Poissonner : définition de poissonner

chevron_left
chevron_right

Poissonner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Poissonner, verbe intrans.,hapax, pop. Attraper du poisson. El'Bounhoumme qui vous parlait là en balançant d'un pied su'l'aut' comme un héron en train ed' poissonner, ça n'était rien d'autre equ' ce tir'lupin d'Andoche (Martin du G., Gonfle, 1928, III, 3, p.1233).

Poissonner : définition du Wiktionnaire

Verbe

poissonner \pwa.sɔ.ne\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Empoissonner.
    • M. Grandis a eu l’heureuse idée de poissonner toutes les sources qui découlent des lacs de Merveilles. — (Antoine Risso, Histoire naturelle des principales productions de l’Europe méridionale, 1826)
    • Votre pétitionnaire démontre aussi qu’on ne trouve dans aucune partie du lac Érié et de nos eaux de l’ouest, au-dessus des Chutes de Niagara, de ce poisson succulent et délicieux qu’on appelle anguille, et étant persuadé que la nappe d’eau dormante appelée Rondeau, (tel qu’indiquée sur le plan) est tout-à-fait convenable pour ces poissons, lesquels seraient pour lui une source de profit dans peu d’années, il désire ardemment que cette eau soit comprise dans son bail, voulant entreprendre de la poissonner dans deux ans de temps. — (Assemblée législative du Canada, 1855)
  2. (Intransitif) Attraper du poisson.
    • La ligne est bien, dit Collard; ça va poissonner, y a plus qu’à espérer. — (Roert Loë, Pêcheux normands, 2008)
    • Toutefois, à cette époque, il quittait chaque matin le voilier pour haler les cordes qui, tendues la veille au soir, avaient « poissonné » toute la nuit. — (Jean Recher, Le Grand Métier, Plon, 1977, première époque, chapitre XXIII)
  3. Attraper (comme du poisson). Définition à vérifier.
    • je n’ai pas jugé à propos, de me faire poissonner la veille de Paques, après avoir eu patience pendant plus que quatre ans. — (Friedrich E. von Fabrice, Anecdotes du séjour du roi de Suède à Bender, 1760)
    • Voilà un homme qui se fait poissonner la veille de Pâques; — (Annuaire historique du departement de l’Yonne, volume 4, 1840)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « poissonner »

Étymologie de poissonner - Wiktionnaire

 Dérivé de poisson avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poissonner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poissonner pwasɔne play_arrow

Citations contenant le mot « poissonner »

  • Seront-ils aussi chamailleurs que leurs « frères ennemis » de pères ? Pas forcément, selon les auteurs qui les décrivent plutôt comme « deux jeunes comme tous les adolescents dignes de ce nom : ils contestent le « système » – basé ici sur la « potion qui rend obèse » –, et refusent catégoriquement de poursuivre la tradition familiale liée aux métiers de leurs parents respectifs : rien ne sert de forger pour être forgeron, ni même de poissonner pour devenir poissonnier, la jeunesse aspire désormais à faire ses propres choix ! » , «La fille de Vercingétorix»: On sait enfin à quoi va ressembler le prochain Astérix

Traductions du mot « poissonner »

Langue Traduction
Corse pesciu
Basque arrainak
Japonais
Russe рыбы
Portugais peixe
Arabe سمك
Chinois
Allemand fisch
Italien pesce
Espagnol pez
Anglais fish
Source : Google Translate API

Synonymes de « poissonner »

Source : synonymes de poissonner sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires