La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « regratter »

Regratter

Définitions de « regratter »

Trésor de la Langue Française informatisé

REGRATTER, verbe

A. − Empl. trans. Gratter de nouveau; en partic. poncer, racler la pierre d'un bâtiment. En 1726, la Cène fut restaurée, et en partie repeinte par un artiste appelé Bellotti, et en 1770 elle fut regrattée et repeinte à nouveau (Ménard, Hist. Beaux-Arts, 1882, p. 52).En haut, les vieilles pierres sacrées prenaient un rose sans âge. L'on aimait croire qu'elles n'avaient jamais été regrattées, restaurées, remplacées par d'autres plus neuves, ni même rescellées (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 12).
P. métaph. Si dur que soit ce marbre (...) nos regards, nos sots regards y laissent et y reprennent incessamment, y mettent et y regrattent sans cesse une patine invisible (Péguy, Clio, 1914, p. 27).
B. − Empl. intrans.
1. Vx. Faire de petits bénéfices sur la vente de denrées de seconde main, et, en particulier, les restes des restaurants et des grandes maisons. (Dict. xixeet xxes.).
2. Vieilli. Faire de petites économies en épluchant les comptes. C'est un homme qui regratte sur tout (Ac.).Sire, il m'eût été impossible d'arriver jusqu'à vous, si Mmela duchesse de Berry n'avait donné l'ordre à son banquier, M. Jauge, de me compter 6 000 francs. − C'est bien peu, s'écria le roi! Avez-vous besoin d'un supplément? − Non, sire, je devrais même, en m'y prenant bien, rendre quelque chose à la pauvre prisonnière; mais je ne sais guère regratter (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 229).
Prononc. et Orth.: [ʀ əgʀate], (il) regratte [-gʀat]. Ac. 1694, 1718: -ater; dep. 1740: -atter. Étymol. et Hist. A. Intrans. 1. 1484 « vendre au détail » (doc. ds Ordonnances des rois de France, t. 19, p. 513); 2. 1694 « faire de petites économies en épluchant les comptes » (Ac.). B. Trans. 1. 1538 « nettoyer, mettre à neuf une chose pour la vendre » (Est. d'apr. FEW t. 16, p. 372a); 2. 1675 archit. « nettoyer en grattant les pierres, la façade d'une maison » (Widerhold d'apr. FEW, loc. cit.). Dér. de gratter*; préf. re-*.
DÉR.
Regrattage, subst. masc.Action de regratter. a) [Corresp. à supra A] Comment aurait-il tenu [un soupçon d'Astier-Réhu] (...) devant l'explication toute naturelle qu'il donnait aux lapsus et aux regrattages visibles sur certains feuillets (A. Daudet, Immortel, 1888, p. 219).b) [Corresp. à supra B] La vie est de moitié moins chère dans ce trou de côte, les étrangers partis; économie, ladrerie et regrattage (Lorrain, Âmes automne, 1898, p. 115). [ʀ əgʀata:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1resattest. a) 1660 « charge de regrattier » (Bail Gautier, 6 mars ds Littré), b) 1842 archit. (Ac. Compl.); de regratter, suff. -age*

Wiktionnaire

Verbe - français

regratter \ʁə.ɡʁa.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Gratter de nouveau.
  2. Racler, en parlant surtout des bâtiments de pierre de taille dont on gratte la surface pour les faire paraître neufs.

regratter \ʁə.ɡʁa.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Figuré) (Familier) Faire des réductions sur les plus petits articles d’un compte de dépense.
    • C’est un homme qui regratte sur tout.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REGRATTER. v. tr.
Gratter de nouveau. Il signifie aussi Racler et il se dit proprement en parlant des Bâtiments de pierre de taille dont on gratte la surface pour les faire paraître neufs. Il est aussi verbe intransitif et signifie, figurément et familièrement, Faire des réductions sur les plus petits articles d'un compte de dépense. C'est un homme qui regratte sur tout.

Littré (1872-1877)

REGRATTER (re-gra-té) v. a.
  • 1Gratter de nouveau. Il gratte et regratte sa tête, Pour trouver un prétexte honnête De quitter ces aimables lieux, Scarron, Virg. IV.
  • 2Racler les pierres noircies d'un édifice. Regratter d'anciennes constructions. L'envie de regratter à neuf les vieilles masures ne marque que l'époque de la décadence, Grimm, Corresp. t. I, p. 136.

    Fig. Leur savoir [de Malherbe et de son école] ne s'entend… Qu'à regratter un mot douteux au jugement, Prendre garde qu'un qui ne heurte une diphthongue, Régnier, Sat. IX. Il [l'abbé Régnier] n'en devait pas faire le vain [d'une traduction], puisqu'il n'a fait que regratter celle qu'avait faite auparavant le sieur Binier, Furetière, 3e factum, t. I, p. 301.

  • 3 Terme de plombier. C'est, dans un ouvrage mal soudé, enlever la soudure avant qu'elle soit refroidie, pour réparer la faute que l'on a faite.
  • 4 Terme de gravure. Retoucher avec le burin.

    Se dit d'une planche déjà gravée, dont on efface les traits, et que l'on repolit pour y graver autre chose.

  • 5Se regratter, v. réfl. Se gratter de nouveau. Il se gratte et regratte.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REGRATTER, v. n. faire le regrat, vendre en détail & à petites mesures.

Regratter, v. act. (Architect.) c’est emporter, avec le marteau & la ripe, la superficie d’un vieux mur de pierre de taille pour le blanchir.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « regratter »

Re…, et gratter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de gratter, avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « regratter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
regratter rɛgrate

Citations contenant le mot « regratter »

  • Ils ont pas réussi à avoir de l'argent avec leur procès contre Star Citizen alors ils font regratter un peu en sortant un petit remaster Jeuxvideo.com, Crysis : Le compte Twitter du jeu réactivé après quatre ans - Actualités - jeuxvideo.com

Images d'illustration du mot « regratter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « regratter »

Langue Traduction
Anglais regret
Espagnol lamentar
Italien rimpiangere
Allemand bedauern
Chinois 后悔
Arabe يندم
Portugais arrepender
Russe сожалеем
Japonais 後悔
Basque damua
Corse ramintà
Source : Google Translate API

Synonymes de « regratter »

Source : synonymes de regratter sur lebonsynonyme.fr

Regratter

Retour au sommaire ➦

Partager