La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pichenette »

Pichenette

Variantes Singulier Pluriel
Féminin pichenette pichenettes

Définitions de « pichenette »

Trésor de la Langue Française informatisé

PICHENETTE, subst. fém.

Fam. Coup léger imprimé du bout du/des doigt(s), pour projeter quelque chose ou en signe de dérision. Synon. chiquenaude.Le citoyen Blaise (...) donna des pichenettes sur sa culotte nankin pour en ôter les grains de tabac (A. France, Dieux ont soif, 1912, p.40).Ghéri (...) du billet fit une boulette qu'une pichenette envoya rouler juste à l'endroit marqué par la craie (Gide, Faux-monn., 1925, p.1243).D'un geste familier dont l'élégance lui parut toujours inimitable, il fit sauter son binocle d'une pichenette de son petit doigt cerclé d'or (Bernanos, M. Ouine, 1943, p.1505).
P. métaph. Avec une insolence de page (...) et de jolies pichenettes à l'adresse de Dieu (Lemaitre, Contemp., 1885, p.204).Les petits embêtements, les pichenettes du sort (Renard, Journal, 1895, p.255).Seul Jean-Jacques ne pouvait être dupe de ses sophismes et de ses mensonges. Avec une sûreté diabolique, d'une pichenette, Voltaire avait ébranlé ce colosse de vertu, jeté en lui le doute et l'effroi (Guéhenno, Jean-Jacques, 1952, p.157).
REM.
Pichenotte, subst. fém.,région. (Canada), var. Thomas D'Amour (...) relève sa casquette d'une chiquenaude, d'une pichenotte aurait dit Mariette (J. Godbout, D'Amour, P. Q., 1972, p.114).
Prononc. et Orth.: [piʃnεt]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1820 (E. Scribe, X. Saintine, L'Ours et le pacha sc. IX, ds Théâtre de E. Scribe, t.3, 1834, pp.107-108: scène XI −Lagingeole:... je ne leur donnerais pas même une croquignole... −Schahabaham: Ah! vous voulez dire une pichenette?-L.: Non, une croquignole est le mot. Sch.: Pichenette est plus usité.... Scène XII Sch. [il donne une pichenette sur le nez de Marécot]: Comment appelle-t-on cela?-M.: Eh bien! cela s'appelle une chiquenaude-L.: Oh! alors croquignole, pichenette, chiquenaude, il y a un langage différent pour toutes les classes de la société). Orig. obsc. (FEW t.21, p.385b), aucune des hyp. avancées n'emportant la conviction. D'apr. FEW t.8, pp.610a et 611b, note 2, le mot serait empr. à l'adj. fém. prov. pichouneto «petite» (dimin. de pichouno, v. pitchoun) empl. dans une question du type «veux-tu une petite gifle?», où le subst. aurait peu à peu été omis. Le rapprochement de pichenette avec les synon. pic. piquenotte, piquenaude [FEW t.8, p.453a] suggère à Guir. Lex. fr. Étymol. obsc., l'hyp. d'une dér. de piquer* sous une forme palatalisée dont l'orig. serait soit dial. soit due à un croisement avec le prov. pichoun. Fréq. abs. littér.: 33.

Wiktionnaire

Nom commun - français

pichenette \piʃ.nɛt\ féminin

  1. Chiquenaude.
    • Il jouait on ne sait quel effrayant jeu de cache-cache avec la mort ; chaque fois que la face camarde du spectre s’approchait, le gamin lui donnait une pichenette. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • On remarqua soudain qu’il rajustait sa perruque et faisait des pichenettes sur son jabot, d’où l’on augura que la voiture était en vue. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, réédition Le Livre de Poche, page 47)
    • Tout en trempant le croissant dans le café au lait et donnant des pichenettes à son journal pour qu’il pût se tenir grand ouvert sans qu’elle eût besoin de détourner son autre main des trempettes, elle disait : « Quelle horreur ! Cela dépasse en horreur les plus affreuses tragédies. » — (Marcel Proust, Le Temps retrouvé, chapitre II, 1927 ; édition Gallimard)
    • De temps en temps, mon père ouvrait la bouche et attrapait au vol une pastille qu’il avait lancée en l’air d’une pichenette de l’index. — (Patrick Modiano, Livret de famille, Gallimard, collection Folio, 1977, page 59)
    • Vargas inventait des histoires du haut de sa montagne, puis il leur donnait une pichenette et les regardait dévaler la pente. — (Antoine Bello, Les Producteurs, édition Blanche, 2015, page 256)
  2. (Informatique) Dans le contexte des téléphones intelligents, mouvement horizontal ou vertical rapide de l’index sur l’écran tactile.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PICHENETTE. n. f.
Synonyme de Chiquenaude.

Littré (1872-1877)

PICHENETTE (pi-che-nè-t') s. f.
  • Synonyme de chiquenaude. Dans l'Ours et le Pacha de Scribe et Saintine, Lagingeole fait le signe de donner une chiquenaude, et dit que cela s'appelle une croquignole ; le pacha prétend que cela se nomme une pichenette ; le conseiller du pacha, consulté là-dessus, répond qu'on le nomme une chiquenaude ; et Lagingeole s'écrie : " Oh ! alors croquignole, pichenette, chiquenaude, il y a un langage différent pour toutes les classes de la société. "
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pichenette »

Picard, pikenote. Origine inconnue, à moins qu'on n'y voie une altération de pique-nez.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1820)[1] Apparenté à l’occitan pichouneta (« petitesse »)[2], à pitchounette et, plus vraisemblablement, à piquer, pic, pioche avec palatalisation du radical et suffixation irrégulière[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pichenette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pichenette piʃnɛt

Citations contenant le mot « pichenette »

  • L'Ancien Régime, pour quelques-uns c'est une tabatière d'argent, une prise de tabac et une pichenette au jabot. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • En seconde période, Michel Der Zakarian changeait totalement son équipe (Carvalho – Vargas, Vidal, Hilton, Ristic – Le Tallec, Sambia, Chotard, Dolly – Badu, Yun). Une formation plus expérimentale, mais très joueuse, qui devait finalement s’incliner. Après un joli raid, Anthony Caci servait Driss Saadi qui trompait Matis Carvalho d’une petite pichenette (70′). , Football / MHSC : Montpellier débute ses matchs amicaux par une défaite | Métropolitain
  • Chez les «anciens», Pipa Benedetto a marqué en opportuniste le cinquième but (66), et Rongier le dernier (90+1), d’une pichenette. , Sport | Amical : Marseille déroule contre Heimstetten
  • Vous pouvez utiliser de l’hormone de bouturage pour aider à l’enracinement. C’est une poudre blanche dans laquelle on trempe la partie basse de la bouture, avant d'éliminer l’excèdent d’une pichenette. Mais cette poudre n’a rien d’obligatoire :  Franceinfo, Jardin. Comment faire des boutures d'hortensia
  • Bien des joueurs auraient craqué sous la pression. D'autres auraient opté pour la sécurité en décochant un tir en force à ras de terre dans le coin du filet. Abreu a choisi l'audace et dans un tonnerre de vuvuzelas, il a imposé sa loi d'une insolente pichenette. www.fifa.com, Coupe du Monde de la FIFA 2010™ - Infos - 2 juillet : El Loco, entre coup de folie et coup de génie - FIFA.com
  • S'il y a bien un type de jeux que j'affectionne tout particulièrement, ce sont les jeux de pitch. Vous savez, ces jeux de dextérité où la pichenette est reine. PitchCar, Flick'em Up! ou Ice Cool en sont de dignes représentants. N'oublions pas également le Crokinole. Je pourrais passer des heures à y jouer... Jusqu'à en gaver mes adversaires. Tric Trac, Pitch Out : la bagarre à grands coups de pichenettes ! - Actualités - Tric Trac

Images d'illustration du mot « pichenette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pichenette »

Langue Traduction
Anglais flick
Espagnol película
Italien colpo di frusta
Allemand schnippen
Chinois 轻弹
Arabe نقرة
Portugais estalido
Russe фильм
Japonais フリック
Basque korritu
Corse sfondate
Source : Google Translate API

Synonymes de « pichenette »

Source : synonymes de pichenette sur lebonsynonyme.fr

Pichenette

Retour au sommaire ➦

Partager