La langue française

Physicien, physicienne

Définitions du mot « physicien, physicienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHYSICIEN, -IENNE, subst.

A. − Vx. ,,Médecin`` (Méd. Biol. t. 3 1972). −La lamproie ne vous vaut rien, répondit le physicien [à Louis XI]. Ce nom (...) est resté aux docteurs en Angleterre. Le titre était alors donné partout aux médecins (Balzac, MeCornélius, 1831, p.249).Aussitôt, la comtesse chargea sa filleule (...) d'aller quérir Maître Hermant et Maître de Favilly, ses «physiciens» particuliers, pour qu'ils portent leurs soins à la malade (Druon, Poisons couronne, 1956, p.126).
B. − [Corresp. à physique1] Celui, celle qui s'occupe de physique.
1. Vieilli. Celui, celle qui étudie, décrit et tente d'expliquer les éléments de la nature. Les physiciens philosophes ne sauroient dédaigner l'expérience, et les observateurs profonds ne se refusent point aux résultats possibles des hautes contemplations (Staël, Allemagne, t.4, 1810, p.250):
1. Descartes commence en physicien, mais à mesure qu'il dénombre les passions, il glisse progressivement d'une explication par l'automate à une appréciation morale où il apparaît que nous nous donnons nos passions autant que nous les subissons.... Ricoeur, Philos. volonté, 1949, p.262.
Empl. adj. Il faudrait (...) rapporter l'idée à l'objet, saisir quelque chose; comme le vrai géomètre, qui redevient toujours physicien; mais c'est encore une maigre pensée qu'une pensée physicienne (Alain, Propos, 1921, p.244).Cette idée que la femme sait mieux ce qui convient à l'être humain, et l'homme mieux ce que le monde exige, le monde inhumain, qui n'a point d'égards. D'où l'on tire que l'esprit de l'homme est physicien et l'esprit de la femme, moraliste (Alain, Propos, 1933, p.1172).
2. [Corresp. à physique1B] L'analyse élémentaire que les physiciens font du son: ils y distinguent intensité, durée, hauteur et timbre (Arts et litt., 1935, p.5-7):
2. À Berkeley (...) où les physiciens peuvent contempler l'immense baie de San Francisco à travers les forêts d'eucalyptus de la colline, on a conçu, voici bientôt dix ans, un grand accélérateur qui serait capable de donner à des projectiles atomiques une énergie suffisante pour créer les antiprotons. Leprince-Ringuet, Atomes et hommes, 1957, p.45.
[Avec un adj. ou un compl. prép. de précisant la spécialité] Un gigantesque accélérateur de quelques centaines de milliards d'électrons-volts qui pourrait être une oeuvre autour de laquelle s'établirait une véritable coexistence de travail entre les physiciens nucléaires du monde (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p.101).Les physiciens du solide. V. ferrite A ex. de Hist. gén. sc.
En appos. Cette spécialisation comporte une rançon qui est la disparition du mathématicien universel, à la fois géomètre, analyste, mécanicien et physicien dont Poincaré semble avoir été l'un des derniers représentants (Gds cour. pensée math., 1948, p.344):
3. L'avantage de ces constellations océaniennes est que les anciens ne les ont pas connues et qu'elles ont été baptisées par quelque astronome physicien ou franc-maçon. C'est un ciel complètement moderne. Il est plein, non de héros, mais d'objets: l'horloge, le triangle, la balance, le compas. Giraudoux, Intermezzo, 1933, II, 1, p.86.
Prononc. et Orth.: [fizisjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1694 (1694-1878, au masc.). Étymol. et Hist. 1. 1170-83 fisicien «médecin» (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, III, 2363); 2. 1532 phisicien «celui qui étudie les choses de la nature» (Anon., trad. Flammette, chap.VI, 74 rods Hug.); 3. 1680 phisicien «personne qui s'occupe de physique» (Rich.). Dér. de physique*; suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 557. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 652, b) 690; xxes.: a) 558, b) 1106. Bbg. Greimas (A.-J.) Nouv. dat. Fr. mod. 1952, t.20, p.305.

Wiktionnaire

Nom commun

physicien \fi.zi.sjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : physicienne)

  1. Celui qui s’occupe de physique.
    • Les physiciens, et notamment M. Bravais, ont démontré que les halos et les parhélies se produisent par suite de l’action exercée sur les rayons solaires traversant des cirrhus composés de petits prismes de glace. — (M.J. Fournet, Sur la congélation de la vapeur vésiculaire et sur les flèches glaciales, dans La Météorologie, V.4, 1856, p.60)
    • Si tous les hellénistes pensaient comme Bracke, et tous les physiciens comme Einstein ou Langevin, ce serait la plus grande révolution que l’on ait vue, et sans autre changement qu’un bon serment à soi sur un millier d’hommes. — (Alain, Souvenirs de guerre, p.237, Hartmann, 1937)
    • Il y a dix-huit mois, un jeune physicien américain, M. David Bohm, a repris, d’ailleurs avec talent, mes anciennes idées sous la forme tronquée et peu défendable de l’onde-pilote. — (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l’Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
  2. Ancienne dénomination utilisée par les illusionnistes au XVIIIe et XIXe siècle.
  3. (Archaïsme) (Désuet) Médecin.
    • Les physiciens n’étaient pas d’accord sur la nature de son mal ; les uns, se fondant sur les étouffements et les pertes de conscience, assuraient que l’eau froide, bue après l’effort, avait déterminé cet accès ; […] — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 3, « Les poisons de la couronne »)

Adjectif

physicien \fi.zi.sjɛ̃\ masculin

  1. Relatif à la physique, aux physiciens.
    • Un scoop sensationnel dans les médias pourrait brûler notre recherche aux yeux de nombreux physiciens et je voulais que notre article fût étudié sérieusement par la communauté physicienne. — (Kip Thorne, Trous noirs et distorsions du temps, Champs Flammarion, p. 545)

Nom commun

physicienne \fi.zi.sjɛn\ féminin (pour un homme on dit : physicien)

  1. Femme spécialiste de la physique.

Nom commun

physicienne \fi.zi.sjɛn\ féminin (pour un homme on dit : physicien)

  1. Femme spécialiste de la physique.

Nom commun

physicienne \fi.zi.sjɛn\ féminin (pour un homme on dit : physicien)

  1. Femme spécialiste de la physique.

Nom commun

physicienne \fi.zi.sjɛn\ féminin (pour un homme on dit : physicien)

  1. Femme spécialiste de la physique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PHYSICIEN, IENNE. n.
Celui, celle qui s'occupe de physique.

Littré (1872-1877)

PHYSICIEN (fi-zi-si-in) s. m.
  • 1Celui qui s'occupe de physique. Peut-être jamais aucun physicien n'a porté à un aussi haut degré l'entière exclusion de tout système, de toute hypothèse, Condorcet, Margraaf.
  • 2Dans les colléges, un écolier étudiant en physique.
  • 3Au moyen âge, nom du médecin.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et por ce out aucune fois li avocat et li fusicien grans saleres à poi de paine [pour peu de peine], Beaumanoir, XXIX, 20.

XVe s. Je vous prye qu'il vous plaise avoir mes deux niepces pour recommandées ; je ne suis pas physicien ; mais il me semble qu'on ne les doyt point garder de boyre entre deux heures, Lettre de Louis XI, Bibl. des chartes, 4e série, t. I, p. 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PHYSICIEN, s. m. On donne ce nom à une personne versée dans la Physique ; autrefois on donnoit ce nom aux Médecins, & encore aujourd’hui en anglois un médecin s’appelle physicien. Voyez Physique & Médecine. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « physicien »

Prov. phisician ; ital. fisiciano ; angl. physician, médecin ; de physique, qui se disait anciennement au sens de médecine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de physique avec le suffixe -ien utilisé pour former les noms de métiers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « physicien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
physicien fizisjɛ̃

Citations contenant le mot « physicien »

  • Qu'il s'agisse d'un lanceur d'alerte, d'une écrivaine, d'un physicien ou d'un évadé de prison, leurs vies extraordinaires ont fait l'objet d'un film. Voici cinq biopics à (re)découvrir sur la plateforme de streaming Netflix. AlloCiné, Netflix : 5 biopics passionnants à voir sur la plateforme - Actus Ciné - AlloCiné
  • Il est pour moi, physicien, absurde de penser que l'univers se soit fait par "hasard". De Alfred Kastler
  • Les physiciens auraient pu découvrir des millicharges valant entre un dixième et 10 millionièmes de la valeur de la charge électrique de l'électron environ. Si elles sont bel et bien présentes dans l'expérience alors il ne doit pas en exister plus de 2,5 pour 1014 nucléons dans le matériau testé... Futura, Matière noire : le LHC traque des particules mille fois moins chargées qu'un électron
  • Un physicien moderne étudie la physique quantique les lundis, mercredis et vendredis et médite sur la théorie de la relativité gravitationnelle les mardis, jeudis et samedis. Le dimanche, il prie... pour que quelqu’un trouve la corrélation entre les deux. De Norbert Wiener
  • L’historien est dans la position d’un physicien qui ne connaîtrait les faits que par le compte-rendu d’un garçon de laboratoire ignorant et peut-être menteur. De Charles Seignobos / La Méthode historique appliquée aux sciences morales
  • Qu’il soit poète, artiste, musicien, physicien ou mathématicien, le génie ne se résume pas. Il est lui-même un résumé, un raccourci, une voie que personne n’avait osé emprunter avant lui. De Laurent Lemire / Alan Turing
  • Les physiciens peuvent enterrer leurs erreurs, les architectes seulement conseiller à leurs clients de planter des plantes grimpantes. Aussi devraient-ils aller le plus loin possible de chez eux pour édifier leurs premières constructions. De Frank Lloyd Wright / New York Times - 4 Octobre 1953
  • « Par effet des forces intermoléculaires, dites de Van der Waals, lorsqu’une très petite particule telle que le SARS-CoV-2 rencontre une fibre, elle s’y colle définitivement. La multitude de fibres non tissées multiplie les chances de collision » indiquait le physicien français Jean-Michel Courty dans un article publié par Le Monde le 13 avril 2020. Sciencepost, Les mailles des masques chirurgicaux seraient trop larges pour le SARS-CoV-2 ? Un physicien et un médecin répondent
  • Révélatrice. C'est ainsi qu'Etienne Klein définit la période que nous venons de vivre. Quelques semaines durant, la flèche du temps s'est trouvé inversée. L'occasion pour le physicien et spécialiste du temps d'étudier, in vivo, nos réactions face à ce temps qui s'était arrêté. France Inter, "Le confinement a renversé la flèche du temps" - Etienne Klein, physicien et spécialiste du temps
  • La réflexion proposée par le physicien Etienne Klein est totalement logique et nous permet de mieux comprendre l’impact des sondages mais aussi des réseaux sociaux. Chassons.com, 80% des français contre la chasse: un physicien propose une toute autre vision des choses! - Chassons.com
  • Un amour incontestable pour la Nièvre anime Jipe Vieren. Artiste et physicien, il a notamment donné de la visibilité au département grâce à ses peintures : « Clamecy est connu en Chine, au Japon, au Pérou, aux Ameriques et dans tous les pays frontaliers... », conclut le peintre.  www.lejdc.fr, Jipe Vieren, peintre et physicien, raconte et peint son amour pour la ville de Clamecy - Clamecy (58500)
  • Récit« La saga des ondes gravitationnelles » (2/6). Joseph Weber était persuadé d’être le premier physicien à avoir détecté, quarante-cinq ans avant LIGO, les oscillations de l’espace-temps grâce à un système de barres résonnantes. Mais il n’a jamais su totalement convaincre. Le Monde.fr, Les tâtonnements féconds d’un pionnier des ondes gravitationnelles
  • «L’un des objectifs scientifiques du rover Perseverance est de contribuer à la préparation de l’exploration humaine de Mars», expose auprès de TSA le professeur Noureddine Melikchi, physicien-chercheur à la NASA. Il aborde par ailleurs les objectifs scientifiques, technologiques et économiques du nouveau projet. , La nouvelle mission martienne de la NASA, Perseverance, expliquée par un chercheur algérien membre du projet - images - Sputnik France
  • Tracy Edwards, physicienne nucléaire, s'empresse de répondre à cette fausse information en un tweet : "Bonjour, je suis une physicienne nucléaire. Ceci est totalement faux et n'est basé sur aucune preuve scientifique. La technologie 5G n'est présente dans aucun masque médical et ne provoque pas de cancer. Lorsque des personnes font des allégations farfelues, demandez-leur systématiquement de citer leur source d'où ils tiennent leurs informations. 9 fois sur 10, ils en sont incapables", assure-t-elle. Planet, Antennes 5G et masques : cette énième théorie du complot autour du Covid-19
  • Alors que la 1ère saison est principalement axée sur les astronautes de Mercury et leurs épouses, Jennifer Davisson, une des productrices déléguées de la série, promet que la saison 2 commencerait à "décortiquer et plonger dans" les "histoires incroyables et non racontées du programme spatial", comme celles de Katherine Johnson (physicienne, mathématicienne et ingénieure spatiale américaine qui a conduit des travaux techniques qui ont permis les 1ères missions de John Glenn et Alan Shepard) et Ed Dwight (premier pilote d’essai afro-américain à avoir effectué la formation en vue d’être astronaute). Unification France, [email protected] - The Right Stuff : Les nouvelles images de la série Mercury (...) - Unification France

Images d'illustration du mot « physicien »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « physicien »

Langue Traduction
Anglais physicist
Espagnol físico
Italien fisico
Allemand physiker
Chinois 物理学家
Arabe فيزيائي
Portugais físico
Russe физик
Japonais 物理学者
Basque fisikari
Corse fisicu
Source : Google Translate API

Physicien

Retour au sommaire ➦

Partager