seau de faïence, de tôle vernie pour se laver les pieds (Ac.1835, 1878).La corbeille à papier remplacée dans les beaux intérieurs par un seau hollandais en cuir jaune repoussé (Mallarmé,Dern. mode, 1874, p. 793).V. dent D 2 b ex. de Balzac.
En partic. Seau à champagne/à vin, seau à glace, seau à rafraîchir (vieilli). Récipient cylindrique, en métal ou en verre, que l'on remplit de glace pilée pour y amener à la température voulue le champagne et les vins que l'on veut boire frappés ou frais, ou que l'on utilise pour présenter les glaçons servis avec des boissons fraîches. − « Froid? » dit Antoine, cherchant le manteau des yeux (...). − « Non: soif », fit-elle, en levant sa coupe vers le seau à champagne (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 228).Il porte un plateau chargé d'un cruchon d'eau, d'un seau à glace, de trois gobelets vides (Camus,Requiem, 1956, 1repart., 2, p. 831).V. importance A 3 a ex. de Sartre.
Prononc. et Orth.: [so]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. xiies. seel « récipient » (ds Bibl. Éc. Chartes, t. 30, p. 327: Situla, seel); 2. ca 1245 sel « contenu de ce récipient, mesure de capacité » (Philippe Mousket, Chron., éd. B. de Reiffenberg, 31076); spéc. 1690 (Fur.: On dit proverbialement, qu'il pleut à seaux: pour dire, que la pluye est bien forte). Forme att. surtout dans la France du Nord, du lat. pop. *sitellus, du class. sitella « urne », var. de situla « seau » et « urne », d'où le fr. seille*, surtout att. à l'Est et à l'extrême Ouest de la France, qui le concurrence. Fréq. abs. littér.: 680. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 204, b) 1 174; xxes.: a) 1 639, b) 1 059.

Wiktionnaire

Nom commun - français

seau \so\ masculin

  1. Récipient cylindrique, ou plus souvent tronconique, de plastique, de bois ou de métal, en général pourvu d’une anse, servant à transporter un liquide, du sable ou autres.
    • […], Rabalan rencontra une paysanne, les manches retroussées jusqu’au coude, qui portait un seau plein de lait... — (Octave Mirbeau, Rabalan,)
  2. Quantité contenue dans un seau.
    • Deux malabars me cognaient dessus et me laissaient sur le carreau pendant un certain temps puis me ranimaient à coup de seaux d’eau. — (Marius Lottaz, Le bourlingueur, page 458, Éditions d’en bas, 1983)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SEAU. n. m.
Récipient en bois, en métal, en faïence, etc., qui sert à contenir de l'eau. Des seaux de bois. Un seau de toilette. Un seau en toile. Il se dit aussi de Récipients de même forme destinés à divers usages. Mettre rafraîchir du vin dans un seau à glace. Un seau à charbon. Il se dit encore de la Quantité contenue dans un seau. Un seau d'eau. Un seau de charbon. Fam. et par exagération, Il pleut à seaux. Il pleut très fort.

Littré (1872-1877)

SEAU (sô ; la prononciation populaire est siô ; au XVIe siècle, Bèze dit : " on prononce seo, un e fermé s'entend avec o et ne fait qu'un son ; ne prononcez pas siau comme les Parisiens) s. m.
  • 1Vaisseau ordinairement en bois ou en zinc, qui sert à puiser et porter de l'eau. Deux seaux alternativement Puisaient le liquide élément, La Fontaine, Fabl. XI, 6. Tant de seaux d'eau que j'ai tirés au puits pour elle, Molière, Bourg. gent. III, 9. Ô toi [Muse]… Qui, par les traits hardis d'un bizarre pinceau, Mis l'Italie en feu pour la perte d'un seau, Boileau, Lutr. IV. Vous avez proposé de donner aux maisons de la ville [Paris] l'eau qui leur manque, et de nous sauver de l'opprobre et du ridicule… de voir des femmes enfermées dans un cerceau oblong porter deux seaux d'eau, pesant ensemble trente livres, à un quatrième étage, Voltaire, L'Hom. aux 40 écus, Entretien avec un géomètre.

    Seaux de la ville ou seaux à incendie, seaux dont on se sert pour porter de l'eau dans les incendies.

  • 2Il se dit de vaisseaux de toute sorte de matière propres à contenir de l'eau. Un seau de faïence, de porcelaine.

    Seau à la colle, petit vase de bois dans lequel les colleurs trempent le bout de leurs pinceaux.

  • 3Quantité de liquide contenue dans un seau. Un seau de vin. Quelques-uns furent d'avis de jeter deux ou trois seaux d'eau sur les combattants, et le remède eût peut-être réussi, Scarron, Rom. com. I, 3.
  • 4Familièrement et par exagération. Il pleut à seaux, il pleut très fort. Les femmes en temps de sécheresse portaient les statues des dieux après avoir jeûné ; elles marchaient pieds nus, les cheveux épars, et aussitôt il pleuvait à seaux, comme dit Pétrone, Voltaire, Dict. phil. Idolâtrie, I.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et d'encensiers et de chandelabres et de ceaux et de croix, Hist. occid. des croisades, t. II, p. 594. Moult m'engigna à icele ore, El seel entrai sans demore ; Et la corde se destorteille, Tu ieres jà en l'autre seille, Ren. 14341.

XIVe s. Deux seaulx pour gecter et recueillir brouets, sausses et choses coulanz, Ménagier, II, 4.

XVIe s. Il m'en est entré [de l'eau] en la bouche plus de dix huit seilleaux, Rabelais, IV, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « seau »

(XIIe siècle) De l’ancien français seel, sel (« contenu de ce récipient, mesure de capacité »), du latin sitellum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Génev. et Berry, siau ; wallon, seyaî ; picard, sciau ; norm. seille ; bourguig. saillô ; provenç. selh. Le français seel, seau vient d'une forme non latine sitellus (le latin est sitella) ; le prov. selh vient de situlus ; et seille vient de situla.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « seau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
seau so

Fréquence d'apparition du mot « seau » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « seau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « seau »

  • Le Conseil des sinistres, c'est le mercredi, le jour des gosses. Ils vont au sable, ils font des pâtés, c'est sympa. Le Garde des seaux est là.
    Coluche — Et vous trouvez ça drôle ?
  • Nous vivons au milieu d'une mer de pauvreté. Néanmoins on peut réduire cette mer. Notre travail n'est qu'une goutte dans un seau, mais cette goutte est nécessaire.
    Mère Teresa — Un chemin tout simple
  • La science est un puits dont l'homme est le seau.
    Proverbe français
  • Le président américain Donald Trump a annoncé, vendredi 31 juillet, qu’il allait interdire aux Etats-Unis le réseau social TikTok, soupçonné par Washington de pouvoir être utilisé par le renseignement chinois. « En ce qui concerne TikTok, nous l’interdisons aux Etats-Unis », a-t-il déclaré à des journalistes à bord de l’avion présidentiel Air Force One.
    EBENE MAGAZINE — Donald Trump annonce qu'il va interdire le réseau social TikTok aux Etats-Unis - EBENE MAGAZINE
  • A quoi sert l'eau dans le puits sans seau pour la puiser ?
    Lina Ritter — Elsässesche Haïku
  • Avis de rappel d'un seau de plage en plastique garni de moules, pelle et râteau de marque MINGZHI Loisimer. DGCCRF. 1er juillet 2020 ( accessible en ligne).
    Doctissimo — Seau de plage, sucettes, balle d’activité… Plusieurs produits pour enfant et bébé rappelés - Doctissimo
  • Une bonne parole éteint mieux qu'un seau d'eau.
    Miguel de Cervantès — Nouvelles exemplaires
  • Tous les matins, choisissez l'un des trois seaux présents sur la plage Tendance Ouest et gagnez vos deux entrées pour le Futuroscope. Une bonne idée de sortie pour les vacances !
    tendanceouest.com — Cadeaux. Jouez au Seau de la plage chaque matin et partez au Futuroscope
  • On voit deux seaux Dans puits monter et descendre ; Quand l'un revient plein, L'autre doit y retourner.
    Johann Friedrich von Schiller
  • Dieu donne le lait, mais non le seau.
    Proverbe anglais
Voir toutes les citations du mot « seau » →

Traductions du mot « seau »

Langue Traduction
Anglais bucket
Espagnol cubeta
Italien secchio
Allemand eimer
Chinois
Arabe دلو
Portugais balde
Russe ведро
Japonais バケツ
Basque ontzi
Corse secchio
Source : Google Translate API

Synonymes de « seau »

Source : synonymes de seau sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot seau au Scrabble ?

Nombre de points du mot seau au scrabble : 4 points

Seau

Retour au sommaire ➦