La langue française

Avitaillement

Sommaire

  • Définitions du mot avitaillement
  • Étymologie de « avitaillement »
  • Phonétique de « avitaillement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « avitaillement »
  • Citations contenant le mot « avitaillement »
  • Traductions du mot « avitaillement »
  • Synonymes de « avitaillement »

Définitions du mot avitaillement

Trésor de la Langue Française informatisé

AVITAILLEMENT, subst. masc.

Vieilli. Action d'avitailler, d'approvisionner, en vivres, en munitions ou en combustible. Être chargé de l'avitaillement; facilité d'avitaillement. Synon. ravitaillement :
1. Les Polonais, qui utilisent des navires-usines de 2 800 TJB font, eux aussi, des campagnes de 70 jours avec avitaillement dans les ports canadiens. A. Boyer, Les Pêches mar.,1967, p. 65.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. à partir de Ac. 1798.
Rarement au plur. :
2. ... le roi rassemble ses chevaliers et ses archers, les avitaillements et les réserves de besants d'or... A. Arnoux, Rhône, mon fleuve,1944, p. 145.
Spéc., MAR. Quantité de vivres nécessaire à la subsistance de l'équipage et des passagers d'un bateau pendant la traversée.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Lar. encyclop. et ds la plupart des dict. techn. de marine.
PRONONC. ET ORTH. : [avitajmɑ ̃] (Barbeau-Rodhe 1930) ou [avitɑjmɑ ̃] (Passy 1914). Antérieurement à Passy, DG transcrit la 3esyll. avec son équivalent d'un [a], Fér. 1768 et Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Fél. 1851, Littré avec des équivalents (plus ou moins sûrs) de [ɑ], Fér. Crit. t. 1 1787 écrit avitâillement.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1417-1435 en gén. « approvisionnement de vivres » (Clément de Fauquembergue, Journal, t. 1, p. 281 : Et, en tant que on avoit fait requeste sur l'avitaillement, ilz avoient offert et offroient a faire conduire jusques a Laigny les marchans de Paris qui vouldroient amener vivres a Paris); 2. 1467 mar. et milit. « approvisionnement de vivres et de munitions » (S. de La Nicolliere-Teijeiro, La Marine bretonne au XVeet au XVIes., Nantes, 1885, p. 50 ds Jal2: prester [...] aide tant sur le fait des equipaiges, avitaillement). Dér. de avitailler*; suff. -ment1*.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Cap. 1936. − Gruss 1952. − Jal 1848. − Lar. comm. 1930. − Le Clère 1960. − Math. 1967. − Mont. 1967. − Romeuf t. 1 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

avitaillement \a.vi.taj.mɑ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Action d’avitailler.
    • On a pourvu à l’avitaillement de cette place.
    • On s’est assuré d’un avitaillement considérable.
  2. (Marine) Approvisionnement d’un bateau prêt à partir en carburant, vivres et produits nécessaires à la vie à bord.
    • – D’autres attentes du côté de ces organisateurs de croisières ?
      – Oui, leur avitaillement par voie fluviale. On est en train d’étudier la mise en place d’une plate-forme au Port Édouard Herriot qui leur amènerait l’avitaillement à bord par voie d’eau.

      — (Lionel Favrot interrogeant Roland Bernard, « Un tourisme apaisé », Mag2 Lyon, juillet-août 2017, p. 75)
    • Jean-Baptiste y est retenu deux journées par « quelques affaires », peut-être pour parfaire l'avitaillement de sa pirogue. La Compagnie du haut Missouri y a déjà fait emballer des marchandises de traite, constituées pour moitié de cadeaux destinés aux Indiens; s'y ajoutent la nourriture, les agrès, les objets personnels (matériel d'écriture, armes hardes, mocassins, etc.), des plants d'arbres pour créer un jardin et un verger chez les Mandanes, et sans doute quelques pots de tafia (variété de rhum) en dépit des interdictions de la compagnie. — (Gilles Havard, L'Amérique fantôme, Flammarion Québec, 2019, p. 294)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AVITAILLEMENT (a-vi-tâ-lle-man, ll mouillées, et non a-vi-ta-ye-man) s. m.
  • Approvisionnement de vivres et de munitions.

HISTORIQUE

XVe s. Et que l'avitaillement ne sauroit estre si grand qu'avant que la moitié de l'hyver fust passée, ils ne fussent aussi à destroit, comme ils estoient lors, Commines, V, 8.

XVIe s. Ils firent escrire à Ouarti qui leur demandoit des avitaillemens, D'Aubigné, Hist. II, 33. Il marcha pour sa premiere diligence à l'avitaillement du Mas de Verdun, D'Aubigné, ib. II, 160.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avitaillement »

(Date à préciser) Dérivé de avitailler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Avitailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « avitaillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avitaillement avitajmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « avitaillement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avitaillement »

  • C'est enfin l'heure du grand départ pour Cascais, situé un peu plus au nord, à proximité de Lisbonne. Alors que Marvin vérifie le bon fonctionnement de l'hélice en plongée, Daniela gère l'avitaillement. Et ce n'est pas si simple en période de crise sanitaire. En effet, les frontières portugaises sont fermées et ils n'ont donc pas le droit de débarquer. Bateaux.com, Nomad Citizen Sailing, en route pour Cascais
  • Rapport sur le marché mondial de Camions d’avitaillement 2020 – rapport de 2026 fournit un aperçu de base de la part de marché de Camions d’avitaillement, du segment des concurrents avec une introduction de base des principaux fournisseurs, régions principales, types de produits et industries finales. Identifie et analyse également les tendances émergentes ainsi que les principaux moteurs, défis, opportunités et stratégies d’entrée pour diverses entreprises de l’industrie Camions d’avitaillement. Ce rapport donne un aperçu historique des tendances du marché Camions d’avitaillement, des revenus, de la capacité, de la croissance, de la structure des coûts et de l’analyse des principaux moteurs. , Camions d’avitaillement Marché 2020 Taille de l’industrie, croissance, extraction régionale, demande, synopsis de diligence et rapport de recherche prévisionnel 2026 – InFamous eSport
  • Dès lors qu’il existe une station d’avitaillement à proximité, l’option GNV est assurément la meilleure des solutions à proposer à une auto-école sur le plan technique, économique et écologique, avec l’agrément de conduite en plus. Très belle initiative de ce co-gérant d’auto-école et un grand merci aux transports PEIXOTO, qui dans les Landes, sont parmi les premiers à avoir choisi l’option GNV pour leurs poids-lourds et à s’être équipés d’une installation GNV pouvant être ouverte aux particuliers me semble-t-il. Gaz-Mobilite.fr, Témoignage : cette auto-école landaise roule au GNV
  • Après deux ans de travaux, la station d’avitaillement en GNL (gaz naturel liquéfié) du terminal méthanier est opérationnelle. Utilisé comme carburant, il constitue une bonne alternative au fioul lourd, du diesel, du pétrole et du charbon en réduisant fortement les émissions de polluants. La Voix du Nord, Loon-Plage: désormais, les camions-citernes peuvent venir faire le plein de gaz naturel au terminal méthanier
  • Robert Timm contacta Continental Motors pour bénéficier d’un moteur « bien préparé » qui sera finalement un moteur standard sorti de la chaîne de production, remplaçant le 145 ch précédemment installé sur le Cessna malgré ses seulement 450 heures depuis sa RG. A la demande de Robert Timm, un système d’injection d’alcool a été mis en place pour alimenter les cylindres, supposé éviter l’accumulation de carbone dans les chambres de combustion De plus, un marchepied fut ajouté côté copilote pour faciliter les opérations d’avitaillement en vol à partir d’un véhicule. Un coin toilette fut installé en cabine. , Un record bien américain… – aeroVFR
  • Les avions, auxquels on reproche souvent leur bilan carbone, pourraient-ils avoir d’ores et déjà un avitaillement plus propre ? usinenouvelle.com/, Un camion avitailleur électrique pour Airbus - Aviation civile

Traductions du mot « avitaillement »

Langue Traduction
Anglais provisioning
Espagnol aprovisionamiento
Italien approvvigionamento
Allemand bereitstellung
Chinois 供应
Arabe التزويد
Portugais provisionamento
Russe резервов
Japonais プロビジョニング
Basque hornidura
Corse prupurzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « avitaillement »

Source : synonymes de avitaillement sur lebonsynonyme.fr
Partager