La langue française

Racinement

Sommaire

  • Définitions du mot racinement
  • Phonétique de « racinement »
  • Citations contenant le mot « racinement »
  • Traductions du mot « racinement »
  • Synonymes de « racinement »

Définitions du mot racinement

Trésor de la Langue Française informatisé

Racinement, subst. masc.,agric., bot. a) ,,Action par laquelle la racine s'enfonce dans le sol et s'y attache`` (Forest. 1946). Synon. enracinement.b) Au fig. α) [En parlant d'une notion abstr.] Fait d'être solidement et profondément implanté. La société des secours mutuels de ce village est très fière d'une bannière qu'elle porte dans toutes les cérémonies. C'est la plus ancienne de l'arrondissement, à ce qu'on dit, et elle témoigne de l'ancien racinement de la fraternité en ce pays (Guéhenno, Journal « Révol. », 1937, p. 66). β) [En parlant d'une pers.] Attachement profond à quelque chose. Les hymnes et les cantiques dont je voudrais nourrir un enfant favoriseront en lui toutes les influences familiales, régionales, historiques et corporatives; mais l'on me comprend bien mal si l'on attend que j'énumère les avantages de ce racinement (Barrès, Amit. fr., 1903, p. 18). [ʀasinmɑ ̃]. 1resattest. a) ca 1190 « souche, race » en parlant de Jessé (Herman de Valenciennes, Li Romanz de Dieu, éd. I. Spiele, p. 368, 2687; cf. Gdf.), b) « action par laquelle une racine s'enfonce dans le sol » [1543 empl. p. image (Bible, Esaye, ch. 40 [Is. XL, 24])], ibid.: Ceste plantation ne sement ne racinement; texte obscur, peut-être lire sem(em)ent?; neque plantatus neque status neque radicatus in terra eorum)], 1913 (Lar. mens., déc., p. 910), c) 1910 fig. synon. de enracinement (Péguy ds Œuvres en prose, t. 2, p. 722); de raciner*, suff. -(e)ment1*.

Phonétique du mot « racinement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
racinement rasɛ̃œmɑ̃

Citations contenant le mot « racinement »

  • Au fil des années, j’ai appris à être fière de mon «multi-racinement», à le considérer comme une richesse. Je raconte, à qui veut bien l'entendre, que je suis «Guinéenne-Diakhanké-Française-Quimperoise-Guadeloupéenne». Un sacré pot-pourri dont, je le répète, je ne suis pas peu fière. Après près de dix années de lutte avec ma propre identité, je dois dire que, désormais, je m’évertue à considérer la société comme une masse indivisible —malgré les affres de la réalité— et que, bien plus que ma couleur de peau, mon vécu à travers les frontières est le socle sur lequel repose ma personnalité.   Slate Afrique, De l'Afrique à la Guadeloupe: être Africain aux Antilles | Slate Afrique
  • Le christianisme, l’ « incarnationisme » pourrait-on dire, c’est la joie avec les larmes, l’émerveillement et la souffrance, comme le rappelle Maritain : « Le chrétien ne se console pas de la perte irréparable de la moindre réalité fugitive, d’un visage, d’un geste de la main, d’un acte de liberté ou d’un accord de musique, où passe un peu d’amour et de beauté. » L’incarnation , « l’encharnement », le « racinement », conduisent le chrétien, icône du Christ, du Dieu fait chair, à assumer totalement le salut de l’ordre temporel. C’est là que réside le mystère de la charité. Aleteia, Toute détestation du temporel est une abomination
  • L’ambassadeur du Maroc au Mali, Hassan Naciri, a indiqué que le Centre permettra à la HAC de passer à la vitesse supérieure dans l’exécution de sa délicate mission de veille sur la régulation médiatique, sur les règles de jeu démocratique, de la diversité, du pluralisme et garantir l’accès équitable aux moyens audiovisuels. Pour lui, il s’agit d’une pratique démocratique et d’éthique exigée en particulier au Maroc et au Mali ouverts et tolérants, mais qui veillent sur le racinement quotidien de son mode de gouvernement et de gouvernance. L’apport de la Haute autorité de communication audiovisuelle (Haca) du Maroc à l’édifice malien s’inscrit en droite ligne d’une solution avancée, novatrice dans le cadre de la coopération Sud-Sud. , Régulation de la communication au Mali : La HAC désormais dotée d’un centre de monitoring et de contrôle des médias audiovisuels - Bamada.net
  • Bon, au moins Pliskin a lu Proust et - je suis d'accord avec Barbey - l'aime d'une passion qu'il regrette et qu'il rejette. Que voulez-vous, c'est comme ça : lui aussi est tombé prisonnier de quelqu'un qui n'était pas son genre... Il y aurait trop à dire pour commencer une controverse, certainement savoureuse, avec ce fin lettré ; j'y renonce avec regret. Mais que Pliskin accepte au moins d'admirer le style de Marcel, et l'extraordinaire concision de son propos lorsqu'il s'agit de démêler l'écheveau des sentiments, de leurs racines, de leurs errements. Et qu'il confesse une autre admiration pour la délicatesse incroyable de sa palette quand il nous propose de regarder la Nature, et la comédie humaine, si humaine, des salons où se dévoilent la sottise, la prétention, le conformisme. Car l'aristocratie a ces deux faces, - celle de l'enracinement et celle de la mesquinerie. La médiocrité, pour sa part est celle de la bourgeoisie accapareuse. Mais, outrage impardonnable à Marcel Pliskin "shunte" le peuple, lui aussi enraciné, dépositaire de la langue, de la tradition qui affirme la vie, des égoïsmes nécessaires qui sauvegardent l'espérance. Car enfin, cher Pliskin, ne croyez-vous pas que les peuples sans passé n'ont pas d'avenir, que la conservation est aussi nécessaire que l'innovation, que la modernité doit s'installer sur l'expérience ? Et ne voyez-vous pas que tous les essais historiques de créer un "homme nouveau" ont échoué lorsqu'ils ne s' Bibliobs, Proust, ce réactionnaire qui "n'est pas notre genre"

Traductions du mot « racinement »

Langue Traduction
Anglais rooting
Espagnol enraizamiento
Italien radicamento
Allemand verwurzelung
Chinois 生根
Arabe تأصيل
Portugais enraizamento
Russe укоренение
Japonais 応援
Basque rooting
Corse rooting
Source : Google Translate API

Synonymes de « racinement »

Source : synonymes de racinement sur lebonsynonyme.fr
Partager