La langue française

Racorni

Sommaire

  • Définitions du mot racorni
  • Étymologie de « racorni »
  • Phonétique de « racorni »
  • Citations contenant le mot « racorni »
  • Traductions du mot « racorni »
  • Synonymes de « racorni »

Définitions du mot racorni

Trésor de la Langue Française informatisé

RACORNI, -IE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de racornir*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une chose] Qui est devenu dur comme la corne. Notre dernier rendez-vous fut à l'orient de la ville, dans un lieu hérissé d'arbres, et dont la solitude, ô violon caduc, jouerait sans doute une musique sans pareille sur tes cordes raccornies (Toulet,Comme une fantaisie,1918, p. 48).D'autres [des soldats] avançaient en boitillant, les pieds gonflés dans les chaussures racornies que nous n'avions pas quittées depuis deux semaines (Dorgelès,Croix de bois,1919, p. 220).
B. − P. ext. Qui s'est desséché tout en ayant durci et diminué de volume. Synon. rabougri, ratatiné.Des femmes (...) vendaient (...) des pains, des fruits racornis, de maigres volailles (Beauvoir,Mandarins,1954, p. 431).
Fam. [En parlant d'une pers.] Qui, avec l'âge, s'est desséché physiquement, qui a rapetissé. Synon. fam. ratatiné.Ce flotteur de bois (...) habite maintenant un hameau du côté de Digne. Il est là tout ratatiné, tout racorni comme un vieux cuir par l'eau de la Durance (Giono,Eau vive,1943, p. 34).
Empl. subst. Elle le traitait de vieil homme, de raccorni, de mollasson, de bourgeois, accompagnant chacune de ces injures du regard le plus tendre et le plus admiratif (L. Daudet, Am. songe,1920, p. 191).
C. − Au fig., fam. Qui est devenu dur et insensible. Synon. endurci.Victorine Chédal, vieille fille effacée et racornie (...) garnit de quelques sourires d'approbation, de quelques onomatopées à peine perceptibles, soupirées aux bouts de phrases toutes faites, les lacunes de la conversation (Arnoux,Crimes innoc.,1952, p. 201).
Prononc. et Orth.: [ʀakɔ ʀni]. Att. ds Ac. dep. 1740. Fréq. abs. littér.: 91.

Trésor de la Langue Française informatisé

RACORNI, -IE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de racornir*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une chose] Qui est devenu dur comme la corne. Notre dernier rendez-vous fut à l'orient de la ville, dans un lieu hérissé d'arbres, et dont la solitude, ô violon caduc, jouerait sans doute une musique sans pareille sur tes cordes raccornies (Toulet,Comme une fantaisie,1918, p. 48).D'autres [des soldats] avançaient en boitillant, les pieds gonflés dans les chaussures racornies que nous n'avions pas quittées depuis deux semaines (Dorgelès,Croix de bois,1919, p. 220).
B. − P. ext. Qui s'est desséché tout en ayant durci et diminué de volume. Synon. rabougri, ratatiné.Des femmes (...) vendaient (...) des pains, des fruits racornis, de maigres volailles (Beauvoir,Mandarins,1954, p. 431).
Fam. [En parlant d'une pers.] Qui, avec l'âge, s'est desséché physiquement, qui a rapetissé. Synon. fam. ratatiné.Ce flotteur de bois (...) habite maintenant un hameau du côté de Digne. Il est là tout ratatiné, tout racorni comme un vieux cuir par l'eau de la Durance (Giono,Eau vive,1943, p. 34).
Empl. subst. Elle le traitait de vieil homme, de raccorni, de mollasson, de bourgeois, accompagnant chacune de ces injures du regard le plus tendre et le plus admiratif (L. Daudet, Am. songe,1920, p. 191).
C. − Au fig., fam. Qui est devenu dur et insensible. Synon. endurci.Victorine Chédal, vieille fille effacée et racornie (...) garnit de quelques sourires d'approbation, de quelques onomatopées à peine perceptibles, soupirées aux bouts de phrases toutes faites, les lacunes de la conversation (Arnoux,Crimes innoc.,1952, p. 201).
Prononc. et Orth.: [ʀakɔ ʀni]. Att. ds Ac. dep. 1740. Fréq. abs. littér.: 91.

Wiktionnaire

Adjectif

racorni \ʁa.kɔʁ.ni\

  1. (Familier) Qui semble rapetissé, qui ne peut plus se développer et s’étendre.
    • Quelques tables démontables; au mur, des photos racornies de suspects recherchés; un téléphone de campagne : c'était tout l'ameublement. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Cet homme a un rhumatisme qui le tient tout racorni, qui lui donne un air racorni.
  2. (Figuré) (Familier) Dont l’intelligence est diminuée, rétrécie.
    • Il a l’esprit racorni.
    • De moyens courts, il se trouvait ainsi au niveau d’une prudhommerie [sic] racornie, fréquente en France, de genre robin et petit rentier. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/La Pluie de sang, Grasset, 1932, réédition Le Livre de Poche, pages 397-398)

Nom commun

racorni \ʁa.kɔʁ.ni\ masculin (pour une femme on dit : racornie)

  1. Quelqu’un dont l’intelligence est diminuée, rétrécie.
    • Un racorni.

Forme de verbe

racorni \ʁa.kɔʁ.ni\

  1. Participe passé masculin singulier de racornir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RACORNIR. v. tr.
Donner à quelque chose la consistance de la corne. Le toucher du violon, du violoncelle racornit l'extrémité des doigts. Il signifie aussi Dessécher, rendre dur et coriace. Le feu a racorni ce cuir, ce parchemin. Le feu a tout racorni cette viande. La viande se racornit à force de cuire. Des fruits qui se sont tout racornis. Le participe passé

RACORNI signifie, familièrement, Qui semble rapetissé, qui ne peut plus se développer et s'étendre. Cet homme a un rhumatisme qui le tient tout racorni, qui lui donne un air racorni. Il s'emploie aussi, figurément et familièrement, pour désigner Quelqu'un dont l'intelligence est diminuée, rétrécie. Il a l'esprit racorni. Substantivement, Un racorni.

Littré (1872-1877)

RACORNI (ra-kor-ni, nie) part. passé de racornir
  • 1Rendu comme de la corne. Feuilles racornies par un soleil ardent.
  • 2Qui est empêché de se développer, de s'étendre. C'est un pauvre homme tout racorni par les rhumatismes.

    Fig. Je sens que les traces de mes vieilles idées, racornies dans mon cerveau, ne permettent plus à des idées si nouvelles d'y faire de fortes impressions, Rousseau, Lett. à M. de Mirabeau, Corresp. t. II, p. 126, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « racorni »

Du participe passé de racornir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « racorni »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racorni rakɔrni

Citations contenant le mot « racorni »

  • L'amour est à l'homme ce que le gril est au pain rassis. Il le dore à l'extérieur, le ramollit à l'intérieur et le laisse plus racorni que jamais. De Georges Wolfromm / Courts-circuits
  • Il n’y a rien que je déteste plus que le jambon racorni, quand sa merveilleuse couleur rose-nitrite a tourné au carmin. Le problème vaut pour n’importe quelle charcuterie qui aurait été vilement abandonnée à l’air libre, mais sur la tranche de jambon abandonnée dans son paquet ouvert on observe en plus cet intolérable petit soulèvement des coins raidis par la sécheresse qui donne au frigo un air de caveau pour poissons morts. Heureusement, il existe une solution élégante et pratique : la boîte à jambon, un récipient en plastique hermétique qui conserve votre jambon à l’abri. Alors bien sûr, vous pouvez utiliser des boîtes plates de type Tupperware. Mais en plus de payer cela une fortune (une rapide recherche m’a renvoyé des prix entre 6 € et 15 €), vous courez le risque de devoir sortir votre jambon industriel de son emballage parce que ce dernier ne rentre pas dans votre boîte et de perdre ainsi une information précieuse : la sainte date de péremption. Personnellement, ma vie a changé (et je n’exagère pas) depuis l’achat d’un lot promotionnel de deux fois six tranches vendu avec une boîte à jambon aux dimensions idéales. Monsieur l’industriel, sachez que votre investissement marketing a été plus que payant : non seulement je suis resté fidèle à votre marque dont les paquets rentrent parfaitement dans cette boîte offerte – contrairement à ceux de votre concurrent ce qui, je suppose, n’est qu’une malheureuse coïncidence –, mais en plus j’en ai équipé le Château Gaudé et la Villa Le Fou, mes deux résidences secondaires, et j’en exige la présence dans toute location ou établissement où je pose la tranche. Un avertissement, cependant : réfléchissez très, très soigneusement avant toute modification de la taille de vos emballages… Canard PC, La boîte à jambon | CanardPC.com
  • Les mauvaises conditions météo du printemps et de l’été ont limité les pontes dans les ruchers et racorni la végétation. Les récoltes s’en ressentent. Dans certains cas, les rendements pourraient afficher une baisse de près de 85 %. L'Humanité, Apiculture. 2019, année de déconfiture pour le miel | L'Humanité
  • -Les descriptions hallucinantes de cauchemars semi-éveillés engendrés par un froid intense et un estomac racorni et qui confinent chez Artiom à la schizophrénie. Atlantico.fr, "L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains | Atlantico.fr
  • En 1979, voilà juste quarante ans, j'avais été fort ému par l'accent poignant avec lequel la jeune Christine Penot, élève de cet autre inoubliable professeur que fut mon ami Jean Périmony, disait cette page. Demeurer, nonobstant le temps qui passe, capable d'admiration, d'enthousiasme, d'émerveillement est, me semble-t-il, le signe de ce que notre cœur ne s'est pas trop racorni. L'émotion que je ressentis en 1979 grâce à Christine Penot, je l'ai éprouvée l'autre soir grâce à la jeune Petra Valentini avec une fraîcheur qui n'a rien perdu de son vivifiant parfum. Le Point, Matzneff – Le Noël de Toni Servillo - Le Point

Traductions du mot « racorni »

Langue Traduction
Anglais shriveled
Espagnol marchito
Italien avvizzito
Allemand geschrumpft
Chinois 干瘪
Arabe ذابل
Portugais enrugado
Russe сморщенный
Japonais しわが寄った
Basque txikituta
Corse sgrinfiatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « racorni »

Source : synonymes de racorni sur lebonsynonyme.fr
Partager