La langue française

Purette

Définitions du mot « purette »

Wiktionnaire

Nom commun 1

purette \py.ʁɛt\ féminin

  1. (Géologie) (Désuet) Sable noir, ferrugineux qu’on trouve au bord de la mer Méditerranée.
    • Les Génois ne se servent de la purette que pour sécher l’écriture. Il se trouve aussi de la purette le long de la Côte de Coromandel ; elle est noire, & on l’appelle dans le pays sable indien. — (Valmont-Bomare, Dictionnaire raisonné universel d’histoire naturelle, Lyon, 1791)

Nom commun 2

purette \py.ʁɛt\ féminin singulier

  1. (Nord-Pas-de-Calais), (Ardennes) Tenue légère : « en purette » signifie peu vêtu.
    • « Se mettre en purette » : On utilise cette expression lorsque l’on se met à l’aise en enlevant les habits qui gênent ou qui nous tiennent chaud. — (Expressions Ch'ti en "S", lechtimarche.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PURETTE (pu-rè-te) s. f.
  • 1Sable noir, ferrugineux qu'on trouve au bord de la mer.
  • 2En purette, locution qui se dit, dans les Ardennes et ailleurs, pour désigner qu'on est très incomplétement habillé. Une femme en jupon sans robe est en purette.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PURETTE, s. f. (Hist. nat. Minéralogie.) en Italie on donne le nom de puretta à un sable ferrugineux qui se trouve sur le bord de la mer méditerranée, dans le voisinage de la ville de Gènes ; cette substance est attirable par l’aimant dont on se sert pour la séparer du sable qui l’accompagne, & on l’emploie dans le pays pour répandre sur l’écriture. On trouve cette poudre sur les côtes, à la suite des tempêtes, & après que la mer a été fortement agitée ; il y a lieu de conjecturer que le mouvement violent des eaux détache cette poudre ferrugineuse de quelque mine de fer qui est au-dessous des eaux de la mer. On dit qu’au sortir de la mer, cette poudre ne noircit point les doigts ; mais si on l’écrase, elle noircit ; elle ne se rouille dans aucune liqueur ; l’eau-forte n’agit que peu, ou point du tout, sur elle ; enfin elle ne petille point comme la limaille d’acier, lorsqu’on la jette dans le feu, ou lorsqu’on la fait passer par la flamme d’une chandelle. Quelques auteurs ont cru, d’après ces phénomenes, que la purette étoit un aimant en poudre ; on pourroit soupçonner que c’est une mine de fer, dans laquelle ce métal est combiné avec quelque substance qui le garantit de l’action des acides & des liqueurs, sans pourtant empêcher qu’il ne soit attirable par l’aimant. (—)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « purette »

(Nom 1) De l’italien puretta, de même sens [1].
(Nom 2) De l’ancien usage de pur dans les expressions médiévales : en pure chemise = en simple chemise, en pur le corps = tout nu [2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pur. La locution en purette répond à l'ancienne locution en pur le corps, en pure la chemise (voy. PUR, à l'historique).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « purette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
purette pyrɛt

Traductions du mot « purette »

Langue Traduction
Anglais purette
Espagnol purette
Italien purette
Allemand purette
Chinois 纯洁
Arabe بيوريت
Portugais purette
Russe purette
Japonais ピュレット
Basque purette
Corse purette
Source : Google Translate API

Synonymes de « purette »

Source : synonymes de purette sur lebonsynonyme.fr

Purette

Retour au sommaire ➦

Partager