La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « poché »

Poché

Variantes Singulier Pluriel
Masculin poché pochés
Féminin pochée pochées

Définitions de « poché »

Trésor de la Langue Française informatisé

POCHÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de pocher*.
II. − Adjectif
A. −
1. [Corresp. à pocher A 1] Vx. Conservé longtemps en sac, en poche. Synon. pocheté (s.v. pocheter).Une vieille petite jeune femme, qui a le ratatinement d'une olive pochée (Goncourt, Journal,1886, p.532).
2. [Corresp. à pocher B] Qui forme une poche, un pli disgracieux. Des vêtements luisants, pochés aux genoux et aux coudes (Aymé, Travelingue,1941, p.38).
B. − [Corresp. à pocher A 2] Au sing. et au plur. OEil poché. OEil meurtri par un coup (de poing). Synon. oeil au beurre noir.Pierre qui avait en poche un certificat médical constatant que ses yeux étaient bel et bien pochés (...) ne voulut rien répliquer (Verlaine, OEuvres posth.,t.3, Prose, 1896, p.86).
C. − Spécialement
1. ART CULIN. [Corresp. à pocher A 3 a] Cuit en pochant. Poires pochées. L'oeuf poché dans le vin a une saveur, et une couleur, vraiment très bourguignonne (Famille Vincenot, Cuis. de Bourgogne,1979, p.80).
2. BEAUX-ARTS. [Corresp. à pocher A 3 b]
a) Esquissé rapidement, en pochade. Ces fonds d'ombre, où les lignes remuent, à peine visibles, éclaboussées de lumière de loin en loin et comme pochées dans un songe de Goya, ont un mystère, une couleur, une vie fantastique (Goncourt, Journal,1861, p.885).
b) Exécuté au pochoir. Dans la salle vide, çà et là, des taches noires comme pochées par Granet, qui sont la vingtaine de spectateurs (Goncourt, Journal,1858, p.443).
Vieilli. ,,Écriture toute pochée. Écriture mal formée et pleine de taches d'encre`` (Ac. 1798-1878).
REM.
Pocheté, -ée, adj.[Corresp. à pocher B] Chez les sujets dont les yeux sont déprimés et forcés de gagner le bord inférieur de l'orbite, la paupière inférieure l'emporte en largeur sur la paupière supérieure, et cela fait des yeux comme pochetés (Broussais, Phrénol.,leçon 17, 1836, p.605).
Prononc.: [pɔ ʃe]. Fréq. abs. littér.: 59.

Wiktionnaire

Adjectif - français

poché \pɔ.ʃe\

  1. Qu’on a poché dans un liquide.
  2. Déformé par des poches.
    • – Et tu deviendras un petit bonhomme rangé, aux ambitions courtes et aux pantalons pochés. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 275)

Nom commun - français

pochée \pɔ.ʃe\ féminin

  1. Ce que renferme une poche.
    • Delphine entend encore le frottement dʼune veste contre le caoutchouc des cuissardes, le cliquetis dʼune pochée de cartouches, puis plus rien. — (Elvire de Brissac, Un long mois de septembre, 1971)

Nom commun - français

poché \pɔ.ʃe\ masculin

  1. Sorte d’encre de Chine.
    • Poché pur.
    • Poché clair.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POCHÉ. n. m.
Sorte d'encre de Chine. Poché pur. Poché clair.

Littré (1872-1877)

POCHÉ (po-ché, chée) part. passé de pocher
  • 1Œufs pochés.

    Avoir les yeux pochés au beurre noir, ou, simplement, avoir les yeux pochés, avoir les yeux gonflés et noirs. Les yeux pochés au beurre noir, Scarron, Virg. v. Ses yeux [de Voltaire], pochés par le vent du nord, ne lui permettent pas de vous écrire de sa main, Voltaire, Lett. Richelieu, 16 sept. 1765.

  • 2Lettre pochée, lettre à laquelle on a fait une poche.

    Une écriture toute pochée, une écriture où les lettres, mal formées, sont pleines de taches d'encre.

  • 3Olives pochées, olives qu'on a portées longtemps dans la poche (voy. POCHETER).
  • 4Esquissé d'une manière négligée. Je l'ai vu ; cela n'est absolument que poché ; mais charmant, expressif et plein de vie, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XV, p. 57, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « poché »

Participe passé de pocher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poché »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poché pɔʃe

Citations contenant le mot « poché »

  • Quelques exemples : les gnocchis maison (Fabrice Garabédian, la Toscane), le flan aux œufs (Julien Le Guillou, le Petit Frère), la focaccia et ses multiples déclinaisons (Marie-Victorine Manoa), le caramel au sel de Guérande (Julien Gautier, M Restaurant), l’œuf poché au bleu d’Ardèche et au céleri (Jérémy Galvan), le paillasson lyonnais (Arlette Hugon, chez Hugon) le gratin de macaronis à la lyonnaise (Marc Gorgette, Au Petit Bouchon chez Georges) ou encore l’aubergine rôtie au chèvre frais (Marie Dias, le Coq à Juliénas). , Recette simple et saine de chef lyonnais. Christian Têtedoie : des huîtres au tapioca et au céleri, « une recette saine »

Traductions du mot « poché »

Langue Traduction
Anglais poached
Espagnol escalfado
Italien in camicia
Allemand pochiert
Chinois 水煮
Arabe مسلوق
Portugais caçado
Russe браконьерский
Japonais 密猟
Basque potxatu
Corse bracunatu
Source : Google Translate API

Poché

Retour au sommaire ➦

Partager