La langue française

Scléroser

Définitions du mot « scléroser »

Trésor de la Langue Française informatisé

SCLÉROSER, verbe trans.

A. − PATHOLOGIE
1. [Le compl. d'obj. désigne un tissu ou un organe] Durcir artificiellement. Scléroser des veines dilatées, des varices. Certaines solutions sclérosent les veines dans lesquelles on les introduit (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946 [1943], p. 265).Lusk en 1898, puis Allen, obtinrent des résultats analogues en utilisant la propriété qu'a la phloridzine [glucoside renfermé dans les racines d'arbres à fruits] de scléroser le pancréas (Bariéty, Coury,Hist. méd., 1963, p. 763).
P. anal. Les feuillages de Paris (...) que deux semaines d'été et un orage dessèchent, sclérosent (Arnoux,Rêv. policier amat., 1945, p. 259).
2. Empl. pronom. [Le suj. désigne un organe, un tissu] Être atteint de sclérose et se durcir. Les tissus cicatriciels se sclérosent. Mais sans doute ses lésions se sclérosaient au fur et à mesure (Le Gendre dsNouv. Traité Méd.fasc 71924, p. 428).Le chancre et la lésion ganglionnaire peuvent se calcifier, se scléroser et guérir (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946 [1943], p. 95).
B. − Au fig.
1. Empl. trans. Qqc. sclérose qqc.Empêcher l'évolution nécessaire de quelque chose. Les ratés de l'instinct encombrent la sensibilité de complexes affectifs. Plus encore que ses poussées libres, ils sclérosent la pensée (Mounier,Traité caract., 1946, p. 611).La mystique sur commande (...) aboutit à scléroser l'innovation et sa propagation (Univers écon. et soc., 1960, p. 36-10).
2. Empl. pronom. Se figer, ne plus évoluer, ne plus s'adapter. Synon. se dessécher, s'encroûter (fam.), s'engourdir, se fossiliser, se momifier.Se scléroser dans ses habitudes, dans la routine, dans son travail; administration qui se sclérose. Pour ceux-là, qui risquent de se scléroser, de ne plus savoir remettre leurs idées en question ou de s'y refuser, l'intransigeance et la générosité de la jeunesse est bénéfique (Debatisse,Révol. silenc., 1963, p. 143).
Prononc.: [skleʀoze], (il) sclérose [-ʀo:z]. Étymol. et Hist. 1. 1867 pathol. sclérosé part. passé adj. « atteint de sclérose » tissu connectif sclérosé (P. Aronssohn, trad. R. Virchow, Pathologie des tumeurs, I, p. 308 ds Quem. DDL t. 8); 1891 id. trans. « provoquer une sclérose » scléroser le tissu tuberculeux (Année sc. et industr., 1892, p. 323 [1891] ds Rob. 1985); 1920 pronom. (Calmette, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 173); 2. 1926 fig. prémédications inconscientes ... sclérosées par le temps (Arnoux, Chiffre, p. 157); 1937 id. se scléroser « se figer » (Daniel-Rops, Ce qui meurt, p. 100 ds Rob., s.v. pouvoir2). Dér. de sclérose*; dés. -er. Bbg. Blochw.-Runk. 1971, p. 447.

Wiktionnaire

Verbe

scléroser \skle.ʁɔ.ze\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Créer une sorte d’endurcissement morbide des tissus.
  2. (Figuré) Limiter le développement telle une maladie.
    • Nombreuses sont les sciences qui montent ou descendent dans la hiérarchie, qui pendant quelque temps attirent des hommes éminents, se sclérosent ensuite dans des résultats figés, […] — (Karl Jaspers, Philosophie, page 159, 1989, Springer)
    • Il s’agit de trouver l’autre en dehors de la norme qui sclérose. — (Rimbaud, créateur, page 370, Jean-Pierre Giusto, 1980)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « scléroser »

(Date à préciser) Dénominal de sclérose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « scléroser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
scléroser sklerɔse

Citations contenant le mot « scléroser »

  • Dictionnaire : douteux dispositif académique destiné à entraver l'évolution d'un langage et à en scléroser le fonctionnement. De Ambrose Bierce
  • 17. En outre, la simple répétition d’activités qui n’ont aucune incidence sur la vie des personnes concrètes, n’est qu’une tentative stérile de survivance, souvent reçue dans l’indifférence générale. Si elle ne vit pas du dynamisme spirituel propre à l’évangélisation, mais propose des expériences désormais privées de saveur évangélique et de mordant missionnaire, ou seulement destinées à des petits groupes, la paroisse court le risque de devenir auto référentielle et de se scléroser. La Croix, IV. La mission, critère pour le renouveau
  • De passage à Rimouski il y a quelques semaines, le directeur de la Santé publique, Horacio Arruda a clairement mentionné que le port du masque était là pour longtemps et pourrait même devenir une norme sociale. Il justifiait cette affirmation en se basant sur le fait que les cas de grippe et de gastro avaient drastiquement chuté pendant les mesures sanitaires. « On n'a pas envie de vivre comme ça, enfermé, avec des directives qui nous disent où on peut se réunir, avec qui, combien de personnes. On n'a pas envie de se faire dire comment entrer dans les magasins. Ces mesures sont en train de scléroser notre société. C'est très mortifère. Je suis très mal à l'aise avec ça. Mais au-delà de ça, ce sont vraiment les chiffres de l'INSPQ et la logique qui m'amènent aux conclusions que les mesures actuelles sont disproportionnées. » , Les mesures sanitaires actuelles sont disproportionnées selon un expert de l'Institut économique de Montréal
  • Quoiqu’il en soit, avec 8 vice-présidences, la ville de Tours aura un véritable rôle à jouer dans le futur de Tours Métropole. Nul doute que les élus de la ville centre orienteront de leurs volontés politiques, le projet de territoire qui doit voir le jour, mais la recherche d’équilibre avec les autres communes sera également indispensable, sous peine de voir l’intercommunalité se scléroser. C’est ce difficile équilibre que devra réaliser Wilfried Schwartz, désormais garant du bon fonctionnement général pour les six prochaines années. 37 degrés, Une nouvelle gouvernance pour Tours Métropole. - 37 degrés
  • Depuis une petite dizaine d’années, des techniques mini-invasives de destruction des varices (veines anormalement dilatées) ont pris le pas sur la chirurgie classique. C’est le cas de la sclérothérapie, qui consiste à scléroser la veine malade en y injectant une mousse, et de l’ablation thermique qui vise à détruire la varice par la chaleur. Dans les deux cas, une anesthésie locale est nécessaire, pour diminuer la douleur mais aussi pour séparer la veine des tissus qui l’entourent et donc ne pas abîmer les nerfs. ladepeche.fr, Au CHU de Toulouse, une nouvelle technique pour traiter les varices sans anesthésie - ladepeche.fr
  • Le préparateur mental peut-il se servir de ces rituels ? Il doit d’abord trier les croyances positives. On ne peut pas toutes les garder car certaines vont scléroser l’athlète, vont le freiner. Seul, c’est difficile de les voir et le préparateur est alors utile. Il faut déconstruire ces croyances. Quand on a un objet fétiche, comme un doudou pour les enfants, on voit déjà comment c’est difficile de s’en séparer. Ça l’est encore plus quand on est adulte. www.lejdc.fr, Ancien joueur et entraîneur, Denis Troch est préparateur mental : "Il faut faire face à ses croyances" - Nevers (58000)

Traductions du mot « scléroser »

Langue Traduction
Anglais sclerosis
Espagnol esclerosis
Italien sclerosi
Allemand sklerose
Chinois 硬化
Arabe التصلب
Portugais esclerose
Russe склероз
Japonais 硬化症
Basque esklerosi
Corse sclerose
Source : Google Translate API

Synonymes de « scléroser »

Source : synonymes de scléroser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « scléroser »

Scléroser

Retour au sommaire ➦

Partager