Pitaine : définition de pitaine

chevron_left
chevron_right

Pitaine : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PITAINE, subst. masc.

Arg. milit. Capitaine. Synon. capiston (rem. s.v. capitaine).Un bonhomme demande à parler au capitaine et lui porte sa gamelle sous l'nez. (...) −«Ah, zut alors! que dit l'capiston. Ôtez-moi ça d'mon nez. Ça empeste positivement.» (...) Et l'pitaine fait un rapport au commandant (Barbusse, Feu, 1916, p.263).−Quel capitaine? −Celui qui vient de passer avec ses hommes. Pinette ricanait, les mains derrière le dos. −C'était pas un pitaine, c'était un lieutenant (Sartre, Mort ds âme, 1949, p.148).
Prononc.: [pitεn]. Étymol. et Hist. 1863 (d'apr. Esn.). Aphérèse de capitaine*. Bbg. Quem. DDL t.23.

Pitaine : définition du Wiktionnaire

Nom commun

pitaine \pi.tɛn\ masculin

  1. (Argot) Capitaine commandant une compagnie.
    • Quand ils ont demandé ceux qui savaient conduire, j’aurais dû me méfier, je me suis laissé biter comme un bleu. « Vous savez conduire ? » qu’il me dit le pitaine, « Bon ! » et hop ! il me colle le nez sur un macab, entre deux brancards ! — (Robert Merle, Week-end à Zuydcoote, 1949.)
    • Surtout, pas de lumière… Le pitaine est tout à côté… Il ne manquerait pas de nous voir… — (Marcel-E. Grancher, 5 de campagne, Éditions Lugdunum, 1937, page 155.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pitaine »

Étymologie de pitaine - Wiktionnaire

Aphérèse de capitaine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pitaine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pitaine pitɛn play_arrow

Citations contenant le mot « pitaine »

  • Il a pris officiellement ses fonctions le 1er août. Mais le capitaine Jean-Yves Martin (voir encadré), qui remplace à la tête de la compagnie de gendarmerie de la Haute Gironde, le commandant Éric Misserey, parti cet été rejoindre son affectation parisienne, connaissait déjà un peu ses futurs interlocuteurs, et le territoire, puisqu’il y avait fait quelques incursions discrètes au début de l’été. SudOuest.fr, Les outils du capitaine : partenariat et dialogue
  • C'est quand-même dur pour Poirot. Il passe en l'espace de qqs mois de titulaire certain avec un statut de vice-capitaine (ce qui signifie dans nombre de sélection héritier automatique du brassard quand le capitaine rend son tablier ! Ce qui ne fut pas le cas, le désormais porteur de brassard étant un joueur qui n'était pas initialement retenu dans le groupe de la CDM...) à celui de non retenu dans le groupe en étant passé par la case remplaçant. Je n'ai pas trouvé d'ailleurs son passage par la case remplaçant si cata que ça, au contraire (pour mémo ses deux contest contre Italie interviennent à un moment où EDF sent commencer à souffler le vent du doute.). Je me suis exprimé sur un autre post sur la façon dont la mêlée fermée est considérée chez nous. On en a ici l'illustration. Le Rugbynistère, XV de France - Poirot ne sera même pas ''finisseur'', Galthié assume - Le Rugbynistère
  • "le capitaine de pédalo lui au moins avec son outillage sur son petit scooter rue du cirque, pouvait batifoler et meme un peu plus" Il me semble pourtant que susciter la colère du ciel - foudre lors des déplacements en avion et pluie systématique lors des cérémonies officielles - peut être interprété comme un léger symptôme de scoumoune. Liberté d'expression, Devant les minorités, l'Etat se couche - Liberté d'expression
  • Le lendemain, le nouveau troufion que j'étais, le bleu-bite, était convoqué chez le 'pitaine, un homme qui devait lutter chaque jour pour chasser une corpulence envahissante. J'avais court-circuité tous les usages et me retrouvait dans le bureau du chef de compagnie. leplus.nouvelobs.com, Semaine de la vaccination : pourquoi j'ai refusé de me faire vacciner il y a 20 ans - le Plus
  • Comme un chemin de croix. Je n’aimais pas cette délégation française, ses joueurs, son staff, ses dirigeants. C’était la pire délégation depuis que la Coupe du monde existe. Il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre. Depuis des mois, cette équipe, qui n’a aucun sens du partage, de la solidarité et du respect, ne m’inspirait aucune sympathie. J’ai été capitaine de l’équipe de France, et je ne peux me reconnaître dans ce qui a été fait. C’est une honte. SudOuest.fr, Jean-Michel Larqué : « Le chemin de croix du foot français »
  • Les pitaines, le plastron, et maintenant le casque: le taekwondo joue la carte du tout électronique pour assurer le show et ne pas sombrer dans les problèmes d'arbitrage. Le Point, JO-2016/L'objet du jour: le casque en taekwondo - Le Point

Traductions du mot « pitaine »

Langue Traduction
Corse pietoso
Basque pitiful
Japonais 哀れな
Russe жалкий
Portugais lamentável
Arabe يرثى لها
Chinois 可怜
Allemand erbärmlich
Italien pietoso
Espagnol lamentable
Anglais pitiful
Source : Google Translate API

Synonymes de « pitaine »

Source : synonymes de pitaine sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires