La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rimeur »

Rimeur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin rimeur rimeurs

Définitions de « rimeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

RIMEUR, -EUSE, adj. et subst.

I. − Adj., rare. Qui rime, qui contient une rime. Au lieu que la distinction entre ces deux sortes de rimes se fît par la présence ou l'absence d'un e muet à la fin du mot rimeur (Aragon, Crève-cœur, 1941, p. 73).
II. − Subst., péj. Poète sans inspiration qui fait de mauvais vers. Synon. rimailleur (dér. s.v. rimailler).On cherche en vain un poète. Je ne dis pas: un rimeur, un versificateur, un aligneur de mots, mais un poète (Renard, Journal, 1887, p. 5).
Prononc. et Orth.: [ʀimœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1210 subst. « personne qui fait des vers » (Raoul de Houdenc, Méraugis, 10 ds T.-L.). Dér. de rimer*; suff. -eur2*. Le mot a pris un sens péj. à partir du mil. du xvies. (1548, Sebillet, Art poét. fr., éd. F. Gaiffe, p. 20). Fréq. abs. littér.: 73.

Wiktionnaire

Nom commun - français

rimeur \ʁi.mœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : rimeuse)

  1. (Péjoratif) Personne qui fait des vers, qui accouple des rimes.
    • Mais le seul nom qui ait été sauvé de l'oubli, dans la poésie profane, est celui de ce médiocre rimeur de Mathieu-le-Juif, d'Arras, qui vivait au XIIIe siècle […]. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Ne demandiez-vous pas pourquoi, mademoiselle,
      Contre ce seul rimeur cent hommes furent mis?
      C'est parce qu'on savait qu'il est de mes amis!
      — (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac (1897), I, 7.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RIMEUR. n. m.
Celui qui fait des vers, qui accouple des rimes. C'est un excellent rimeur. Il s'emploie surtout au sens péjoratif. Un méchant rimeur.

Littré (1872-1877)

RIMEUR (ri-meur) s. m.
  • 1Poëte et le plus souvent mauvais poëte. Allez, rimeur de balle, opprobre du métier, Molière, Femm. sav. III, 5. Mais moi, qu'un vain caprice, une bizarre humeur Pour mes péchés, je crois, fit devenir rimeur, Boileau, Sat. II. Il n'est fort, entre ceux que tu [Louis XIV] prends par centaines, Qui ne puisse arrêter un rimeur six semaines, Boileau, Ép. IV. Faut-il d'un froid rimeur dépeindre la manie…, Boileau, Sat. VII.

    Adj. Ce breuvage vanté par le peuple rimeur, Le nectar…, La Fontaine, Fabl. X, 1.

  • 2Il se dit quelquefois de celui qui n'emploie que des rimes riches dans ses vers. C'est un excellent rimeur.

HISTORIQUE

XVe s. À l'amour ne suis adonné, Et j'ame encore moins les armes, Mais le vin… Je ne vueil estre rimeur d'eau, Basselin, I.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RIMEUR. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Cil ki tant a de sens que per viers [vers] est rimere, li Romans d'Alixandre, p. 490.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rimeur »

(XIIIe siècle) Dérivé de rimer, avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rimer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rimeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rimeur rimœr

Fréquence d'apparition du mot « rimeur » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « rimeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rimeur »

  • Sur la scène, rien qu'un banc, une chaise, un guéridon et une troupe survoltée emmenée par Stéphane Dauch. Il est le héros sublime, bravache et sensible. Un bandeau noir sur les cheveux, les yeux maquillés de charbon, il a des airs de flibustier mais c'est un corsaire au service du roi amour. Solide bretteur et rimeur de génie, pudeur et honneur en bandoulière, il en fait un poète énergique, agile et souple, félin, malin, joueur et touchant.
    leparisien.fr — Théâtre à Paris : un «Cyrano» emballant - Le Parisien
  • La passion du rimeur est évidente alors qu’il livre les bars les plus poignants du morceau au public de « The Late Show »:
    News 24 — IDK cède la vedette à «Colbert» à Black Lives Matter - News 24
  • À la fois douce et olympienne mais enthousiaste, la poésie d’anonymes poétesses en herbe irradie notre âme de l’impact délirant du beau. Alors, plutôt que d’ouïr la grâce de la muse, l’esprit délaisse l’écoute et cède à l’envie de boire les paroles de la rimeuse. C’est là l’épilogue qui s’exhale à l’issue de ce lundi des poètes, où le duo de poétesses Saïda Otmane Tolba-Djahida Mezgham a irrigué de son talent l’éveil poétique. 
    http://www.liberte-algerie.com/ — Saïda Otmane Tolba et Djahida Mezgham invitées de l’espace Bachir-Mentouri : Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • En voulez-vous, des exemples de rimeurs pas cacochymes ?
    L'Obs — Mais pourquoi la poésie a-t-elle renoncé à la rime ?
  • Diam’s était une énergie rimeuse et cogneuse, qui en remontrait à un univers machiste. Voilà Mélanie devenue femme au foyer vivant de ses rentes, mère de famille divorcée, dénonciatrice de la marchandisation des corps féminins dénudés. Elle se repent de la «vulgarité» de ses textes passés, effectue le pélerinage à La Mecque, dénonce la violence des tueurs islamos mais ne porte pas le mordant œcuménique de Charlie dans son cœur.
    Libération.fr — Diam’s, d’autres conversions sont possibles - Libération

Traductions du mot « rimeur »

Langue Traduction
Anglais rhyming
Espagnol rimador
Italien rimato
Allemand reim
Chinois 押韵
Arabe قافية
Portugais rimando
Russe рифмующий
Japonais 韻を踏む
Basque errima
Corse rima
Source : Google Translate API

Synonymes de « rimeur »

Source : synonymes de rimeur sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot rimeur au Scrabble ?

Nombre de points du mot rimeur au scrabble : 8 points

Rimeur

Retour au sommaire ➦