Rush : définition de rush


Rush : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RUSH, subst. masc.

A. −
1. SPORTS
a) Attaque impétueuse des joueurs d'une équipe sportive; charge d'un joueur engagé dans une compétition. Les coups de sifflets stridaient [dans un match de hockey] (...) Slark (...) avait le génie (...) de démarrer pour le rush décisif (Genevoix, Laframboise, Match à Vancouver, 1942, p. 224).Les huit avants d'une équipe [de joueurs de rugby] constituent un pack. Leur rush excite l'admiration des supporters (Comment parlent les sportifsds Vie Lang.1952, p. 231).
TENNIS. Rush au filet. Montée rapide au filet. Dans les attaques qui précèdent immédiatement un rush au filet, il est indispensable de frapper en avançant (Cochet, Tennis, 1933, p. 63 ds Grubb Sports 1937, p. 66).
b) ATHL., CYCL., HIPP. Effort décisif d'un coureur ou d'un cavalier parvenu en fin de course, qui accélère brutalement son allure pour dépasser ses concurrents. Synon. attaque (v. ce mot A 3 c), sprint.Robert Paul ne trouvait pas le « rush » qui lui aurait permis de grignoter les dix centimètres dont Strandwall le précédait (L'Auto,27 août 1933,p. 1, ds Grubb Sports 1937, p. 65).Quadrature (...) peut, en quelques secondes, refaire le terrain sur les deux leaders. Ce n'est pas un rush mais seulement la suite logique (Vialar, Éperon arg., 1952, p. 118).
2.
a) Affluence subite d'un grand nombre de personnes dans une même direction, à un même endroit. Synon. ruée.Rush des spectateurs, des vacanciers. Le rush aux guichets des banques (Morand, Extrav., 1936, p. 170).L'abaissement des tarifs provoque le « rush » de la clientèle (Évol. transp. aérien marchand., 1957, p. 19).
b) En partic., vieilli. Arrivée massive et soudaine de prospecteurs (de spéculateurs, etc.) dans une région susceptible de recéler des richesses naturelles. Synon. ruée.Avoués, notaires, (...), scribouillards se ruent en Californie (...) avec les chercheurs d'or internationaux dont l'afflux n'est point terminé. C'est un nouveau rush (Cendrars, Or, 1925, p. 203).La nouvelle de cette découverte [les mines de diamant] se répandit et ne tarda pas à attirer des milliers de chercheurs (...); ce fut un « rush » comparable à celui des champs aurifères de Californie (Metta, Pierres préc., 1960, p. 63).
B. − Au plur., CIN., TÉLÉV.
1. Ensemble des prises de vue filmées, telles qu'elles se présentent avant le montage. Se faire projeter les rushes; visionner les rushes. Rembobinez. On va passer ces « rushes » − il employait le terme américain qui signifie les scènes de la veille rapidement développées (Vialar, Tournez, 1956, p. 106).
Rem. Une recommandation officielle propose de substituer à rush le terme épreuve de tournage (Arrêté du 12 janv. 1973, J.O., 18 janv. 1973 ds Lang. fr., Textes législatifs et réglementaires, 1980, p. 21).
2. P. méton. Séance au cours de laquelle ces prises de vue sont projetées. Aller aux rushes. Le soir, aux « rushes », cette séance de travail où réalisateur et acteurs voient le bilan filmé de leur journée (L'Express, 24 oct. 1977, p. 60 ds Rey-Gagnon Anglic. 1980).
Prononc. et Orth.: [ʀ œ ʃ]. Plur. rushes, supra, sans différence de prononc. (pour le fr.). Étymol. et Hist. 1. a) 1872 « ruée dans une région de prospection minière » (O. Reclus, Géographie, 314 ds Höfler Anglic.); b) 1901 « course précipitée et désordonnée » (La Vie au grand air, 17 mars, 142a, ibid.); 2. 1875 sports (Le Sport, 30 janv. ds Petiot); 3. 1925 cin. (Mon Ciné, 9 avr., 14b, ibid.). Empr. à l'angl.rush « mouvement brusque, précipitation » (1380 ds NED), du verbe to rush qui est issu d'une forme d'anglo-norm. corresp. à l'a. fr. dont est issu ruser*. Le terme angl. est att. dep. 1850 à propos de la ruée vers les champs aurifères, en sport en 1857 et cin. dep. 1924 (NED et NED Suppl.2). Bbg. Becker 1970, p. 30, 42, 45, 49, 54. − Bonn. 1920, pp. 122-123. − Quem. DDL t. 21.

Rush : définition du Wiktionnaire

Nom commun

rush \ʁœʃ\ masculin (Anglicisme)

  1. (Sport) Attaque soudaine.
    1. (Tennis) (Badminton) Coup offensif au filet.
      • Le rush est très utilisé en double, essentiellement par le joueur placé en avant.
    2. (Athlétisme) (Cyclisme) (Équitation) Sprint, attaque d’un coureur ou d’un cavalier parvenu en fin de course, qui accélère brutalement son allure pour dépasser ses concurrents.
      Note : Ce terme d’inspiration anglaise est critiqué par l'OQLF, qui recommande d'y substituer accélération.
      • Robert Paul ne trouvait pas le « rush » qui lui aurait permis de grignoter les dix centimètres dont Strandwall le précédait. — (L’Auto, 27 août 1933, p. 1, in Grubb Sports 1937, p. 65)
    3. (Jeux vidéo) Stratégie offensive basée sur une attaque éclair et négligeant totalement tout aspect défensif, généralement en début de partie ou en une période de temps très court, pour prendre l’ascendant sur l’adversaire.
      • J’ai tenté le rush en début de partie et il a échoué, désormais l’adversaire a l’avantage.
  2. (Audiovisuel) Épreuve de tournage, document original (bobines de film, bande son, vidéocassettes) produit au tournage.
    Note : Ce terme d’inspiration anglaise est critiqué par l'OQLF, qui recommande d'y substituer épreuve de tournage.
    • Rembobinez. On va passer ces « rushes » — il employait le terme américain qui signifie les scènes de la veille rapidement développées. — (Paul Vialar, Tournez, 1956, p. 106)
    • À Marchand, le réalisateur reprochera de « ribouler » quand il joue la colère. En pleine projection de rushes, sa voix s’élève, pour lancer à l’acteur sur l’écran : « Arrête de ribouler des yeux! » — (Pascal Mérigeau, Maurice Pialat l’imprécateur, Grasset, 2003)
    • Chacun de nous put acquérir pour une modique somme une K7 contant le reportage et vingt minutes de rush qu'il eut la gentillesse de rendre intelligentes, ce qui dut lui donner beaucoup de mal, car, honnêtement, nos déplacements rugbystiques n'ont jamais vraiment brillé ni par leur originalité, ni par la pertinence de nos pensées. — (Patrice Obert, Ovalie, une vie de rugby et d'amitié: Un très beau récit de vie, Publishroom, 2016)
  3. Ruée, cohue, afflux.
    Note : Ce terme d’inspiration anglaise est critiqué par l'OQLF, qui recommande d'y substituer cohue, afflux ou heure de pointe.
    • C’est plus tard, après les élections, quand il y a eu un rush vers l’Afrique du Sud, que ça a commencé vraiment à se gâter.
  4. (Québec) Situation où l’on est débordé, où l’on manque de temps dans l’immédiat.
    • Je suis en plein rush, tu… Un peu plus tard, OK ? — (Patrick Senécal, Hell.com, Éditions Alire, Québec, 2009, p. 164)

Verbe 1

rush \ɹʌʃ\ intransitif

  1. Se dépêcher, se précipiter, se ruer (se ruer sur = rush at ou rush toward).
    • The guests rushed toward the banquet.
      Les invités se ruèrent sur le banquet.
    • The soldiers rushed at the enemy hilltop.
      Les soldats se ruèrent sur le sommet de la colline ennemie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rush »

Étymologie de rush - Wiktionnaire

(1872) De l’anglais rush.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rush »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rush rœʃ play_arrow

Citations contenant le mot « rush »

  • Samedi 4 juillet, 11 heures, au centre de gestion du trafic de la Direction des routes. Le flux de circulation augmente régulièrement, mais ce n’est pas le grand rush. www.lepopulaire.fr, Grands départs, petit rush et grosse surveillance sur l'autoroute A20 en Haute-Vienne - Limoges (87000)
  • "Les gens sont retournés en grande surface": après le rush du confinement, une agricultrice désenchantée Nice-Matin, "Les gens sont retournés en grande surface": après le rush du confinement, une agricultrice désenchantée - Nice-Matin

Images d'illustration du mot « rush »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rush »

Langue Traduction
Corse correre
Basque puntako
Japonais ラッシュ
Russe порыв
Portugais pressa
Arabe سرعه
Chinois
Allemand eilen
Italien corsa
Espagnol prisa
Anglais rush
Source : Google Translate API

Synonymes de « rush »

Source : synonymes de rush sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires