La langue française

Plasticité

Sommaire

  • Définitions du mot plasticité
  • Étymologie de « plasticité »
  • Phonétique de « plasticité »
  • Citations contenant le mot « plasticité »
  • Traductions du mot « plasticité »
  • Synonymes de « plasticité »

Définitions du mot « plasticité »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLASTICITÉ, subst. fém.

État de ce qui est plastique.
A. − [Corresp. à plastique I A] Aptitude à donner des formes une représentation esthétique. La langue des romantiques n'a-t-elle pas acquis, sous la prépondérance du génie verbal de Victor Hugo, des qualités de relief incomparables? N'est-elle pas devenue, avec Théophile Gautier, capable de rivaliser la couleur de la peinture et la plasticité de la sculpture? (Bourget, Essais psychol., 1883, p.124).
B. − [Corresp. à plastique I B]
1. Malléabilité. On entend par plasticité la faculté qu'ont certaines matières molles de prendre sous la main de l'ouvrier toutes les formes qu'il veut produire (Al. Brongniart, Arts céram., t.1, 1844, p.81).La facilité avec laquelle la masse pâteuse pourra se transformer successivement sans ruptures, pour arriver à la production de telle ou telle pièce céramique, est due à ce qu'on appelle la plasticité (Larchevêque, Fabric. industr. porcel., 1898, p.10).
2. Au fig. [En parlant d'un élément abstr.] La plus grande plasticité des règles purement morales et la rapidité relative de leur évolution (Durkheim, Divis. trav., 1893, p.44).Nous étions partis de la plasticité de la langue allemande (Du Bos, Journal, 1925, p.285):
1. Exposé d'abord à l'unisson, le thème [de cet allegro du 1erquatuor de Beethoven] passe d'une voix à l'autre et se prête à toutes les fantaisies du musicien. Avec une plasticité singulière, il se tord ou se déforme; il se contracte encore ou se détend... Marliave, Quat. Beethoven, 1925, p.6.
En partic. [En parlant de l'esprit, du caractère d'une pers.] Adaptabilité. Un cas très curieux de plasticité morale (Bourget, Conflits int., 1925, p.90).Cette élasticité, cette plasticité qui permettent aux âmes des Orientaux de consentir à de surprenants revirements le servaient (Morand, Bouddha, 1927, p.183):
2. Cet homme avait connu de bonne heure l'importance de ce qu'on pourrait nommer la plasticité humaine. Il en avait cherché les limites et le mécanisme. Combien il avait dû rêver à sa propre malléabilité! Valéry, Soirée avec M. Teste, 1895, p.20.
3. PSYCHOL. ,,Trait de personnalité ou structure caractérologique facilitant l'adaptation au changement, la souplesse dans les rapports interpersonnels, la réceptivité aux idées nouvelles et aux idées d'autrui`` (Mucch. Psychol. 1969).
C. − MÉD., vx. ,,Le plus ou le moins d'aptitude que possède un principe immédiat, un aliment ou une humeur, comme le sang, à rendre actifs et énergiques la nutrition, le développement et la reproduction des éléments anatomiques et, par suite, des tissus`` (Littré-Robin 1865).
Prononc. et Orth.: [plastisite]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist.1. a) 1785 «qualité de ce qui est malléable» (Fourcroy, Art de connaître les médicaments, I, 344 d'apr. DG); b) 1890 fig. (Feuillet, Honn. d'artiste, p.177); 2. 1883 (Bourget, loc. cit.). Dér. de plastique*; suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér.: 65.

Wiktionnaire

Nom commun

plasticité \plas.ti.si.te\ féminin

  1. (Didactique) Qualité de ce qui peut prendre diverses formes.
    • La plasticité de l’argile.
    • La plasticité du tissu musculaire.
  2. Mesure de la capacité d’un matériau à subir une déformation permanente sans se casser.
    • La plasticité des gaz et des liquides est considérée comme infinie.
  3. (Figuré) Qualité de ce qui est malléable ou adaptable.
    • Dès lors, l'association à Limnanthemum s'appauvrit au profit d’Hélophytes pourvues d'organes de multiplication végétative (…) et de certaines espèces amphibies (…) dont la plasticité écologique s'accommode des conditions nouvelles. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 65)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLASTICITÉ. n. f.
T. didactique. Qualité de ce qui peut prendre diverses formes. La plasticité de l'argile. La plasticité du tissu musculaire. Fig., La plasticité du caractère d'un enfant.

Littré (1872-1877)

PLASTICITÉ (pla-sti-si-té) s. f.
  • 1 Terme didactique. Qualité de ce qui peut prendre ou recevoir différentes formes. La plasticité des argiles.
  • 2 Terme de physiologie. Plasticité du sang, propriété que possède le sang de fournir à la nutrition, au développement et à la reproduction des tissus.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « plasticité »

Composé de l’adjectif plastique et du suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plastique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plasticité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plasticité plastisite

Citations contenant le mot « plasticité »

  • La nature humaine change peut tout en étant capable d'une plasticité extraordinaire à l'extérieur. De Marguerite Yourcenar / Entretien avec Claude Servan-Schreiber - Juillet 1976
  • La plasticité est influencée par divers paramètres que sont principalement la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du transfert de...) et la vitesse (On distingue :) de sollicitation. Elle n’est pas forcément néfaste pour les polymères, cependant au-delà du seuil de plasticité (défini par les échelles de Tresca ou de Von Mises), l’endommagement nuit aux propriétés mécaniques (rigidité, résistance mécanique) et peut mener à la rupture de la pièce. Techno-Science.net, 🔎 Plasticité et endommagement des polymères - Définition et Explications
  • Passionnée par la recherche fondamentale sur le cerveau, la neurobiologiste Catherine Vidal était l'invitée d'Elodie Font pour son émission "Chacun sa route". Elle explore et vulgarise le rôle de la plasticité cérébrale dans l'élaboration des comportements et des aptitudes de chaque personne. France Inter, Le cerveau a-t-il un sexe ? Réponses avec la neurobiologiste Catherine Vidal
  • À ce sujet, le pape François s’est ainsi exprimé : « La paroisse n’est pas une structure caduque ; précisément parce qu’elle a une grande plasticité, elle peut prendre des formes très diverses qui demandent la docilité et la créativité missionnaire du pasteur et de la communauté. Même si, certainement, elle n’est pas l’unique institution évangélisatrice, si elle est capable de se réformer et de s’adapter constamment, elle continuera à être “l’Église elle-même qui vit au milieu des maisons de ses fils et de ses filles”. Cela suppose que réellement elle soit en contact avec les familles et avec la vie du peuple et ne devienne pas une structure prolixe séparée des gens, ou un groupe d’élus qui se regardent eux-mêmes. (…) Mais nous devons reconnaître que l’appel à la révision et au renouveau des paroisses n’a pas encore donné de fruits suffisants pour qu’elles soient encore plus proches des gens, qu’elles soient des lieux de communion vivante et de participation, et qu’elles s’orientent complètement vers la mission » (32). La Croix, V. “Communauté de communautés” : la paroisse intégrante, évangélisatrice et attentive aux pauvres
  • Qu’appelle-t-on ‘plasticité cérébrale’ ? En quoi consiste-t-elle ? Quelles sont les impacts de la plasticité neuronale en médecine ? France Culture, Plasticité cérébrale : le cerveau, c’est fantastique
  • En calculant le taux maximum de consommation de hot dogs en fonction de la plasticité intestinale humaine, un chercheur est arrivé à une conclusion : un être humain peut avaler 84 hot dogs en dix minutes. SudOuest.fr, Avaler 84 hot dogs en 10 minutes : c’est possible selon une étude américaine
  • Plus les relations sociales sont complexes, plus le cerveau est gros, d'après de nouveaux travaux français réalisés en observant des babouins. Cette neuroplasticité expliquerait en grande partie la taille invraisemblable des cerveaux de primates - dont les humains - par rapport à leur corps. Sciences et Avenir, Les relations sociales feraient les gros cerveaux - Sciences et Avenir
  • Sublime effacement, qui n’a pourtant rien d’une qualité négative, car c’est encore par sa parfaite plasticité que, palier après palier, le film en arrive à une grande explosion d’exubérance, lors d’une dernière séquence sidérante, dont il ne faut ici rien dévoiler. Disons juste qu’Inès, embourbée dans ses passions tristes (la réussite vulgaire, le sexe désaffecté), s’en sortira grâce à l’expérience d’un ridicule complet, mais aussi que Winfried achèvera sa mue spectaculairement, jusqu’à la parfaite monstruosité. A travers eux, Toni Erdmann nous dit ceci d’essentiel, qu’il faut oser saborder sa vie dans les grandes largeurs pour espérer un jour la savourer pleinement. Le Monde.fr, Un père imprévisible, une fille sans humour : la folie douce de « Toni Erdmann »
  • En combinant les résultats de ces équations avec les connaissances sur la plasticité intestinale humaine, il a réussi à calculer le taux maximum de consommation : 84 hot dogs en 10 minutes, soit 10 fois plus que le record actuel (plus de 21.000 calories). Courrier picard, Le gobage de hot dog n’a plus de secret pour la science

Traductions du mot « plasticité »

Langue Traduction
Anglais plasticity
Espagnol plasticidad
Italien plasticità
Allemand plastizität
Chinois 可塑性
Arabe الليونة
Portugais plasticidade
Russe пластичность
Japonais 可塑性
Basque plastikotasuna
Corse plasticità
Source : Google Translate API

Synonymes de « plasticité »

Source : synonymes de plasticité sur lebonsynonyme.fr
Partager