La langue française

Cuculle

Définitions du mot « cuculle »

Trésor de la Langue Française informatisé

CUCUL(L)E,(CUCULE, CUCULLE) subst. fém.

A.− Capuchon de moine. Le jeune religieux, ayant relevé sa cucule sur sa tête (A. France, Île ping.,1908, p. 103).
B.− Vêtement de laine grossière, à capuchon, porté par les religieux. Faire voir la « cuculle » de saint Bernard (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 93).L'argentier, encore plus ému que tous les autres, lui baisait avec respect le bord tout effrangé de sa cucule [au frère Gaucher] (A. Daudet, Lettres moulin,1869, p. 221).
Prononc. et Orth. : [kykyl]. Écrit avec un l ds Gattel 1841; avec un ou 2 l ds Ac. Compl. 1842 et ds Besch. 1845; écrit avec 2 l ds la majorité des dict. (cf. Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Guérin 1892, Rob. et Quillet 1965). Étymol. et Hist. 1488 cucule « capuchon » (La Mer des Histoires, II, 26 a, édit. 1491 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 41). Empr. au lat. chrét. cuculla « vêtement, capuchon de moine » forme fém. de cucullus « id. », lat. impérial « ce qui couvre la tête » (v. cagoule et coule). Fréq. abs. littér. : Cucule : 1. Cuculle : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

cuculle \ky.kyl\ féminin

  1. Vêtement ample avec capuchon, aujourd’hui appelé coule, porté par les moines anciens au-dessus de la tunique.
  2. Scapulaire avec capuchon et bandes latérales, propre aux membres de l’ordre des chartreux.
  3. Coiffure en forme de calotte pointue couverte d’un voile et surmontée d’une croix utilisée notamment par les religieux orthodoxes.
    • Son bavardage fut interrompu par un moine en cuculle, de petite taille, pâle et défait, qui rejoignit le groupe. — (Fiodor Dostoïevski, Les frères Karamazov, 1880, traduit par Henri Mongault, (1923))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CUCULLE (ku-ku-l') s. f.
  • Les chartreux nomment cuculle ce que les autres religieux appellent scapulaire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CUCULLE. Ajoutez :
2Nom d'un habit des bernardins ; l'autre était la tunique ; elles se portaient l'une sur l'autre et ne se quittaient ni jour ni nuit. Les religieux sont vêtus, selon la règle, d'une tunique et d'une cuculle qui ont de grands capuces, et sont d'une grosse étoffe blanche ; elles sont fort serrées ; les manches de la cuculle passent peu le bout des doigts, et elles ont à leur extrémité dix pouces seulement de largeur… la cuculle descend jusqu'aux talons, ou à deux pouces de terre par derrière, et à quatre en devant, Règle de l'abbaye de Sept-Fonts, dans STE-BEUVE, Port-Royal, t. V, p. 242 3e édit.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CUCULLE, subst. f. (Hist. anc. & mod.) étoit autrefois la cappe des voyageurs : on l’appelloit aussi coules & gula : ce nom a passé chez les moines, & signifie leur froc & leur cappe, qui étoient autrefois d’une seule piece. Voyez Coulle. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cuculle »

du latin cuculla, féminin de cucullus (« coule »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. cuculla, capuchon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cuculle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cuculle kykyl

Évolution historique de l’usage du mot « cuculle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cuculle »

  • À ce jour, la vidéo a été consultée 12 millions de fois, mais difficile de dire si les termes épectase, cuculle, ou encore chibouk et cryptogame sont désormais passés dans les usages courants de ces spectateurs. Pas plus que conoïde, épissoire, épiploon, nictations ou encore d’autres perles que le lexicologue – tiens, un mot de plus ? – leur a imposé dans l’exercice... , Alain Rey rappeur, en featuring avec Squeezie, Oli et Bigflo
  • Au terme «épissoir», le youtubeur Squeezie a ainsi tenté d'apporter une signification respectable: «épicerie dans laquelle on pisse», soit la contraction de «épicerie» et «pissoir». Raté, il s'agit en réalité d'un mot issu du vocable marin et emprunté au verbe «épisser». Il désigne «un poinçon servant à écarter les torons des cordages ou des câbles que l'on veut épisser», a précisé Alain Rey avant d'ajouter un brin moqueur «je cherche à vous faire chier». Belle transition. Le linguiste enquillera sur le terme «chibouk», l'autre nom de «la pipe orientale» puis sur «épectase» qu'il définira comme le fait de «crever en baisant» avant de donner à Squeezie le terme de «cuculle», soit «le capuchon des moines». On devine très bien l'hilarité générale... Le Figaro.fr, Alain Rey slame avec le youtubeur Squeezie

Traductions du mot « cuculle »

Langue Traduction
Anglais cuculle
Espagnol cuculle
Italien cuculle
Allemand cuculle
Chinois 细微的
Arabe جوكول
Portugais pepino
Russe cuculle
Japonais きゅうり
Basque cuculle
Corse cuculle
Source : Google Translate API

Synonymes de « cuculle »

Source : synonymes de cuculle sur lebonsynonyme.fr

Cuculle

Retour au sommaire ➦

Partager