La langue française

Riper

Sommaire

Définitions du mot riper

Trésor de la Langue Française informatisé

RIPER, verbe

A. − Empl. trans.
1. Gratter une pierre avec la ripe. Riper une sculpture, une corniche, une façade (Jossier 1881).
En partic. Enlever ce qui se trouve à la surface d'une pierre de taille, d'un ouvrage de pierre en grattant avec la ripe. Riper un enduit. À mesure qu'une inscription était transcrite (...), on ripait l'inscription (Du Camp,Nil, 1854, p. 256).
2.
a) Déplacer un objet pesant en le faisant glisser latéralement sur le sol ou sur un support. Il a fallu, à diverses reprises, riper la camionnette (Giono,Gds chemins, 1951, p. 251).Riper une voiture sur le trottoir, des caisses dans un dépôt (Lar. Lang. fr.).
b) Spécialement
CH. DE FER. Riper une voie. Déplacer, sans la démonter, une partie endommagée de voie ferrée. Pour riper une voie, il faut au moins trois ou quatre hommes agissant chacun sur une pince (Bricka,Cours ch. de fer, t. 1, 1894, p. 511).
MAR. Faire glisser une pièce de bois sur le plan où elle se trouve pour l'amener à l'emplacement qu'elle doit occuper. On ripe l'alonge d'une pièce d'assemblage d'un mât, lorsqu'on la fait glisser pour l'amener à sa place ou en situation convenable (Bonn.-Paris1859).
B. − Empl. intrans.
1. Faire riper qqc.
Faire glisser latéralement quelque chose. Faire riper une pierre, une caisse pour la déplacer (Rob. Suppl.1970).
Au fig. Transférer quelque chose. Faire riper une dépense d'un poste à un autre (Pt Rob.1980).
MARINE
Faire riper la chaîne d'ancre. ,,Laisser glisser la chaîne d'ancre de manière qu'elle frotte fortement dans l'écubier`` (Gruss 1978).
Faire riper une aussière. ,,Faire glisser volontairement une aussière dont on a pris plusieurs tours sur des bittes ou sur un tambour de treuil`` (Siz. Marine 1972). On les fait forcer [les aussières] en les filant en les faisant riper sur des bittes ou sur un tambour de treuil, c'est-à-dire en y faisant frotter plusieurs tours enroulés (P. Célérier,La Manœuvre des navires, 1965, p. 102).
2. [Avec une idée de mouvement non contrôlé]
a) [Le suj. désigne un véhicule] Synon. de déraper.On a pu marcher [avec un tracteur] en faisant mâcher des branches de chêne (...). On faisait prendre ça dans les patins. Alors, ça ripait pas mal (Giono,Lanceurs graines, 1943, I, 5, p. 120).
Au fig., fam. Toute discussion « sérieuse » ripe inévitablement sur les immigrés (L'Événement du Jeudi, 22-28 janv. 1987, p. 45, col. 1).
b) MARINE
[Le suj. désigne un cordage] Glisser en frottant sur une autre pièce du gréement. Un amarrage ripe lorsqu'il glisse sous les garcettes qui le lient à la tournevire, ce qui a lieu quand il est couvert de vase grasse (Will.1831).On dit qu'une chaîne « ripe » quand on la remonte et qu'elle glisse sur le cabestan (Le Clère1960).
[Le suj. désigne la cargaison d'un navire] Glisser sous l'action du roulis. Le chargement a ripé sur bâbord (Merrien1958).
3. Au fig., pop. Qqn ripe.Partir précipitamment (d'un lieu). Synon. décamper (fam.), décaniller (pop.), déguerpir, filer (fam.), se tirer (pop.).J'suis filé de là en ripant (Barbusse,Feu, 1916, p. 148).Tu vas (...) riper de Paris avant une heure, tu m'entends? (Simonin,Touchez pas au grisbi, 1953, p. 108).
Prononc. et Orth.: [ʀipe], (il) ripe [ʀip]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. A. Trans. 1. a) 1328 fig. « étriller » (doc. ds Gdf. Compl.); de nouv. 1623 « id. » (Pasquil des Cocus ds Variétés hist. et littér., éd. Ed. Fournier, t. 3, p. 221: ripper); b) 1690 « ratisser ou gratter la pierre avec la ripe » (Fur.); 2. 1752 « faire glisser un fardeau sur un plan incliné » (Trév.: ripper). B. Intrans. 1. a) 1831 mar. (Will.: le câble ripe); b) 1904 « glisser en biais, de côté » (Nouv. Lar. ill.); 2. 1916 « s'en aller, partir » (Barbusse, loc. cit.). Prob. empr. au m. néerl. (ou peut-être déjà issu de l'a. b. frq.) rippen « tirailler, palper », var. phonét. de rîban « frotter » (v. ribaud); cf. l'a. h. all. rippeln, propr. « faire passer le lin dans un peigne de fer qui sépare la graine des tiges », le flam. rippen « ouvrir brusquement, déchirer » et le m. néerl. ribbelen « mettre en mouvement, tirailler, palper ». Voir FEW t. 16, p. 726a-b. Bbg. Meier (H.). Lateinisch-romanische Etymologien. Wiesbaden, 1981, p. 12, 14, 17.

Wiktionnaire

Verbe

riper \ʁi.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Déplacer un objet en le faisant glisser.
    • Nathalie fit riper vers Pierre son assiette d’œufs au lard. — (Paul Guimard, L'Age de Pierre, Grasset, page 51)
  2. (Arts) Gratter avec une ripe.
    • À mesure qu'une inscription était transcrite, qu'un dieu était décalqué, qu'un pharaon était estampé, on ripait l'inscription, on brisait le dieu, on abattait le pharaon. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
  3. (Informatique) Extraire directement d'un support enregistré des données numériques en vue de les reporter sur un autre support, sans recourir à la conversion analogique intermédiaire habituellement nécessaire.

Verbe

riper \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Gratter, étriller.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RIPER. v. tr.
T. d'Arts. Gratter avec la ripe.

Littré (1872-1877)

RIPER (ri-pé) v. a.
  • 1Ratisser avec la ripe.
  • 2 Terme de marine. Riper une pièce de bois, la faire glisser sur le corps qui la supporte.
  • 3 V. n. Terme de marine. Glisser, se déplacer. La cargaison ayant ripé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « riper »

Allem. rippen, riben, forme populaire de reiben, frotter, gratter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Apparenté au néerlandais rippen → voir ripper.
Le sens informatique est hérité de l’anglais rip, et confirmé en France par la Commission générale de terminologie et de néologie (voir riper sur le site FranceTerme).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voyez riper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « riper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
riper ripe

Citations contenant le mot « riper »

  • De ce pitch efficace mais périlleux (le film menace toujours de basculer définitivement dans la réclame géante pour la marque), Shawn Levy, vieux routier de la comédie américaine, parvient toujours à rester sur le fil du sarcasme et de l’enchantement burlesque. Outre l’abattage des acteurs (belle complicité Wilson-Vaughn), c’est la clairvoyance sociologique du récit et son habileté à faire riper la fantaisie comique vers les préoccupations réelles des travailleurs d’aujourd’hui qui insufflent à l’ensemble cohérence et humanité. L'Obs, « Les Stagiaires », une comédie dans l’air du temps
  • Nous avons devant nous une belle équipe à faire riper le soleil. » Derrière les mots de la procureure Emily Bandel, sept jeunes majeurs, entassés devant la barre du tribunal de Briey. Dans leur dos, assis sur un banc, un autre jeune, victime celui-là. Sept contre un. C’était aussi le cas dans la nuit du 14 au 15 octobre dernier : ce soir-là, Igor* a essuyé une pluie de coups, portés par cette « équipée sauvage » à l’issue d’une fête d’anniversaire. « Heureusement que la victime a eu la bonne idée de faire le mort », précise la voix du ministère public. La technique lui a peut-être sauvé la vie. Car il y a bien eu déluge de violence. , Edition Briey | Chambley: alcool et coups à la soirée d'anniversaire
  • Le Vault de Bluesound a l'aspect d'un cube, avec un coffret en plastique blanc ou noir glossy, paré d'une bande en aluminium décorative. Au milieu de celle-ci, on trouve la fente qui permet d'y glisser des CDs pour les riper. À l'arrière de l'appareil sont disposés la sortie stéréo analogique sur prise RCA, la sortie numérique optique Toslink, le port Ethernet pour la connexion au réseau domestique et le port USB pour brancher un périphérique de stockage externe. , Tests Bluesound Vault : le coffre-fort multiroom avec enregistreur de CD et 2 To de stockage - ON mag
  • Se sont rendus sur place, les gendarmes et les services des routes qui aussitôt mis en place une déviation par Fronsac et le Col des Ares. Quelques villageois bénévoles ont réussi à faire riper la remorque d'environ 15 m de long pour aider aux manœuvres qui allaient suivre. Une histoire qui finit bien pour ce chauffeur polonais, pris en charge par la municipalité, pendant deux nuits. «Nous avons une traductrice polonaise dans le village qui nous a facilité les échanges avec ce monsieur qui parlait un peu anglais» raconte le maire Yves Planas qui samedi vers 11 h 30 saluait le chauffeur sur le départ, et lui souhaitait bonne route. ladepeche.fr, Frontignan-de-Comminges. Erreur de GPS : le chauffeur polonais coincé à Lourde cherchait Lourdes - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « riper »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « riper »

Langue Traduction
Anglais rip
Espagnol q.e.p.d
Italien strappare
Allemand ruhe in frieden
Chinois 撕裂
Arabe إرقد بسلام
Portugais descanse em paz
Russe покойся с миром
Japonais rip
Basque elgea
Corse ripicca
Source : Google Translate API

Synonymes de « riper »

Source : synonymes de riper sur lebonsynonyme.fr
Partager