La langue française

Revif

Définitions du mot « revif »

Trésor de la Langue Française informatisé

REVIF, subst. masc.

A. − MAR. ,,Période de croissance du mouvement des marées entre morte-eau et vive-eau`` (Gruss 1978).
B. − Au fig., littér. Revif de qqc.Regain de quelque chose. Cette anecdote les rendit gais. Elle en conta d'autres, et avec un revif de grâce, de jeunesse et d'esprit (Flaub.,Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 234).
Absol. Regain de vitalité, d'activité. J'espère avoir fini mon chapitre! Ce qui me donnera du revif, j'aime à le croire! (Flaub.,Corresp., 1879, p. 340).Il s'effaçait dans l'ombre et parfois s'éclairait de feux rouges, suivant le revif des bûches qui se consumaient dans leur cendre (Huysmans,Là-bas, t. 2, 1891, p. 45).
Prononc.: [ʀ əvif]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1350 adj. « ressuscité » (Le Mystère de la Passion Nostre Seigneur, éd. G. A. Runnals, 3128); 2. 1561, 26 févr. subst. masc. « recrudescence de la marée » (Journal du Sieur de Gouberville ds Poppe 1936, p. 34); 3. 1869 « nouvelle vigueur » (Flaub., loc. cit.). Dér. de vif*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 11. Bbg. Arveiller (R.). Contribution à l'ét. du vocab. mar. Fr. mod. 1958, t. 26, p. 57.

Wiktionnaire

Nom commun

revif \ʁə.vif\ masculin

  1. (Mer) Temps où la marée devient de plus en plus forte.
    • [Deux navires] ne sont pas sortis hier, à cause de la morte eau et de l’état de la mer ; le revif s’est fait sentir ce matin, et la marée a déjà regagné plus d’un mètre de hauteur sur le niveau des marées précédentes. — (Journal officiel 10 novembre 1875., page 9172, 2e colonne)
  2. État de ce qui redevient vif; regain.
    • Cette anecdote les rendit gais ; elle en conta d’autres, et avec un revif de grâce, de jeunesse et d’esprit. — (Gustave Flaubert, L’Éducation sentimentale, tome II, page 255)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

REVIF (re-vif) s. m.
  • 1 Terme de mer. Temps où la marée devient de plus en plus forte. [Deux navires] ne sont pas sortis hier, à cause de la morte eau et de l'état de la mer ; le revif s'est fait sentir ce matin, et la marée a déjà regagné plus d'un mètre de hauteur sur le niveau des marées précédentes, Journ. offic. 10 nov. 1875, p. 9172, 2e col.
  • 2État de ce qui redevient vif ; regain. Cette anecdote les rendit gais ; elle en conta d'autres, et avec un revif de grâce, de jeunesse et d'esprit, G. Flaubert, l'Éducation sentimentale, t. II, p. 255.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « revif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
revif rœvif

Citations contenant le mot « revif »

  • Une échasse donne de la voix dans un ciel laiteux. Les vasières du port scintillent de reflets cuivrés en attendant le revif. Quelques promeneurs se surprennent à ne rien dire en contemplant la tendresse du paysage, l’eau s’éclipsant dans le chenal des Eveillards. SudOuest.fr, Classé en zone noire, quel avenir pour le dernier moulin de l’île de Ré à Loix ?
  • En temps normal, le débit de la Loire l'emporte. Mais il est beaucoup plus faible l'été. Or, sur la période suivant la disparition de Steve, les coefficients de marées montrent « un revif important, qui peut avoir favorisé une remontée en amont », selon Étienne Chauveau. leparisien.fr, Mort de Steve : comment le corps a-t-il pu être retrouvé en amont du lieu de la fête ? - Le Parisien
  • « Osip aime l'acharnement de ses frères, les combats qu'ils mènent contre le revif. Tantôt ils fabriquent des structures de branches et de galets, regardent si elles résistent aux vagues, tantôt ils s'avancent très loin sur les rochers, leurs pieds glissent sur les algues, ils attendent que la marée monte et suivent sa progression vers la chaumière. Ils ne savent pas nager, personne ne sait nager, mais ils apprivoisent la mer quand même, avec leurs inventions et leurs jeux, comme Osip avec sa corne de brume. » La Presse, Audrée Wilhelmy: la poésie du malaise

Images d'illustration du mot « revif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « revif »

Langue Traduction
Anglais revive
Espagnol reanimar
Italien rivivere
Allemand beleben
Chinois 复活
Arabe اعادة احياء
Portugais reviver
Russe возрождать
Japonais 蘇らせる
Basque berpiztu
Corse revive
Source : Google Translate API

Synonymes de « revif »

Source : synonymes de revif sur lebonsynonyme.fr

Revif

Retour au sommaire ➦

Partager