La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sacrebleu »

Sacrebleu

Définitions de « sacrebleu »

Trésor de la Langue Française informatisé

SACREBLEU, SACREDIEU, interj.

Fam. [Juron atténué marquant l'impatience, l'étonnement, ou appuyant une déclaration] Eh bien, le Claude de Zola, avant de se tuer, est pris de la même folie [que Coriolis dans Manette Salomon]. Mais sacredieu! c'est un roublard que mon Zola, et il en sait un peu tirer parti, de la folie de l'œil qu'il m'a chipée! (Goncourt,Journal, 1886, p. 557).Sacrebleu, n'y a-t-il personne pour répondre [au téléphone]? (Camus,Cas intéress., 1955, 1ertemps, 2etabl., p. 622).
Par apocope, pop. V. crébleu, crédieu rem. 2 s.v. sacré.
REM. 1.
Sacreblotte, interj.,pop., rare. Var. de sacrelotte (infra rem. 3). Non seulement le roi déshonorait sa fille [dans Le Roi s'amuse], sacreblotte, mais encore le public le blaguait, lui (L. Daudet,Fant. et viv., 1914, p. 110).
2.
Sacredié, interj.,pop., vieilli. Var. de sacredieu. Oui, elle ira loin, ah! sacredié! oui, elle ira loin (Zola,Nana, 1880, p. 1098).Ah, c'est une belle vie, sacredié, qu'une lutte pareille! (Martin du G.,J. Barois, 1913, p. 403).
3.
Sacrelotte, interj.,pop. Synon. vieilli de sacrebleu.Mais tutoyez-la, sacrelotte, puisqu'elle en rêve (Lavedan,Vx marcheur, 1895, p. 72).
Prononc.: [sakʀ əblø], [sakʀ ədjø]. Étymol. et Hist. 1. 1552 Sacre Dieu (Rabelais, Quart Livre, chap. 47, éd. R. Marichal, p. 268), attest. isolée; à nouv. au xixes. 1828-29 sacredieu (Vidocq, Mém., t. 3, p. 160); 2. 1642 par la sacre-bleu! (G. Brunet, Le Nouv. siècle de Louis XIV, 8 ds Quem. DDL t. 19); 1745 sacrebleu (Godard d'Aucour, L'Académie militaire, I, 49, ibid.). I comp. de sacre3* et Dieu; 2 altér. p. euphém. de sacredieu; cf. 1757 par la sacredié! (J.-J. Vadé, Œuvres posth., p. 254) et 1750 sacrelote! (Id., Le Paquet de mouchoirs, p. 44). Fréq. abs. littér.: 28. Bbg. Quem. DDL t. 19; 18 (s.v. sacrelotte), 32.

Wiktionnaire

Interjection - français

sacrebleu \sa.kʁə.blø\

  1. (Vieilli) Juron familier marquant l’admiration, la colère ou l’étonnement.
    • Le vieux monsieur, perdant patience.
      Sacrebleu ! Madame, vous ne voulez tout de même pas passer votre vie à regarder la même petite partie.
      — (Bernard Shaw, Retour a Mathusalem, pentateuque métabiologique, Éditions Montaigne, 1959, page 241)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sacrebleu »

Altération de [Par le] sacre de Dieu, où bleu est utilisé par substitut pour éviter le blasphème.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sacrebleu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sacrebleu sakrœblø
sacredieu sakrœdiø

Citations contenant le mot « sacrebleu »

  • Combien de fois, sacredieu, n'ai-je pas désiré qu'on pût attaquer le soleil, en priver l'univers, ou s'en servir pour embraser le monde. De Marquis de Sade / Les Cent vingt journées de Sodome
  • Ce don du ciel stupéfie Sa Sainteté le pape Pie XII, qui toutefois se garde de réagir. Après tout, ce bombardement n’a pas fait de victimes et l’une des bombes – providence divine – n’a même pas explosé. Mais les dégâts sont importants et surtout, il y a le symbole. Qu’on fasse la guerre tant qu’on veut, mais respectons la neutralité du Vatican, sacredieu ! Les catholiques américains protestent, au point que Roosevelt doit s’engager à respecter l’espace aérien vaticanais.  Atlantico.fr, Bombardiers contre gardes suisses : le jour où les Etats-Unis ont attaqué le Vatican | Atlantico.fr

Images d'illustration du mot « sacrebleu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sacrebleu »

Langue Traduction
Anglais damn it
Espagnol maldición
Italien accidenti
Allemand verdammt
Chinois 该死的
Arabe القلب الأزرق
Portugais droga
Russe черт побери
Japonais 畜生
Basque madarikatu
Corse diavule
Source : Google Translate API

Sacrebleu

Retour au sommaire ➦

Partager