La langue française

Proverbialement

Sommaire

  • Définitions du mot proverbialement
  • Étymologie de « proverbialement »
  • Phonétique de « proverbialement »
  • Citations contenant le mot « proverbialement »
  • Traductions du mot « proverbialement »
  • Synonymes de « proverbialement »

Définitions du mot proverbialement

Trésor de la Langue Française informatisé

Proverbialement, adv.D'une manière proverbiale. a) [Corresp. à supra A] On était à un de ces jours prématurément chauds, avant-coureurs du printemps, et on entendait aux bornes de l'horizon quelques-uns de ces grondements sourds, qui font dire proverbialement que l'hiver se casse le cou (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 302).On disait proverbialement : descendre dans l'égout, c'est entrer dans la fosse (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 528).b) [Corresp. à supra B] On dit proverbialement que les plus jolies femmes de France sont entre Bayonne et la Pérolade (Michelet, Journal,1835, p. 188).− [pʀ ɔvε ʀbjalmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. − 1resattest. a) 1555 « ordinairement (?) » (R. Le Blanc, Virgile, L3b d'apr. H. Vaganay ds Z. rom. Philol. t. 29, p. 179), sens relevé par Rich. 1680, b) 1580 « sous forme de proverbe » (I. Papon, Second Notaire, 127, ibid.).

Wiktionnaire

Adverbe

proverbialement \Prononciation ?\

  1. D’une manière proverbiale.
    • À mesure qu’on a drainé, déjonqué, défriché la Bresse, elle a cessé de disséminer des fièvres ; le Bressan, chaussé de sabots sur sa terre de glaise, s’en est regaillardi d’autant, lui qu’on surnommait proverbialement, par une vive allitération, le laid, lourd, long, lent, lâche. — (Touring-Club de France, Sites et Monuments - La Bourgogne, collection À la France, 1906, page 13)
    • On dit proverbialement : tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROVERBIALEMENT. adv.
D'une manière proverbiale. Parler proverbialement. On dit proverbialement : Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse.

Littré (1872-1877)

PROVERBIALEMENT (pro-vèr-bi-a-le-man) adv.
  • D'une manière proverbiale. On dit proverbialement que le mien et le tien sont pères de la discorde, Dumarsais, Œuv. t. IV, p. 211.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « proverbialement »

(Siècle à préciser) Dérivé de proverbial avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Proverbiale, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « proverbialement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
proverbialement prɔvɛrbjalœmɑ̃

Citations contenant le mot « proverbialement »

  • Les emmerdes volent proverbialement en escadrille pour Darmanin. Le 21 juillet, l’association Pourvoir féministe, créée en juin, a saisi le parquet de Lille pour réveiller une autre affaire concernant l’élu du Nord. L’objectif est en effet de relancer une enquête, classée sans suite en 2018 et ouverte à l’époque pour «abus de faiblesse». Libération.fr, «Trafic d’influence» : une affaire ressort du placard - Libération
  • Déjà en vigueur sous Louis XIV, d’origine comptable pour dire qu’un avantage est définitivement perdu. Et puis il y a celle signalée par Furetière « On dit proverbialement que c’est un de ces niais de Sologne qui se trompent toujours à leur profit ». Vous savez quand on fait ses courses et qu’en vérifiant la note on s’aperçoit que le paquet de gâteaux a été facturé deux fois… Eh bien ce n’est pas toujours une erreur, mais le fait d’un « niais de Sologne ». Pourquoi la Sologne, parce qu’elle était jadis très pauvre, d’où quelques subterfuges pour survivre. Et pas de Petits beurres à l’époque ! , Motjour
  • Ouvert le 26 février, le procès des époux Fillon – lui jugé pour détournement de fonds publics, elle pour complicité et recel – entre cette semaine dans sa dernière ligne droite : ultime interrogatoire de personnalité des prévenus lundi, réquisitoire du parquet mardi puis plaidoiries de la défense mercredi, avant mise en délibéré à plusieurs mois du jugement final. Comme toujours, chacun sera proverbialement dans son rôle, mais l’intervention de l’avocat de l’Assemblée nationale, qui s’est constituée partie civile, sera particulièrement scrutée : il pourrait réclamer le remboursement de tout ou partie du million d’euros qu’aurait encaissé Penelope Fillon sous couvert d’assistance parlementaire de son époux François puis du suppléant de ce dernier, l’actuel maire de Sablé-sur-Sarthe, Marc Joulaud, également poursuivi pour détournement de fonds publics. Au risque de les enfoncer un peu plus, pénalement et médiatiquement. En attendant, retour sur les deux premières semaines de débats à la Libération.fr, Procès Fillon : «Votre vision du rôle de l’épouse d’un parlementaire est très archaïque» - Libération
  • Cette semaine a encore eu l'occasion de nous le rappeler : c'est proverbialement au cinéma que l'on se réfugie pour prendre le frais lors des épisodes caniculaires (encore que : on sait en réalité qu'au-delà de certaines températures, la fréquentation finit par baisser). Mais c'est aussi en salles qu'on peut réviser les vacances qu'on rêve de passer. Cinq titres pour réviser le genre. Les Inrockuptibles, Du plus sexy au plus flippant : petite typologie du film d'été en cinq titres
  • «On appelle figurément un vieux bouquin un homme puant et lascif qui a passé sa vie dans la débauche. On dit proverbialement sentir le bouquin pour dire sentir mauvais.» Toutefois le cher Antoine ajoute la notation qui laisse pointer la modernité: «On appelle aussi de vieux livres fripés et peu connus de vieux bouquins.» Le verbe qui suit précise: Bouquiner «Chercher de vieux livres inconnus et fripés chez des libraires, ou s'amuser à les lire.» Le Figaro.fr, L'obsolescence du français est programmée
  • Pourtant ce n'est guère qu'au XIXe siècle que la jolie ballade fut tirée de l'oubli par l'école et le romantisme le mot se colora alors d'une douce nostalgie qu'il n'avait pas du tout précédemment. Le XVIIIe siècle jugeait antan «tout à fait bas et populaire», selon Trévoux (1771). Au XVIIe, loin d'exprimer une quelconque tendresse pour les choses anciennes, l'expression servait de repoussoir: «Neige, écrivait Furetière en 1690, se dit proverbialement en ces phrases: Je ne fais non plus cas de cette affaire que des neiges d'antan.» Le Figaro.fr, Connaissez-vous «les neiges d'antan» ?
  • À noter d’ores et déjà à votre agenda même s’il est proverbialement chargé. L’Union des commerçants et artisans de Fresnay (UCAF), présidée par Quentin Durand, organise le samedi 26 octobre 2019 à partir de 20 heures sous le chapiteau Mimulus de Fresnay-sur-Sarthe (Sarthe) la seconde édition de la Fête de la Bière. , Fresnay-sur-Sarthe : les commerçants et artisans remettent le couvert pour la Fête de la Bière | Les Alpes Mancelles

Traductions du mot « proverbialement »

Langue Traduction
Anglais proverbially
Espagnol proverbialmente
Italien proverbialmente
Allemand sprichwörtlich
Chinois 众所周知
Arabe المثل
Portugais proverbialmente
Russe хрестоматийно
Japonais 証明的に
Basque proverbially
Corse proverbialmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « proverbialement »

Source : synonymes de proverbialement sur lebonsynonyme.fr
Partager