La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « phtisique »

Phtisique

Définitions de « phtisique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHTISIQUE, adj. et subst.

PATHOL., vieilli. (Celui ou celle) qui est atteint de phtisie. Malade phtisique; mourir phtisique. L'autre [religieuse], très chétive, avait une tête jolie et maladive sur une poitrine de phtisique rongée par cette foi dévorante qui fait les martyrs et les illuminés (Maupass., Contes et nouv., t.2, Boule de suif, 1880, p.122).Jean Péloueyre parfois se demandait si sa mère, morte phtisique et qu'il n'avait pas connue, l'eût aimé (Mauriac, Baiser Lépreux, 1922, p.151).Classiquement, le tuberculeux cavitaire prend l'aspect du «phtisique». Il est asthénique, pâle, facilement couvert de sueurs, fébricitant (...). Les troubles digestifs, anorexie, vomissements, diarrhée, manquent rarement (Israel, Pathol. méd., t.3, 1954, p.460).
Prononc. et Orth.: [ftizik]. Ac. 1694: -phtisique; 1718-1835: phthisique (id. ds Littré); dep. 1878: phtisique (id. ds Rob., Lar. Lang. fr.); DG: phtisique, phthisique. Étymol. et Hist. Ca 1370 ptisique (Traduction de la Chirurgie de Guy de Chauliac d'apr. Sigurs, p.69); 1515 phtisique (Jean Falcon, Notables sur le Guidon, ibid., p.411). Empr. au lat. phthisicus, empr. au gr. φ θ ι σ ι κ ο ́ ς, dér. de φ θ ι ́ σ ι ς «dépérissement; consomption», lui-même dér. de φ θ ι ́ ν ω «se consumer»; pour les formes plus anc., v. FEW t.8, p.404a. Fréq. abs. littér.: 111.

Wiktionnaire

Nom commun - français

phtisique \fti.zik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) (Désuet) Personne souffrant de phtisie.
    • Elle a de ces arrondis qui rendraient le roi Salomon monogame à vie, et elle a ce genre de santé qui ferait passer cette poule romaine, Junon, pour une phtisique au dernier degré. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 146)

Adjectif - français

phtisique \fti.zik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) (Désuet) Qui est atteint de phtisie.
    • Pour aller d’un pays à l’autre, on s’entassait dans l’omnibus du théâtre — un vieil omnibus café au lait traîné par un cheval phtisique. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 233)
    • Et, comme, dans son étude sur la phtisie, il avait conclu qu’elle n’était pas héréditaire, mais que tout enfant de phtisique apportait un terrain dégénéré où la phtisie se développait avec une facilité rare, il ne songeait plus qu’à enrichir ce terrain appauvri par l’hérédité, pour lui donner la force de résister aux parasites, ou plutôt aux ferments destructeurs qu’il soupçonnait dans l’organisme, longtemps avant la théorie des microbes. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893)
    • — En trois ans, nous avons eu Mlle Tourneur, morte phtisique — elle était si faible, savez-vous que les enfants la battaient ? — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
    • Anne se plaignait de ne pouvoir aller du côté de Vilméja depuis l’arrivée du fils Azévédo ; elle avait vu de loin sa chaise longue dans les fougères ; les phtisiques lui faisaient horreur. — (François Mauriac, Thérèse Desqueyroux, Grasset, 1927)
    • Fresnel meurt phtisique à trente-neuf ans en 1827, paraissant avoir établi sur des bases inébranlables la théorie ondulatoire de la lumière. — (Louis de Broglie, La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l'Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PHTISIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui est atteint de phtisie. Il est phtisique. Substantivement, C'est un phtisique.

Étymologie de « phtisique »

Du latin phthisicus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « phtisique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phtisique ftizik

Évolution historique de l’usage du mot « phtisique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « phtisique »

  • Voici le tombeau que Chateaubriand fit élever pour Pauline de Beaumont, fille du comte de Montmorin, rescapée de la guillotine et phtisique, qui l’avait rejoint à Rome pour mourir auprès de lui. « Je me sacrifiais à l’espoir de la sauver », a-t-il écrit en tartuffe, mais qui sait ? Il l’avait aimée. « Son caractère avait une sorte de raideur et d’impatience qui tenait à la force de ses sentiments et au mal intérieur qui l’éprouvait. » La Croix, Le long de la Seine : comme l’Amérique, la Seine est partout
  • Le crachoir, un accessoire omniprésent dans la littérature russe classique, se trouvait au début du XIXe siècle dans chaque pièce de n'importe quel palais, et n'était pas seulement destiné à cracher de la salive du tabac à chiquer, si populaire à l'époque. Dans le salon de l'impératrice Maria Alexandrovna, il y en avait quatre - non seulement cette dernière avait la typhoïde, mais elle souffrait également d'une toux phtisique. , Ces maladies qui tourmentaient les tsars, leur famille et les nobles de Russie - Russia Beyond FR
  • On pourra trouver piquant, en cette période d’épidémie du Covid-19, que soit diffusé un ouvrage dont l’héroïne tragique est une phtisique. On en acceptera d’autant mieux les augures homéopathiques. Le Monde.fr, Une « Traviata » routinière mais bien habillée
  • Le rôle de Mimi, grisette phtisique amoureuse d’un poète, lui seyait parfaitement. Indissociable de l’héroïne de La Bohème de Puccini, qu’elle incarna si bien, Mirella Freni – décédée en février, à l’âge de 84 ans – est saluée par France Musique, avec des archives choisies par Françoise Monteil. Lundi, on réentendra l’émission Le rideau écarlate, de 1994 : la cantatrice s’y entretient avec Sergio Segalini de ses débuts et de sa carrière. Avec simplicité, elle rappelle l’évidence de sa vocation (« à 2 ans, je dansais en rythme en écoutant des opéras à la radio »), son goût pour Carmen de Bizet, ses collaborations essentielles avec les chefs Herbert von Karajan ou Carlos Kleiber. Mardi, place à la performance vocale, avec des airs d’opéras de Puccini et de Verdi interprétés avec Luciano Pavarotti – dont, enfant, elle partagea la nourrice ! –, captés en 1965 salle Pleyel, à Paris. Pour goûter, à nouveau, la flamboyance du timbre de cette « fille de la plaine du Pô », que les scènes françaises accueillirent à bras ouverts. Télérama, Hommage à Mirella Freni, l’anti-diva de l’opéra, sur France Musique
  • Extrait : "Comment un gamin de dix-sept ans peut-il déjà connaître tant de monde ? Avoir autant d'amis et de détracteurs ? Il fallait que Picasso le rencontre, à son tour. "Non, Raymond Radiguet n'est pas exactement ce petit personnage qu'on lui a dépeint. Il n'est ni chétif, ni joufflu. Si sa carcasse est loin d'être athlétique, elle n'est pas phtisique pour autant. Difficile de lui donne un âge, de juger s'il a opté pour un mode de vie de moine ou de noceur. Est-il robuste ou fatigué ? Sa vérité intérieure et physique est ailleurs. Ses traits sont anguleux mais pleins. Sa plénitude n'a rien de rassurant, d'autant qu'elle se métamorphose selon l'angle et la lumière qui l'éclaire. La physionomie de Raymond est … inquiétante." (Brillant comme une larme, page 230). Franceinfo, Flaubert, Rimbaud, Verlaine, Kipling, Hemingway, Radiguet : cinq romans pour se plonger avec délice dans la vie d'écrivains célèbres

Traductions du mot « phtisique »

Langue Traduction
Anglais consumptive
Espagnol consuntivo
Italien consuntivo
Allemand verbrauchend
Chinois 消费性的
Arabe المسلول
Portugais consumado
Russe чахоточный
Japonais 消耗的
Basque kontsumista
Corse cunsumatori
Source : Google Translate API

Synonymes de « phtisique »

Source : synonymes de phtisique sur lebonsynonyme.fr

Phtisique

Retour au sommaire ➦

Partager