La langue française

Priseur

Définitions du mot « priseur »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRISEUR1, subst. masc.

[Corresp. à priser1] Vieilli. Celui qui fait une prisée. Synon. actuel commissaire-priseur.[La citoyenne Guibal] avait la pratique de tout priseur qui hantait le Palais (Balzac, OEuvres div., t.1, 1830, p.569).
Rem. Littré atteste le fém. priseuse.
Prononc. et Orth.: [pʀizoe:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1252 priseau (Runk., p.58); 1260 priseur (E. Boileau, Métiers, 267 ds T.-L.). Dér. de priser1*; suff. -eur2*.

PRISEUR2, -EUSE, subst.

[Corresp. à priser2] Celui, celle qui aspire régulièrement du tabac. Une petite spatule, à l'aide de laquelle le priseur retire une pincée de tabac, qu'il renifle dans le creux formé au-dessus de son poignet par son pouce raidi (E. de Goncourt, Mais. artiste, t.2, 1881, p.301).Un mouchoir de soie d'Arménie, tout humide d'éternuements de priseur (Milosz, Amour. init., 1910, p.30).Margaret Thompson (...) adorait le tabac; ses exécuteurs testamentaires durent remplir son cerceuil de tabac à priser, et la faire porter au cimetière par les six plus forts priseurs de Saint-James (Morand, Londres, 1933, p.205).
P. anal. Priseur d'héroïne. (Ds Rob. 1985).
Prononc. et Orth.: [pʀizoe:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1807 (Michel (J.-F.) Expr. vic., p.156). Dér. de priser2*; suff. -eur2*.
STAT.Priseur1 et 2. Fréq. abs. littér.: 13.

Wiktionnaire

Nom commun 1

priseur \pʁi.zœʁ\ masculin (pour une femme on dit : priseuse)

  1. Celui qui a l’habitude de priser du tabac.
    • [...] il devait être éloquent : aussi, malgré son front trop haut, ses cheveux en forêt vierge et son nez de priseur, la Fanfarlo le trouva presque bien. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, page 59.)
    • Vers l’époque de ma première communion, faisant partie en qualité d’externe d’une école dirigée par un prêtre (vieux priseur à faciès de corsaire espagnol, originaire du Roussillon, qui pinçait ferme quand on n’était pas sage), je reçus comme livre de prix l’ouvrage du cardinal Wiseman, Fabiola. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 82.)
    • Chiqueurs et priseurs, surtout, prétendaient que le tabac qu’on leur vendait avait « une odeur urineuse ». — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p. 111)

Nom commun 2

priseur \pʁi.zœʁ\ masculin (pour une femme on dit : priseuse)

  1. (Finance) Homme qui fixe un prix en réponse à une demande sur un marché ou la valeur d’un bien ou d’un instrument financier pour des raisons comptables, que ce soit sur un marché organisé ou un marché de gré à gré.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRISEUR (pri-zeur) s. m.
  • Celui qui fait la prisée, l'estimation.

    Huissier-priseur, et, aujourd'hui, commissaire-priseur, commissaire qui, aidé d'un expert pour mettre le prix aux objets, reçoit les enchères et adjuge. Un commissaire-priseur-vendeur.

    Au fém. Priseuse (qui n'est pas dans le Dictionnaire de l'Académie). La priseuse de ces objets les a portés trop haut.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nus ne nule ne puet ne ne doit dire vilonie à nul des priseurs devant diz, pour la reson de son service, Liv. des mét. 267.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRISEUR, officier qui met le prix aux choses, dont la vente se fait par ordonnance du juge. Voyez Huissier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « priseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
priseur prizœr

Citations contenant le mot « priseur »

  • Certains commissaires-priseurs peuvent attendre toute une vie. C'est plus que le Graal ! Franceinfo, Ils ont fait l'actu. "Quelle chance de vivre ça !" : Philomène Wolf, la commissaire-priseur au tableau vendu 24 millions d'euros
  • La maison de vente parisienne Rossini organise le mardi 7 juillet au Village suisse une journée d’estimation d’objets gratuite et ouverte à tous, en présence d’un commissaire-priseur. On vous explique le principe de cet événement. La Voix du Nord, Mardi 7 juillet à Cambrai, un commissaire-priseur viendra estimer vos objets de collection
  • Au début du mois, une vente de cyclomoteurs anciens avait bien fonctionné. C’était la première fois que des véhicules se vendaient à l’hôtel des ventes d’Auch. De bons résultats qui permettent à Me. Anne-Laure Anglezio, commissaire-priseur, de mettre cette fois-ci des voitures anciennes à l’hôtel des ventes. Comme pour la vente de deux-roues, c’est un collectionneur de Fleurance qui se sépare de son imposant garage. Il y en aura pour tous les goûts. De la mythique Citroën Traction 11 BL restaurée de 1952 au cabriolet BMW Z3 en passant par des Mini Austin ou autres Triumph Spitfire, il y aura de quoi séduire tous les amateurs d’automobiles anciens. Le roadster de Munich, certes plus récent peut aussi attirer des collectionneurs, d’après la commissaire-priseur. Mais selon elle, c’est surtout la Traction qui risque d’être la mieux vendue. "La Traction restaurée est magnifique. C’est la plus grosse estimation, puisqu’elle s’affiche entre 8 000 et 10 000 euros", précise Anne-Laure Anglezio. Certaines Américaines pourraient être de bonnes surprises lors de la vente, comme la Cadillac Fleetwood Brougham (voir photo), en très bon état de conservation. Ce genre de modèles visent surtout "le collectionneur final, qui n’est pas bricoleur et qui veut une voiture en excellent état", déclare la commissaire-priseur. ladepeche.fr, Auch. Un collectionneur se sépare de ses bolides anciens à l’Hôtel des ventes - ladepeche.fr
  • Trois commissaires-priseurs de Primardeco sont présents ce mardi au cœur de Montpellier pour répondre à ces questions. Les expertises sont organisées dans des petits salons du Grand Hôtel du Midi (*) de manière confidentielle. Elles peuvent se faire sur présentation de l’objet ou sur photo. La rencontre peut aussi permettre de prendre un rendez-vous à domicile pour des objets ne pouvant être déplacés facilement. midilibre.fr, Faîtes expertiser vos trésors par un commissaire-priseur - midilibre.fr
  • La lumière du soleil envahit la future salle d’exposition où se succèdent encore des artisans. Me Typhaine le Grignou, commissaire-priseur, enjambe des fils électriques et embrasse les lieux du regard. Ils lui seront bientôt familiers. Dans quelques semaines, l’hôtel des ventes de Quimper, ce sera au bout de ce chemin, en retrait de l’avenue de Kerrien, dans un joli décor de verdure, bien différent de l’ambiance de la grande salle implantée depuis les années 90 au 1, bis rue de Pont-l’Abbé. Le Telegramme, L’hôtel des ventes de Quimper quitte le quartier du Cap-Horn - Quimper - Le Télégramme
  • La maison de vente parisienne Rossini organise ce mardi 7 juillet au Village suisse une journée d’estimation d’objets gratuite et ouverte à tous, en présence d’un commissaire-priseur. Une première à Cambrai. La Voix du Nord, Adjugé, vendu ! Cette première à Cambrai est un succès

Traductions du mot « priseur »

Langue Traduction
Anglais auctioneer
Espagnol subastador
Italien banditore
Allemand auktionator
Chinois 拍卖
Arabe الدلال
Portugais leiloeiro
Russe аукционист
Japonais 競売人
Basque auctioneer
Corse vincitore
Source : Google Translate API

Synonymes de « priseur »

Source : synonymes de priseur sur lebonsynonyme.fr

Priseur

Retour au sommaire ➦

Partager