La langue française

Rhapsode

Sommaire

  • Définitions du mot rhapsode
  • Étymologie de « rhapsode »
  • Phonétique de « rhapsode »
  • Citations contenant le mot « rhapsode »
  • Traductions du mot « rhapsode »
  • Synonymes de « rhapsode »

Définitions du mot rhapsode

Trésor de la Langue Française informatisé

RHAPSODE, subst. masc.

ANTIQ. GR. Chanteur qui allait de ville en ville pour interpréter des poèmes épiques et particulièrement des passages de l'Iliade ou de l'Odyssée. Il souriait un peu de cette sagesse conteuse, en laquelle il reconnaissait des lambeaux familiers aux rhapsodes, aux sophistes, aux orateurs (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 225).
Prononc. et Orth.: [ʀapsɔd]. Ac. 1798: rapsode; 1835, 1878: rapsode, rh-; 1935: rh-. Rapsode chez Vigny, Journal poète, 1837, p. 1083; Proudhon, Propriété, 1840, p. 334; Banville, Exilés, 1874, p. 143. Étymol. et Hist. 1552 Rapsodes (Pontus de Tyard, Solitaire premier, 12a, édit. 1587 ds Rom. Forsch. t. 32, p. 144). Empr. au gr. ρ ̔ α ψ ω δ ο ́ ς « id. » propr. « qui coud ou ajuste des chants », formé de ρ ̔ α ́ π τ ω « coudre, attacher » et ω ̓ δ η ́ « chant ». Cf. la forme rapsodeurs, de même sens 1690 (Fur.) − 1823, Boiste. Fréq. abs. littér.: 11.

Wiktionnaire

Nom commun

rhapsode \ʁap.sɔd\ masculin

  1. (Antiquité grecque) Nom que l’on donnait à ceux qui allaient de ville en ville chanter des morceaux détachés de l’Iliade et de l’Odyssée.
    • On ne peut être rhapsode et acteur en même temps. — (Platon, la République, III, 395a)
    • (Figuré) De chaumières en tavernes, il écoute les bardes et les vieux rhapsodes qui lui récitent des chants populaires remontant à la nuit des temps. — (André Clavel, L'Iliade boréale, dans L'Express n° 3081, 21 juillet 2010)
    • Il naissait par eux une culture panhellénique, non seulement parce que les rhapsodes faisaient connaître en dehors de leur ville des légendes, des variétés de mythes et des façons de sentir qui n’auraient pas trouvé moyen sans eux de s’exprimer. — (Charles Andler, Nietzsche, sa vie et sa pensée, éditions Bossard, 1920)

Forme de verbe

rhapsode \ʁap.sɔd\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de rhapsoder.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de rhapsoder.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de rhapsoder.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de rhapsoder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de rhapsoder.

Nom commun

rhapsode \Prononciation ?\

  1. (Musique) Rhapsode.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RHAPSODE. n. m.
T. d'Antiquité grecque. Nom qu'on donnait à ceux qui allaient de ville en ville chanter des morceaux détachés de l'Iliade et de l'Odyssée.

Littré (1872-1877)

RHAPSODE (ra-pso-d') s. m.
  • Terme d'antiquité grecque. Nom donné à ceux qui allaient de ville en ville chanter des poésies et surtout des morceaux détachés de l'Iliade et de l'Odyssée. Les poëmes étaient récités dans les places et dans les jeux publics par les poëtes ou par les rhapsodes, Condillac, Hist. anc. XI, 1. Et si, dans le chemin, rhapsode ingénieux, Tu veux nous accorder tes chants dignes des cieux…, Chénier, Idylles, l'Aveugle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rhapsode »

Du grec ancien ῥαψῳδός, rhapsôidós (« barde »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien ῥαψῳδός, rhapsôidós.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ῥαψῳδὸς, de ῥάπτειν, coudre (voy. RAPHÉ), et ᾠδὴ, chant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rhapsode »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rhapsode rapsɔd

Citations contenant le mot « rhapsode »

  • Depuis plus de deux décennies, SQY participe donc à cet événement national. Cette année, l’invité d’honneur sera Yves Gaudin, poète « qui se définit comme ‘‘rhapsode’’, c’est-à-dire ‘‘celui qui coud les odes’’, qui les unit les unes aux autres pour les faire entendre mais aussi les faire apprendre, par cœur et par corps, dans des ateliers d’une puissante dynamique », décrit le programme de l’événement. Il avait notamment été à l’origine des insurrections poétiques dans certaines rues de SQY, dont la dernière en date en juin 2018 à Plaisir. La Gazette de Saint-Quentin-en-Yvelines, Saint-Quentin-en-Yvelines - Printemps des poètes : une 22e édition sous le signe du courage | La Gazette de Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Samedi 6 avril, le village de Cruzy accueillera le poète Yves Gaudin, qui se décrit lui-même comme un rhapsode, porteur de poèmes itinérant. Yves Gaudin dit, chante, scande comme il respire… midilibre.fr, Déambulation du porteur de poèmes itinérant Yves Gaudin - midilibre.fr
  • Enjamber cette satanée frontière linguistique qui cisaille la Belgique, tel est le défi lancé par ce titre symbolique et officieux, créé en 2014 par le Poëziecentrum de Gand et l’organisation littéraire VONK & Zonen d’Anvers, côté Flandre ; et la Maison de la poésie et de la langue française de Namur, côté Wallonie. Le poète national, tour à tour francophone et néerlandophone, publie six poèmes par an, traduits dans les trois langues officielles (français, néerlandais, allemand). Pendant deux ans, il ou elle sillonne le territoire pour prêcher la belle parole, rhapsode moderne écumant les places, cafés et scènes du pays. Le poste est actuellement occupé par la Flamande Els Moors, poétesse de 43 ans, qui remettra sa couronne à Carl Norac en janvier 2020. Dans l’intervalle, celui-ci devient son ambassadeur. , Utopie : la poésie peut-elle sauver la Belgique ?
  • Paru en 1855, le premier recueil de Walt Whitman fit l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel américain. Une déflagration au parfum soufré de scandale, qui ira en grandissant au fil des éditions, considérablement augmentées, jusqu’au dernier souffle du rhapsode à la puissance hugolienne, en 1892. Dès l’entame du Chant de moi-même (Song of Myself), le ton est donné: «La musique des mots éructés par ma voix qui se dissout dans les ressacs du vent, / Les intermittents baisers légers, les brèves étreintes, l’embrassade, / Le damier de l’ombre avec la lumière dans les arbres aux branches qui oscillent doucement, / Le plaisir de se retrouver seul ou dans la cohue des rues…» Le Figaro.fr, Feuilles d’herbe, de Walt Whitman: un coup de tonnerre dans le ciel américain

Traductions du mot « rhapsode »

Langue Traduction
Anglais rhapsode
Espagnol rhapsode
Italien rapsodo
Allemand rhapsode
Chinois 狂想曲
Arabe رابسودي
Portugais rapsodo
Russe рапсод
Japonais ラップソード
Basque rhapsode
Corse rapsode
Source : Google Translate API

Synonymes de « rhapsode »

Source : synonymes de rhapsode sur lebonsynonyme.fr
Partager