La langue française

Salep

Sommaire

  • Définitions du mot salep
  • Étymologie de « salep »
  • Phonétique de « salep »
  • Citations contenant le mot « salep »
  • Traductions du mot « salep »
  • Synonymes de « salep »

Définitions du mot « salep »

Trésor de la Langue Française informatisé

SALEP, subst. masc.

ART CULIN., PHARM. Fécule extraite des tubercules de divers orchis, contenant un principe mucilagineux servant d'excipient ou utilisée dans la cuisine orientale, aujourd'hui délaissée en Occident au profit du tapioca ou de la fécule de pomme de terre. Gelée, poudre de salep. Remarquez qu'il y a tous les ans un spécifique en faveur: un temps ce fut le sagou, un autre le salep: on mangeait tout au salep ou au sagou (Balzac, Œuvres div., t. 1, 1825, p. 112).Nous vivions à la grecque. Je déjeunais d'une tasse de salep, je dînais d'un plat de viande avec beaucoup d'olives et de poisson sec (About, Roi mont., 1857, p. 12).
Prononc. et Orth.: [salεp]. Att. ds Ac. dep. 1762. Plur. des saleps. Étymol. et Hist. 1740 (Geoffroy, Moyen de préparer quelques racines à la manière des Orientaux ds Mém. de l'Ac. royale des Sc., 1742, p. 97: le Salep des Turcs). Empr. au turcsalep « orchidée; salep », et celui-ci à l'ar. ṯa207lab, p. abrév. pour ḫuṣā aṯ-ṯa207lab « orchis » (prop. « testicules [ḫuṣā ] de renard [ṯ-ṯa207lab] » en raison de la forme des bulbes de cette plante). Cf. Devic; Dozy t. 1, p. 637a; Lok., n o2001; NED.

Wiktionnaire

Nom commun

salep \sa.lɛp\ masculin

  1. Fécule servant d’excipient qu’on tire des racines bulbeuses et mucilagineuses de certains orchis. Note : le produit, dans la cuisine occidentale, a été substitué par le tapioca et la fécule de pomme de terre.
    • Quant à la manière de se servir du salep, voici ce qui en est dit dans une lettre sur cette drogue, que le sieur Andri, droguiste de Paris, a fait mettre au Journal de Médecine, Septembre 1759. Suivant Albert Seba, les Chinois & les Persans en prennent la poudre, à la dose d’un gros, deux fois le jour dans du vin ou du chocolat. — (L’Encyclopédie, « Salep »)
    • Gelée, poudre de salep.
  2. (Boisson) Boisson faite avec cette fécule.
    Salep turc.
    • Le salep est utilisé par les Orientaux comme reconstituant.
    • Nous vivions à la grecque. Je déjeunais d'une tasse de salep, je dînais d'un plat de viande avec beaucoup d'olives et de poisson sec. — (Edmond About, Le Roi des montagnes, 1857)

Nom commun

salep \Prononciation ?\

  1. (Boisson) Salep.
    • Salep was a popular beverage in the lands of the Ottoman Empire. Its consumption spread beyond there to England and Germany before the rise of coffee and tea and it was later offered as an alternative beverage in coffee houses. — (salep sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SALEP. n. m.
Substance qu'on tire des racines bulbeuses et mucilagineuses de certains orchis. Le salep est utilisé par les Orientaux comme reconstituant.

Littré (1872-1877)

SALEP (sa-lep') s. m.
  • 1Substance alimentaire qu'on tire des tubercules de tous les orchis indistinctement.

    Salep des Indes occidentales, un des noms de l'arrow-root.

    Salep des pauvres gens, salep préparé avec de la pomme de terre. Le salep de pommes de terre de M. Parmentier, avec des tablettes de bouillon et du pain, forme la nourriture la plus restaurante, Saussure, Voy. Alpes, t. VIII, p. 345.

  • 2Boisson que les Orientaux font avec les bulbes des orchis. Après avoir dépouillé les bulbes de leur enveloppe, ils les jettent dans l'eau froide, et les en retirent au bout de quelques heures pour les faire cuire ; puis ils les enfilent et les font sécher. Lorsqu'on veut s'en servir, on les réduit en poudre, et l'on jette par-dessus de l'eau bouillante à laquelle on ajoute du lait ou du miel ; cela donne une boisson analeptique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « salep »

(XVIIIe siècle) Du turc salep.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du turc salep.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Arabe, tsaleb, renard ; la plante porte le nom de testicules de renard, d'où, en abrégé, renard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « salep »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
salep salœ

Citations contenant le mot « salep »

  • Le salep, boisson chaude et sirupeuse très appréciée en Turquie LExpress.fr, Boire du salep, le "chocolat chaud" turc : mission impossible ? - L'Express Styles
  • Le vrai salep, une farine faite à partir du tubercule de l'orchidée, est quasi impossible à trouver ici. On dit même qu'il est illégal de l'exporter de la Turquie. La Presse, Halawa à l'abricot et au mastic avec ganache au chocolat blanc

Traductions du mot « salep »

Langue Traduction
Anglais salep
Espagnol salep
Italien salep
Allemand salep
Chinois 塞勒普
Arabe صابون
Portugais salep
Russe салепа
Japonais salep
Basque salep
Corse salep
Source : Google Translate API

Synonymes de « salep »

Source : synonymes de salep sur lebonsynonyme.fr
Partager