La langue française

Scapulaire

Sommaire

  • Définitions du mot scapulaire
  • Étymologie de « scapulaire »
  • Phonétique de « scapulaire »
  • Citations contenant le mot « scapulaire »
  • Traductions du mot « scapulaire »
  • Synonymes de « scapulaire »

Définitions du mot « scapulaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

SCAPULAIRE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc.
A. − RELIG. CATH.
1. Partie du vêtement de certains religieux, composée de deux lés de drap partant des épaules et descendant bas sur la poitrine et le dos, qui se porte par-dessus la robe. Scapulaire des Chartreux. Un moine blanc, avec un scapulaire noir dont les pans tombaient, l'un sur les épaules, l'autre sur la poitrine, parut (Huysmans,En route, t. 2, 1895, p. 19).À même le sol, à genoux, lasses et cependant fortes, sous le grand scapulaire brun, les carmélites prient encore (Daniel-Rops,Mort, 1934, p. 550).
2. Forme réduite de ce vêtement, consistant en un carré d'étoffe bénite, souvent double, orné ou non d'images pieuses, retenu par des rubans passés autour du cou et porté sous les vêtements par les fidèles membres de certaines confréries ou de tiers ordres. Porter un scapulaire. Je lui trouvai une cachette sûre [au pétale de rose]: au milieu de mon scapulaire, entre un morceau de toile « ayant touché sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus » et l'image imprimée sur flanelle (...) de Notre-Dame des Sept-Douleurs (H. Bazin,Vipère, 1948, p. 148).
B. − CHIR. Bande de toile passée sur les épaules pour retenir un bandage fixé autour du corps. Si ce bandage est appliqué sur la poitrine ou la région supérieure de l'abdomen, on y adapte, pour éviter qu'il ne glisse de haut en bas, un scapulaire, espèce de bretelles que l'on fait avec une longue bande (Nysten1855, s.v. bandage).
II. − Adjectif
A. − ANAT. HUM. Qui a rapport à l'épaule, à l'omoplate. Aponévrose, artère, veine scapulaire. [Le peaussier du ventre] est large, applati et se dirige obliquement en devant et en haut vers l'articulation scapulaire de l'os du bras (Cuvier,Anat. comp., t. 2, 1805, p. 570).Des myalgies surtout scapulaires ont été signalées dans la rubéole (Ravault, Vignon,Rhumatol., 1956, p. 532).
Ceinture scapulaire. Squelette de l'épaule constitué par les clavicules, les omoplates et le sternum. Le coureur aura intérêt à prendre une inspiration aussi complète que possible fixant sa cage thoracique et donnant un point d'appui solide au bassin et à la ceinture scapulaire (R. Vuillemin,Éduc. phys., 1941, p. 132).
Empl. subst. fém. L'une des trois artères de la région de l'épaule. La scapulaire commune d'où naît une seconde thoracique (Cuvier,Anat. comp., t. 4, 1805, p. 266).
B. − ANAT. ANIM. (Plumes) scapulaires. Plumes de l'humérus qui recouvrent la base de l'aile. On distingue les rémiges en (...) rémiges scapulaires (parapterum), portées par le bras (E. Perrier,Zool., t. 4, 1931, p. 3136).
REM.
-scapulaire, élém. de compos.,anat. [Les mots constr. sont des adj.] a)
Inter-scapulaire. -Situé entre les épaules. Les céphalées localisées dans la région occipitale, la nuque, la région inter-scapulaire (Quillet Méd.1965, p. 342).
b)
Pré-scapulaire. -Situé à l'avant de l'épaule. Les ganglions pré-scapulaires (Nocard, Leclainche,Mal. microb. animaux, 1896, p. 457).
c)
Sous-scapulaire. -Situé au-dessous de l'épaule. Muscle sous-scapulaire. Ce dernier [muscle] a beaucoup plus de fibres; il occupe toute la partie de la fosse sous-scapulaire qui se trouve au-dessous de la clavicule (Cuvier,Anat. comp., t. 1, 1805, p. 337).
Prononc. et Orth.: [skapylε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. 1. Fin du xiies. chapulaire « vêtement de certains religieux fait de deux larges bandes d'étoffe, tombant des épaules sur la poitrine et sur le dos » (Robert le Diable, éd. E. Löseth, 477); déb. du xiiies. scapelaire « id. » (Chardry, Josaphat, éd. J. Koch, 860 ds Gdf. Compl.); fin du xives. scapulaire « id. » (Roques t. 2, 10897); 2. 1671 supra I A 2 (Pomey); 3. 1752 chir. (Trév.). II. 1721 anat. adj. et subst. fém. (ibid.). I empr. au lat. médiév. scapulare « pèlerine que certains religieux mettent par-dessus la robe quand ils travaillent » (v. Du Cange), var. de scapularis, capularis et scapularium, capularium (id.); dér. du lat. class. scapulae « épaules ». II dér. sav. du lat. scapulae « épaules ». Fréq. abs. littér.: 116.

Wiktionnaire

Adjectif

scapulaire \ska.py.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Anatomie) Relatif à l’épaule.
    • Aponévrose scapulaire.
    • Veine, artère scapulaire.

Nom commun

scapulaire \ska.py.lɛʁ\ masculin

  1. (Religion) Vêtement, porté dans certains ordres religieux, fait de deux pans d'étoffe tombant jusqu’aux pieds par devant et derrière, associé parfois à un capuchon pour les hommes.
    • Les moniales arborent un voyant costume, une robe blanche serrée par une ceinture de cuir écarlate à la taille, un manteau rouge et un scapulaire couleur de sang portant, brodé en soie bleue. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Les autres arrivaient ensuite : les « pots de fleurs », simples figurants en robe rouge et surplis blanc qui se croisaient les bras, le thuriféraire et le naviculaire avec l’encensoir, les deux acolytes en soutane blanche, le cérémoniaire, le plus beau de tous avec une robe violette, un surplis de dentelle et un scapulaire bordé d’hermine. — (Jean L’Hôte, La Communale, Seuil, 1957, réédition J’ai Lu, page 75)
  2. Petit morceau d’étoffe qu’on porte au cou, sous les vêtements.
    • Cette blouse, ouverte par-devant, laissait voir sa poitrine brunie, sur laquelle pendait un scapulaire de velours noir, retenu par une mince chaîne d’acier. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Il écrivit sur un bout de papier une prière. Il faudrait enfermer ce bout de papier dans un scapulaire. Pendant huit jours, Théophile le porterait par-devant lui, sur la poitrine […]. — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, pages 127-128)
    • C'est un cordon... Je vous jure... Oui, un cordon de scapulaire. Pourtant, elle n'était pas bigote. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  3. (Chirurgie) Bande qui s’appuie sur les épaules et dont les extrémités sont fixées à un bandage appliqué sur le corps, de manière à l’empêcher de descendre, de glisser.
  4. (Par ellipse) (Ornithologie) Plume tectrice des épaules chez les oiseaux, recouvrant le pli à la base de l’aile.
    • L’air était déchiré par le piaillement des corneilles à scapulaire rose et des perroquets jacasseurs. — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 202)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SCAPULAIRE. n. m.
Pièce d'étoffe qui descend depuis les épaules jusqu'en bas, tant par-devant que par-derrière, et que portent sur leur robe les religieux de certains ordres. Les bernardins portent un scapulaire noir sur un habit blanc. Il se dit aussi de Deux petits morceaux d'étoffe bénite, qui sont joints ensemble par deux cordons, et qu'on porte au cou, sous les vêtements. Les membres de cette confrérie portent le scapulaire, un scapulaire. Par apposition, Médaille scapulaire, Médaille tenant lieu de scapulaire.

SCAPULAIRE se dit également, en termes de Chirurgie, d'une Bande qui s'appuie sur les épaules et dont les extrémités sont fixées à un bandage appliqué sur le corps, de manière à l'empêcher de descendre, de glisser.

Littré (1872-1877)

SCAPULAIRE (ska-pu-lê-r') s. m.
  • 1Pièce d'étoffe qui descend depuis les épaules jusqu'en bas par devant et par derrière, et que plusieurs religieux portent sur leurs habits. Des moines de Cîteaux, assez puissants pour fournir aux frais de la défense de la ville de Calatrava [contre les musulmans], armèrent leurs frères convers avec plusieurs écuyers qui combattirent en portant le scapulaire, Voltaire, Mœurs, 64.
  • 2Deux petits morceaux d'étoffe, attachés l'un a l'autre par deux rubans que les carmes bénissent et font porter à l'honneur de la sainte Vierge, en vertu d'une vision de Simon Stock, carme anglais du XIIIe siècle. Le scapulaire et le rosaire sont toutes les marques de religion que les moines exigent des Espagnols Péruviens, Voltaire, Dict. phil. VII, 31.

    Fig. …soumise à cette volonté souveraine [la Providence] ; c'est là ma dévotion, c'est là mon scapulaire, c'est là mon rosaire, Sévigné, 18 mai 1680.

  • 3 Terme de chirurgie. Large bande de toile divisée en deux chefs dans les trois quarts de sa longueur, dont on fixe l'extrémité non divisée à la partie postérieure et moyenne du bandage de corps, et dont les chefs, ramenés en devant, en passant l'un par-dessus l'épaule droite et l'autre par-dessus la gauche, sont attachés à la partie antérieure du bandage, pour l'empêcher de descendre.
  • 4 Adj. Terme d'anatomie. Qui appartient à l'épaule. Veine, artère scapulaire.

    Aponévrose scapulaire, aponévrose fixée à l'épine et au bord spinal de l'omoplate, et à la crête qui est intermédiaire aux muscles sous-épineux et grand rond.

    Se dit des plumes qui naissent sur l'humérus, près de la jonction de l'aile avec le corps, et s'étendent de chaque côté, le long du dos, sans que le déploiement des ailes les fasse changer de direction.

HISTORIQUE

XVe s. … Froz et capulaires Et leur gounelle, Qui est dessoubz blanche com noif [neige] nouvelle…, Christine de Pisan, Dict de Poissy.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SCAPULAIRE, s. m. (Hist. eccles.) est une partie de l’habillement de différens ordres religieux. Il consiste en deux bandes d’étoffe larges d’environ un pié, dont l’une passe sur l’estomac & l’autre sur le dos ou sur les épaules, d’où lui est venu ce nom, car scapula signifie l’omoplate. Les religieux profes laissent pendre le scapulaire jusqu’à terre, & les freres lais jusqu’aux genoux seulement. Saint Benoît dans sa regle donne un scapulaire à ses moines pour le travail. Il étoit beaucoup plus large & plus court qu’il n’est aujourd’hui, & il servoit, comme le porte le nom, à garnir les épaules pour les fardeaux, & à conserver la tunique. On ne portoit alors le scapulaire que pendant le travail ; mais depuis les moines l’ont regardé comme la partie la plus essentielle de leur habit, & en ont changé l’ancienne figure. Fleury, mœurs des Chrét. n°. 54.

Scapulaire, est aussi une dévotion introduite dans l’église romaine par Simon Stock, qui fut général des carmes vers le milieu du treizieme siecle. Elle consiste pour les religieux à porter le scapulaire, & pour les laïcs, à porter aussi sur eux une espece de brasselet ou de morceau d’étoffe sur laquelle est brodé le nom de la Vierge & à en réciter l’office à certains jours, avec quelques autres pratiques de dévotion.

Simon Stock, instituteur de ces pratiques, assura que dans une vision la sainte Vierge lui avoit donné le scapulaire, comme une marque de sa protection spéciale envers tous ceux qui porteroient ce petit habit, qui garderoient la virginité, la continence ou la chasteté conjugale selon leur état, & qui réciteroient le petit office de Notre-Dame. Le docteur de Launoy traite cette apparition d’imposture, & les bulles des papes qu’on cite en sa faveur de pieces supposées ; il remarque que les carmes ne commencerent à porter le scapulaire que long-tems après l’époque qu’on fixe pour cette apparition. Le pape Paul V. en retranchant plusieurs abus qui s’étoient glissés dans cette dévotion, la permet cependant en substance, ce qui auroit dû engager M. de Launoy à parler avec plus de réserve d’une pratique pieuse autorisée par le saint siége.

Scapulaire, adj. en Anatomie, ce qui a relation avec l’omoplate appellée en latin scapula. Voyez Omoplate.

L’artere scapulaire externe vient de l’axilloïde, & passe sur la charniere de la côte supérieure de l’omoplate pour se distribuer aux muscles qui sont aux environs.

L’artere scapulaire interne vient de l’axilloïde, & se distribue principalement au muscle sous-scapulaire, en donnant qulques rameaux aux parties circonvoisines.

Scapulaire, s. m. terme de Chirurgie, espece de bandage dont on se sert pour soutenir la serviette qui entoure la poitrine ou le bas-ventre. C’est une bande large d’environ demi-aune, longue de quatre doigts, fendue dans le milieu pour y passer la tête, & dont les deux bouts pendent, l’un par-devant, & l’autre par-derriere, & s’attachent à la serviette par des épingles, pour l’empêcher de descendre. Voyez fig. 1. Pl. XXX. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « scapulaire »

Provenç. escapolari ; catal. escapulari ; espagn. escapulario ; ital. scapolare ; du lat. scapularium, de scapula, épaule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin scapulae (« épaules ») et -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « scapulaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
scapulaire skapylɛr

Citations contenant le mot « scapulaire »

  • De nombreux carmélites commencèrent donc à porter le scapulaire, qui finit par devenir obligatoire. Aujourd’hui, il fait partie de l’habit religieux de l’Ordre, et rappelle son antique devise : « Le Carmel est tout entier marial ». Symbole de la protection maternelle, le scapulaire est donc un cadeaux fait par la Vierge Marie à toute personne s’engage à vivre selon l’Evangile et qui souhaite se placer sous sa protection. Directement inspiré de cet habit monastique, le scapulaire de dévotion se compose lui de deux petits morceaux de tissu ou de bois de quelques centimètres qui peuvent porter des images ou des prières. Aleteia, La promesse de la Vierge Marie à tous ceux qui portent le scapulaire
  • « Je ne veux pas en permanence être négatif avec le Président Longuépée, mais il y a un espèce d’enchainement négatif, et je ne peux pas rien dire. On perd la couleur bleu marine, et on passe à une couleur plus d’un bleu plus brillant, avec un scapulaire qui est moins un scapulaire… Un Girondins beaucoup moins présent… Quand on écoute Frédéric Longuépée, il nous explique quand même que cela reste le Football Club des Girondins de Bordeaux, et personne ne nous empêchera de dire que c’est le Football Club des Girondins de Bordeaux. Mais on va dire que dans le contexte actuel, où il y a pas mal de problèmes, cela s’ajoute et ce n’était pas une obligation, il y avait des choses plus importantes, des fondations à mettre en place… Avant de s’attaquer au logo, qui est quelque chose d’important, car il y a la couleur, des signes de reconnaissance importants pour les supporters. Cela sera difficile de le défendre. Mais je ne veux pas encore une fois l’enfoncer. C’est vraiment la personne qui incarne le projet King Street, mais c’est un employé, c’est un président délégué, et j’aimerais bien au moins voir le visage du propriétaire, King Street ». Girondins4Ever, Bixente Lizarazu : "On perd la couleur bleu marine, avec un scapulaire qui est moins un scapulaire… Un Girondins beaucoup moins présent…" | Girondins4Ever
  • «A la suite d'un comportement inapproprié et en inadéquation avec les valeurs véhiculées par le club, Aaron Boupendza a été mis à pied à titre conservatoire», avait alors indiqué le club au scapulaire.  Onze jours plus tard, les Girondins ont décidé de ne retenir aucune sanction envers Boupendza suite à sa mise à pied «compte tenu des explications fournies et de l'attitude très professionnelle manifestée par le joueur depuis la reprise», précisent-ils dans un communiqué. Sport24, Bordeaux se sépare d'Aaron Boupendza - Fil Info - Transferts - Football
  • Le maillot à domicile est constitué d’un fond bleu barré d’un scapulaire blanc, qui rappelle le nouveau logo du club.  , Girondins de Bordeaux: les nouveaux maillots dévoilés | Actu Bordeaux
  • Le Coq Sportif, équipementier de l’AS Saint-Étienne, a dévoilé ce mardi matin les tenues du club de la Loire pour la saison 2020-2021. Comme l’an dernier, le maillot domicile est bicolore. Sauf que cette fois, les deux teintes de vert, légèrement différentes, sont séparées d’un scapulaire. , ASSE (AS Saint-Étienne football) | Les nouveaux maillots de l’ASSE dévoilés
  • Pour sa 10e finale de Coupe de France, les Verts porteront un maillot unique face au PSG, ce vendredi (21h10) au Stade de France. Inspiré des premières archives de la marque tricolore, le maillot de cette finale reprend un design scapulaire-chevron des « costumes pour sports et jeux » de 1929 avec le galon en V au niveau de la poitrine. L'Équipe, Coupe de France : un maillot spécial pour l'ASSE - Foot - Coupe - ASSE - L'Équipe

Traductions du mot « scapulaire »

Langue Traduction
Anglais scapular
Espagnol escapulario
Italien scapolare
Allemand skapulier
Chinois 肩胛
Arabe كتفي
Portugais escapular
Russe лопаточный
Japonais 肩甲骨
Basque scapular
Corse scapulare
Source : Google Translate API

Synonymes de « scapulaire »

Source : synonymes de scapulaire sur lebonsynonyme.fr
Partager