La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rifler »

Rifler

Définitions de « rifler »

Trésor de la Langue Française informatisé

RIFLER, verbe trans.

A. − Vieilli
1. Égratigner, écorcher; p. méton., fouetter. La seule chose qui leur faisait beaucoup, c'était à la seconde ou troisième fois, selon l'âge, d'être fouettés sur la place, un jour de marché. Le rifleur leur écorchait tout le dos avec son nerf de bœuf (...). Combien de fois, en écoutant des gens riches crier contre la Révolution, je me suis rappelé tout à coup que leur grand-mère ou leur grand-père avait été riflé au bon vieux temps (Erckm. -Chatr.,Hist. paysan, t. 1, 1870, p. 27).
2. Piller, voler. Par malheur, nos maîtres ne nous la règlent [une solde] que par occasion fortuite, ce qui nous entraîne trop souvent à rifler, incendier, pitancher sans payer l'écot (Arnoux,Rhône,1944, p. 301).
B. − TECHNOL. Dégrossir, limer, aplanir avec le riflard ou le rifloir. (Dict. xixeet xxes.).
REM.
Rifleur, subst. masc.,vieilli. [Corresp. à supra A 1] Celui qui fouettait les gens. La comédienne se sauva d'abord avec les perles, mais on l'arrêta plus tard, et le rifleur lui marqua la fleur de lis sur l'épaule (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan, t. 1, 1870, p. 105).
Prononc.: [ʀifle], (il) rifle [ʀifl]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 « écorcher légèrement » (Rois, éd. E. R. Curtius, p. 159); 2. 1765 technol. (Encyclop.). Prob. empr. à l'a. h. all. riffilôn « déchirer en frottant ». Le sens 2 est prob. dû à l'infl. de riflard1* et rifloir*. Voir FEW t. 16, p. 710b-711b, note 10.
DÉR.
Rifloir, subst. masc.Lime de formes variées selon l'usage auquel elle est destinée, généralement formée d'une lame aux extrémités recourbées que l'on tient par le milieu et qui est utilisée par les graveurs, sculpteurs, serruriers. L'outillage du sculpteur se compose (...) d'outils destinés à modeler les surfaces concaves ou convexes (rifloirs) (Viaux,Meuble Fr.,1962, p. 11). [ʀiflwa:r]. 1reattest. xvies. rifloir de fer (doc. ds Gdf. Compl.); de rifler, suff. -oir*.
BBG.Meier (H.). Lateinisch-romanische Etymologien. Wiesbaden, 1981, pp. 13-15. − Quem. DDL t. 25. − Sain. Arg. 1972 [1907] p. 124. − Vitu (A.). Le jargon du XVes. Genève, 1977, pp. 483-485.

Wiktionnaire

Verbe 2 - français

rifler \ʁi.fle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se rifler)

  1. (Argot) (Vieilli) Abattre, tuer avec une arme à feu.
    • On resta baba devant ce monstre qui avait pris la décision de rifler tout le monde et d’accaparer le nougat. — (Marcel Trignol, Chante et tais-toi, réédition de Vaisselle de fouille, éditions du Champ de Mars, 1959)
  2. (Pronominal) Se battre avec des armes à feu.
    • - On s’est riflés avec son équipe, rue des Abbesses, au moment de l’affaire de « La Mésange », y a...? — (Albert Simonin, Une balle dans le canon, Série noire, Gallimard, 1958, page 113)

Verbe 1 - français

rifler \ʁi.fle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Égaliser au riflard.
  2. (Bourgogne) (Languedoc-Roussillon) Participer à une rifle (loto).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

RIFLER (ri-flé) v. a.

Terme vieilli.

  • 1Égratigner, écorcher.

    Fig. Piller, voler. Antoine des lointains climats, Ayant riflé jusqu'aux goujats… Paraît avec nombreuse troupe, Jacques Moreau, la Suite du Virgile travesti, VIII. Si la mèche était éventée, Qu'on feroit bonne picorée ! Ou si corsaire était Turnus, Il vous rifleroit rasibus, Ou brûleroit ribon ribene, Et vos vaisseaux et leur antenne, ID. ib. X.

  • 2 Terme de métier. Unir ou aplanir avec le riflard.

    Limer dans des ciselures ou cannelures (voy. RIFLARD 1). Les Gracques, fondus au sable, ont été riflés outre mesure ; sous prétexte d'effacer les bavures, on a donné au travail du sculpteur un accent uniforme qui ne pouvait se rencontrer ni dans la terre, ni dans le plâtre, G. Planche, Revue des Deux-Mondes, 16 sept. 1855, p. 1153.

HISTORIQUE

XIIe s. Si se trenchierent, si cume fud lur usages, de cultels, et riflerent la charn jesque il furent sanglenz, Rois, p. 317.

XIVe s. Vous estes bonnes gens, on vous doit bien loer ; Vous avez bien à boire et très bien à rifler, Guesclin. V. 7192.

XVe s. Tout le plat pays estoit rifflé, Froissart, II, II, 40. Et les coups s'en vont à neant en riflant parmy les escus, Perceforest, t. I, f° 45. [Les femmes] à tous propos, Sans nul repos, Sont demandantes… Mais ravissantes, Rifflantes, Puis tournant le dos, Guill. D'Alexis, Blason des faulses amours, édit. goth. de RAULIN GAULTIER, f° 15, recto.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rifler »

Autre forme de rafler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Verbe 1) De l’ancien français rifler (« faire une éraflure ou rainure »)
(Verbe 2) Dénominal de rifle : fusil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rifler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rifler rifle

Fréquence d'apparition du mot « rifler » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « rifler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rifler »

  • La meilleure équipe d’Asie Mineure en a profité pour récupérer leur capitaine en la personne d’Engin "MAJ3R" Kupeli après sa période LDLC. Le vétéran et maître à penser de son cinq renoue avec une organisation, il y retrouve deux fidèles confrères de l’ère Space Soldiers, le rifler Ahmet "paz" Karahoca ainsi que le Germano-Turque l’awp Engin "ngiN" Kor.
    Team aAa — Nouvelle maison pour MAJ3R et ses hommes

Traductions du mot « rifler »

Langue Traduction
Anglais snort
Espagnol bufido
Italien sbuffo
Allemand schnauben
Chinois ort
Arabe شخير
Portugais bufar
Russe фырканье
Japonais いびき
Basque snort
Corse snorta
Source : Google Translate API

Synonymes de « rifler »

Source : synonymes de rifler sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot rifler au Scrabble ?

Nombre de points du mot rifler au scrabble : 9 points

Rifler

Retour au sommaire ➦