La langue française

Prête-nom

Définitions du mot « prête-nom »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÊTE-NOM, subst. masc.

Personne qui semble agir pour son propre compte alors qu'en réalité, elle intervient pour le compte d'une personne qui désire ne pas révéler la part qu'elle prend dans une affaire. Synon. homme* de paille.Les Gardies vont être vendus et achetés par un prête-nom à moi avec mes fonds, et quand je ne devrai plus rien, j'y rentrerai (Balzac,Lettres Étr., t.1, 1841, p.556).À deux reprises, il se crut obligé de donner lui-même des ordres d'achat, sous des prête-noms, pour que la marche ascensionnelle des cours ne fût pas arrêtée (Zola,Argent, 1891, p. 282).Le complot (...) qui devait imposer aux Marocains Abd et Aziz, prête-nom et jouet des pillards internationaux (Jaurès,Guêpier marocain, 1914, p.373).
P. anal. Intermédiaire; personne qui subit quelque chose à la place d'une autre. Adam n'est qu'un prête-nom. Pauvre dupe. Il a endossé le genre humain (Hugo,Homme qui rit, t.3, 1869, p.144).Mais Andrée n'était pour moi qu'un prête-nom, qu'un chemin de raccord, qu'une prise de courant qui me reliait indirectement à Albertine (Proust,Fugit., 1922, p.533).Le comte Borroméo est une planche pourrie, dit Lecca (...). Il lui faut des prête-noms pour recevoir les mornifles à sa place (Giono,Bonheur fou, 1957, p.220).
Prononc. et Orth.: [pʀ εtnɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1740. Plur. des prête-noms. Étymol. et Hist. 1718 (Bretonnier, Quest. de droit, p.458 ds Trév. 1752). Formé de prête (du verbe prêter*), et de nom*. Fréq. abs. littér.: 42.

Wiktionnaire

Nom commun

prête-nom \pʁɛt.nɔ̃\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui prête son nom dans quelque acte où le véritable contractant ne veut point paraître.
    • Quand il posséda la maison, il eut l’habileté, en un mois, de la faire revendre deux fois à des prête-noms, en grossissant chaque fois le prix d’achat. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Traditionnellement, les organisations criminelles sont très présentes sur ce secteur, contrôlant soit des firmes par l’intermédiaire de prête-noms ou leur prélèvent des commissions. — (Hélène Sallon, « Mafia sicilienne et corruption gangrènent le Québec », LeMonde.fr, 15 octobre 2012)
    • Le scandale de l’agence K… prend des proportions inouïes. Ripoil, prête-nom de Fauconnier, banquier milliardaire, a glané des millions. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 230)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÊTE-NOM (prê-te-non) s. m.
  • 1Celui qui, sans entrer dans le fond d'une affaire, en paraît le principal acteur, et signe un acte où le véritable contractant ne veut pas paraître. Les fermes générales du roi s'adjugeaient à des prête-noms, et chaque bail était distingué par le nom d'un contractant imaginaire.
  • 2Il se dit aussi de celui qui prête son nom à un écrit qu'il n'a pas fait, à un mot qu'il n'a pas dit, etc. M. de Thibouville ne peut-il pas connaître des jeunes gens de bonne volonté, parmi lesquels il choisirait un prête-nom …qui lirait la pièce aux comédiens comme si elle était de lui ? Voltaire, Lett. d'Argental, 6 févr. 1771. Réclame le mot s'il prospère, Et, s'il déplaît, le laisse au prête-nom, Delille, Convers. I.

    Au plur. Des prête-noms.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « prête-nom »

(Date à préciser) Voir prêter et nom.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prêter, et nom.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « prête-nom »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prête-nom prɛtenɔm

Citations contenant le mot « prête-nom »

  • RédemptionSi Nizar Saghieh, avocat et directeur exécutif de l’ONG Legal Agenda, admet que le code de commerce n’inclut pas les noms des avocats parmi les mentions obligatoires qui doivent figurer au registre du commerce, il rappelle cependant qu’à l’époque où le code avait été rédigé (1941), aucune société n’était encore contrainte de désigner un avocat. Or, dit-il, la loi sur l’organisation de la profession d’avocat (1971) n’admet plus la constitution d’une société sans la désignation d’un représentant légal. Le nom de ce dernier doit donc être inscrit au RC, soutient M. Saghieh. « Le principe de la publicité du registre du commerce illustre l’esprit de transparence qui animait alors le législateur, bien avant l’indépendance du pays », note-t-il, se désolant qu’on veuille à présent entraver la transparence, laquelle est pour lui « une rédemption dans le contexte délétère actuel ». « Priver l’opinion publique de l’obtention d’informations revient à la priver d’un moyen de découvrir et dénoncer la corruption à travers le démontage des réseaux d’intérêts », martèle-t-il, réclamant le droit de chacun à « s’enquérir du rôle des avocats au sein de ces réseaux ». Allusion au fait que, souvent, des avocats constituent des prête-noms pour des actionnaires de sociétés mêlés à la politique. L'Orient-Le Jour, Un jugement ordonnant la suppression d’un site électronique suscite des remous - L'Orient-Le Jour
  • Quant au Grand Prix d'Émilie-Romagne, il fait référence et rend hommage à la région où se situe réellement le circuit d'Imola contrairement à son ancienne appellation de Grand Prix de Saint-Marin. Si le tracé accueillit le Grand Prix d'Italie en 1980 pour cause de travaux à Monza, dès 1981 et jusqu'en 2006 il sera l'hôte du Grand Prix de Saint-Marin. Même s'il s'agit en réalité d'un micro-état enclavé dans l'Italie du Nord (au même titre que le Vatican), on y disputait la course avec cette appellation qui n'était qu'un prête-nom !!! France Racing, Grand Prix de l'Eifel et d'Émilie-Romagne, pourquoi ces noms ?
  • Si le Grand Prix de Styrie fait appel à une région et non au pays hôte, ce n'est pas une première et l'opération sera répétée en 2020 avec la Toscane. Par le passé, on a vu le Grand Prix de Saint-Marin, même s'il s'agit en réalité d'un micro-état enclavé dans l'Italie du Nord (au même titre que le Vatican ou Monaco). On y disputait la course sur le tracé Enzo et Dino Ferrari situé dans la commune d'Imola à 100 km au nord-ouest de Saint-Marin, qui n'était qu'un prête-nom !!! France Racing, Grand Prix de Styrie, pourquoi porte-t-il ce nom ?
  • Parmi les bons de commande de MGC, on trouve des marchés publics attribués par Marseille-Provence-Métropole, la communauté urbaine de la ville, un projet sur des ZAC à la Ciotat ou encore de prestigieux chantiers comme le nouvel hôtel du Parc Borély ou l'hôtel Best Western près d'Aix-en-Provence. L'entreprise est soupçonnée d'avoir gangrené l'économie locale en blanchissant des revenus tirés des machines à sous et de l'extorsion, via la société MGC. Pour mener ses affaires immobilières, le clan utilise ses proches comme prête-nom. Une parade pour éviter que la justice ne saisisse leurs biens, argument réfuté par les Campanella. A l'époque le malfaiteur déclarait un salaire de 4 000 à 5 000 euros, au sein de la société MGC. Mais son train de vie dépassait très largement ses émoluments : villa louée 4 000 euros par mois, flotte de voitures, achats d'appartements et de maisons, tous payés à crédit, collection de montres… leparisien.fr, A Marseille, la chute du parrain Michel Campanella, figure du grand banditisme - Le Parisien
  • Toute la question consiste à savoir si l'Arabie Saoudite parviendra à assainir ses finances tout en maintenant un équilibre social vacillant. Car si l'ambition de passer d'une économie rentière à une économie productive est louable, elle ne peut s'exonérer de véritables contreparties à destination de la population, notamment en matière de libertés publiques. Les Saoudiens risquent fort d'avoir du mal à accepter que le rigorisme social dans lequel ils vivent au quotidien se double désormais d'une rigueur budgétaire, surtout lorsque leurs dirigeants eux-mêmes ne s'imposent pas comme des modèles d'exemplarité... Ainsi le Prince héritier, héraut auto-proclamé de l'anti-corruption et de l'austérité, n'a jamais hésité à s'engager dans de folles dépenses privées. Les achats pharaoniques du yacht Le Serene – acheté 330 millions de dollars en 2015 – du chef d'oeuvre le « Salvator Mundi » attribué à Léonard de Vinci - acheté par un prête-nom en 2017 chez Christie's pour 450 millions d'euros – et du château de Louveciennes, dans les Yvelines, considéré comme le plus cher au monde, pour 275 millions d'euros, ont défrayé la chronique et ont été entourés d'une telle opacité qu'il fallut une longue enquête, notamment de la part du New York Times, pour remonter jusqu'à « MBS »... alors que le salaire moyen saoudien s'élève à 10 000 riyals (environ 2600 dollars). Atlantico.fr, Les Saoudiens accepteront-ils le nouveau règne de l'austérité ? | Atlantico.fr

Images d'illustration du mot « prête-nom »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prête-nom »

Langue Traduction
Anglais nominee
Espagnol candidato
Italien candidato
Allemand kandidat
Chinois 被提名人
Arabe مرشح
Portugais nomeado
Russe номинальный
Japonais 候補者
Basque hautagaia
Corse nominatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « prête-nom »

Source : synonymes de prête-nom sur lebonsynonyme.fr

Prête-nom

Retour au sommaire ➦

Partager