Reliquat : définition de reliquat


Reliquat : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RELIQUAT, subst. masc.

A. − DR., COMPTAB. Ce qui reste dû après l'arrêt ou la clôture d'un compte. Toucher son reliquat. Où trouver ces cent mille francs? Certainement il était dû plus que ça à la maison. Il y avait de vieilles notes qui traînaient chez les clients, un reliquat de compte avec les Prochasson et d'autres (A. Daudet,Fromont jeune, 1874, p. 280).
Usuel. Reste d'une somme à percevoir ou à payer. Reliquat de factures, d'honoraires. [La princesse d'Orviedo] venait d'atteindre l'étonnant résultat de s'endetter, on la poursuivait pour un reliquat de mémoires montant à plusieurs centaines de mille francs (Zola,Argent, 1891, p. 391).
B. − Au fig. Ce qui subsiste de quelque chose. Reliquat d'affection, de confiance. Synon. reste.Dans ses livres, dit-il encore [Gide], la fin est parfois indûment abrégée; il se demande si ce n'est pas là « un reliquat de sa jeunesse », la crainte de n'être pas suivi jusqu'au bout (Green,Journal, 1935, p. 36).
C. − MÉD., vx. Suite d'une maladie mal guérie; séquelles. Il est des formes ultra-légères qui ne se traduisent que par un petit empâtement laissant comme reliquat un petit noyau induré (Hudelods Nouv. Traité Méd.fasc. 1 1926, p. 529).
Prononc. et Orth.: [ʀ əlika]. Ac. 1694: -qua ,,quelques-uns écrivent reliquat``; dep. 1718: -quat. Étymol. et Hist. 1. 1409, 9 sept., fin. rendre compte et relicat (Ordonnances des rois de France, t. 9, 1755, p. 463); 1427 rendre bon compte et reliquat (Coutumes de Boussac ds Nouv. coutumier gén., éd. Bourdot de Richebourg, t. 3, p. 1012b); 2. 1538 plur. « restes » les reliqua du disner (Arch. Tournai ds Gdf. Compl.); 3. 1549 fig. les reliqua de la maladie, des fiebvres (Est.); av. 1564 (Calvin, Serm. sur la prem. à Timothée, 11 [LIII, 134] ds Hug.: il y aura beaucoup de reliqua du viel homme en nous). Reliqua (encore en vedette ds Ac. 1694 qui note ,,quelques-uns escrivent reliquat``) représente le lat. reliqua (neutre plur. de l'adj. reliquus « qui reste, le reste de ») « reste, restant », spéc. « ce qui reste à payer, arrérages ». La forme reliquat, d'apr. le b. lat. des gl. reliquatum « reliquat de compte », part. passé subst. de reliquare « redevoir quelque chose sur un compte » (533, Digeste de Justinien). Fréq. abs. littér.: 83.
DÉR.
Reliquataire, subst.,dr. Personne qui est redevable d'un reliquat après avoir rendu ses comptes. Le mandataire doit l'intérêt des sommes qu'il a employées à son usage, à dater de cet emploi; et de celles dont il est reliquataire, à compter du jour qu'il est mis en demeure (Code civil, 1804, art. 1996, p. 358).Le compte, rendu quelques jours après en conseil de famille, établissait le docteur Minoret reliquataire de dix mille six cents francs (Balzac,U. Mirouët, 1841, p. 176). [ʀ əlikatε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. 1566 (d'apr. Bl.-W.1), 1586 (P. Le Loyer, Hist. des Spectres, II, 115 ds Gdf. Compl.); de reliquat, suff. -aire*.

Reliquat : définition du Wiktionnaire

Nom commun

reliquat \ʁə.li.ka\ masculin

  1. (Jurisprudence de Comptabilité et de Commerce) Ce qui reste dû après la clôture et l’arrêté d’un compte.
    • Le reliquat d’un compte de tutelle.
    • Poursuivre le paiement de divers reliquats de compte.
    • Accoutumé dès ma jeunesse à donner une grande valeur aux objets de luxe dont j’étais entouré, je ne pus m’empêcher de marquer une sorte d’étonnement à l’aspect de ce reliquat exigu. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
  2. (Par extension) Reste, résidu, trace, ce qui subsiste de quelque chose.
    • Ce reliquat de son mobilier de célibataire avait donc été, provisoirement et tant bien que mal, rangé dans l’ancien cabinet de toilette de Mme Dagron. — (Eugène Chavette, La Chambre du crime, 1875)
    • Un autre relief, dépassant d’une dizaine de mètres le plancher alluvial, […], a été interprété comme un reliquat morainique frontal ennoyé par les alluvions par Chardonnet (1938), …. — (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les stades de retrait du glacier de l'Arve entre le verrou de Cluses et l'ombilic de Chamonix.(Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, p. 85-94.)
  3. (Agriculture) Quantité d'une substance présente dans le sol à l’issue de la récolte.
    • Mesure du reliquat azoté : quantité d'azote présente dans le sol (en entrée ou) en sortie d'hiver. L'azote est mesuré sous sa forme nitrate et sa forme ammoniacale. Cette mesure rentre dans le calcul du bilan azoté de la culture et permet de piloter les apports d'engrais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Reliquat : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RELIQUAT. n. m.
T. de Jurisprudence, de Comptabilité et de Commerce. Ce qui reste dû après la clôture et l'arrêté d'un compte. Le reliquat d'un compte de tutelle. Poursuivre le paiement de divers reliquats de compte.

Reliquat : définition du Littré (1872-1877)

RELIQUAT (re-li-ka ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des re-li-ka-z anciens) s. m.
  • 1Ce qui reste dû après un arrêté de compte. La somme à laquelle s'élèvera le reliquat dû par le tuteur portera intérêt, sans demande, à compter de la clôture du compte, Code Nap. art. 474.
  • 2Reste d'une maladie incomplétement guérie. Il continue à tousser ; ce rhume lui a laissé un mauvais reliquat.
  • 3 Au plur. Les reliquats d'un repas, ce qui en reste. Nous dînâmes très bien des reliquats du festin de la veille.

    Vieux en ce sens.

HISTORIQUE

XIVe s. Quand on sera present devant le grant juge, qu'on saiche de tout rendre bon compte et reliqua, Le Chev. de la Tour, Guidon des guerres, f° 86, dans LACURNE.

XVe s. À la charge de tenir compte de ce qu'ils auront receu et en rendre le relicqua, Statuts des tanneurs de Coulommiers, dans Bulletin du Comité de la langue, t. III, p. 568.

XVIe s. Tuteurs et autres sujets à compte doivent faire recette et depense entiere, les justifier et payer le reliquat, Loysel, 204. Par un reliqua d'une maladie…, Paré, XVI, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « reliquat »

Étymologie de reliquat - Littré

Lat. reliquatum, de reliquare, faire un reliquat (voy. RELIQUE) ; wallon, relicua, graillon, reste d'un repas.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de reliquat - Wiktionnaire

Du latin reliqua, pluriel neutre de reliquus, « qui reste ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « reliquat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
reliquat rœlika play_arrow

Citations contenant le mot « reliquat »

  • En 2015, le verdict en appel, qui confirme la peine de dix ans ferme, provoque l'émoi. Une pétition sur Internet réclamant sa grâce totale recueille 430 000 signatures. C'est finalement en décembre 2016 que François Hollande lui accorde une remise gracieuse du reliquat de sa peine. Libération.fr, Jacqueline Sauvage est morte - Libération
  • Jacqueline Sauvage vient de mourir à l'âge de 72 ans. Le 10 septembre 2012, elle abat son mari de 3 coups de fusil de chasse dans le dos. Elle est condamnée en appel à 10 ans de réclusion. Le 28 décembre 2016, François Hollande lui accorde "une remise gracieuse du reliquat de sa peine d’emprisonnement". Ecoutez ou réécoutez le récit de Christophe Hondelatte sur la vie de cette femme devenue le symbole des violences conjugales. Europe 1, Jacqueline Sauvage, le malentendu (REDIFF)
  • Régler chez un buraliste votre taxe foncière, la facture de cantine de votre enfant ou encore votre reliquat d’impôt sur le revenu, ce sera désormais possible partout en France, à partir de ce mardi 28 juillet. En raison de la crise sanitaire, la généralisation du dispositif - testé depuis le 24 février par la Direction générale des finances publiques (DGFiP) a été retardée. Malgré tout, Olivier Villois, membre de la CGT Finances publiques s’étonne auprès de Capital de l’empressement de Bercy à mettre en place une mesure dont le test a été biaisé par la crise du Covid. “Nous aurions préféré que Bercy attende et nous fournisse un vrai retour d’expérience”. Selon la CGT, “en 3 mois d’expérimentation, seuls 1.150 encaissements ont été enregistrés dans 561 points de vente. Concrètement, cela signifie que chaque buraliste a enregistré en moyenne 2,04 paiements en 3 mois. Il y a donc certains mois où nombre de buralistes n’ont enregistré aucune transaction !” Capital.fr, Impôts, amendes… le paiement chez les buralistes généralisé à toute la France - Capital.fr
  • – Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 323 détenus. LesEco.ma, Fête du Trône: le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1446 personnes - LesEco.ma
  • Dans le détail, les bénéficiaires de cette grâce qui sont en détention sont au nombre de 585 : Grâce sur le reliquat de la peine d'emprisonnement ou de réclusion au profit de 208 détenus ; remise de la peine d'emprisonnement ou de réclusion au profit de 374 détenus ; commutation de la peine perpétuelle en peine à temps pour 3 détenus. , Aïd Al Adha : Grâce Royale au profit de 752 personnes
  • Le budget de vos vacances d’été ne sera toutefois pas compromis. Le reliquat est en effet à payer le 25 septembre prochain. Planet, Reliquat d’impôts sur le revenu : la date ironique du dernier prélèvement 2020

Images d'illustration du mot « reliquat »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « reliquat »

Langue Traduction
Corse u restu
Basque gainerako
Japonais 残り
Russe остаток
Portugais restante
Arabe بقية
Chinois
Allemand rest
Italien resto
Espagnol recordatorio
Anglais remainder
Source : Google Translate API

Synonymes de « reliquat »

Source : synonymes de reliquat sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires