La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rusé comme un renard »

Rusé comme un renard

Définitions de « rusé comme un renard »

Wiktionnaire

Locution adjectivale - français

rusé comme un renard \ʁy.ze kɔ.m‿œ̃ ʁə.naʁ\ masculin

  1. (Figuré) (Familier) Très rusé, très intelligent, mais aussi sournois.
    • Il y avait dedans le temps à Gespunsart un homme, rusé comme un renard, qu'on appelait le Mayon. Maintes fois il tuait des cochons (c'était son métier), qu'il vendait aux cloutiers du village. — (Vieux conte de Gespunsart, cité dans Charles Bruneau, Notes sur le patois de Gespunsart, dans Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Sedan : Société d'études ardennaises « La Bruyère », janv-fèv. 1911, page 39)
    • Il était prénommé Victor, mais comme il est coutume de donner aux plus jeunes des sobriquets d’amitié et qu’il était retors et rusé comme un renard, on l’avait surnommé le Tors. — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « rusé comme un renard »

→ voir rusé, comme, un et renard. En 424 avant J.-C., sans utiliser directement la locution, Aristophane fait déjà référence à la ruse du renard dans la pièce Les Chevaliers [1].
Au (XIIe siècle) et au XIIIe siècle, le Roman de Renart met lui aussi en scène un renard rusé « le maître ès ruses » [2]. À noter qu’à cette époque, l’animal est désigné par par le mot goupil. Ce roman met en scène un goupil très rusé prénommé Renart, puis Renard. Peu à peu, ce prénom remplacera le terme goupil dans la langue française, associant la ruse du personnage à tous les renards.
En 1668, La Fontaine publie Le Corbeau et le Renard, mettant également en scène un renard rusé [3].
En 1678, la locution « rusé comme un renard » apparait dans le Dictionnaire italien & françois bien curieuſement reveu, corrigé et augmenté [4].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rusé comme un renard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rusé comme un renard ryse kɔm œ̃ rœnar

Évolution historique de l’usage du mot « rusé comme un renard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rusé comme un renard »

  • On dit aussi "rusé comme un renard", et cela dans plusieurs langues, et malin comme un singe, et fine mouche, et gai comme un pinson, et avoir une mémoire d’éléphant, et se battre comme un lion. Et, personnellement j’assume parfaitement mon côté rat de bibliothèque. Bref, je m’étonne que l’association PETA n’ait pas d’autres chats à fouetter.  www.rtl.fr, "Rusé comme un renard", "Mon poussin"... Les expressions liées aux animaux
  • Tu étais "fort comme un lion, rusé comme un renard, mais humain, résolument humain", a insisté Renaud Muselier. Bernard Tapie, "c'était un enfant de Marseille, un enfant adopté", a rappelé de son côté Benoît Payan, au sujet du titi parisien du XXe arrondissement. "S'il avait été gourou, il aurait eu une secte avec des milliers d'adeptes", avait lâché auparavant Eric Di Meco, l'un des joueurs à avoir gagné la Ligue des champions, au journal régional La Provence, dont Tapie était l'actionnaire majoritaire, dans le cadre d'une émission avec France Bleu Provence. Europe 1, La foule, le glas et la corne de brume : Bernard Tapie salué une dernière fois à Marseille
  • «AlterEgo. Têtu comme une mule, rusé comme un renard, doux comme un agneau, fort comme un Taureau, fier comme un Paon, avec ton caractère de cochon tu me rends chèvre», a écrit la jeune femme de 26 ans. , Vaimalama Chaves, sa déclaration drôle et tendre à son petit ami
  • L’expression populaire dit « rusé comme un renard ». Ceux de l’Île-aux-Moines ont l’air de l’être particulièrement. Depuis la première observation en juin 2018, 21 ont été « prélevés » (tués) sur la commune. Il en resterait encore quatre ou cinq en liberté. Problème ? Il n’y aurait jamais eu de renards à l’Île-aux-Moines. Tout comme sur l’île d’Arz. Une apparition énigmatique - problématique, arguent certains - sur laquelle Le Mensuel du Morbihan enquête dans son édition de décembre. Le Telegramme, Vannes - Le Mensuel du Morbihan enquête sur l’énigmatique apparition de renards sur les îles - Le Télégramme
  • ‘’Myope comme une taupe’’, ‘’rusé comme un renard’’, ‘’serrés comme des sardines’’... les termes empruntés au monde animal ne se retrouvent pas seulement dans les fables de La Fontaine, ils sont partout. La preuve : que vous soyez fier comme un coq, fort comme un bœuf, têtu comme un âne, malin comme un singe ou simplement un chaud lapin, vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche. Vous arrivez à votre premier rendez-vous fier comme un paon et frais comme un gardon et là, ... pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Il y a anguille sous roche et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard, la tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié : cette poule a du chien, une vraie panthère ! C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois quand finalement la fine mouche arrive. Bon, vous vous dites que dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, malgré son cou de cygne et sa crinière de lion est en fait aussi plate qu'une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine. Une vraie peau de vache, quoi ! Et vous, vous êtes fait comme un rat. Vous roulez des yeux de merlan frit, vous êtes rouge comme une écrevisse, mais vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le cafard, l'envie vous prend de pleurer comme un veau (ou de verser des larmes de crocodile, c'est selon). Vous finissez par prendre le taureau par les cornes et vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre. C'est pas que vous êtes une poule mouillée, vous ne voulez pas être le dindon de la farce. Vous avez beau être doux comme un agneau sous vos airs d'ours mal léché, faut pas vous prendre pour un pigeon car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie. Et puis, ça aurait servi à quoi de se regarder comme des chiens de faïence. Après tout, revenons à nos moutons : vous avez maintenant une faim de loup, l'envie de dormir comme un loir et surtout vous avez d'autres chats à fouetter. Studyrama Grandes Ecoles, Le Français ? une langue animale

Images d'illustration du mot « rusé comme un renard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rusé comme un renard »

Langue Traduction
Anglais sly as a fox
Espagnol astuto como un zorro
Italien furbo come una volpe
Allemand schlau wie ein fuchs
Chinois 像狐狸一样狡猾
Arabe خبيث كالثعلب
Portugais astuto como uma raposa
Russe хитрый как лиса
Japonais キツネのようにずるい
Basque azeria bezain maltzurra
Corse astuto cum'è una volpe
Source : Google Translate API

Rusé comme un renard

Retour au sommaire ➦

Partager