La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « perruquier »

Perruquier

Définitions de « perruquier »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERRUQUIER, subst. masc.

A. − Vx. Celui qui fait des perruques, qui coiffe et rase. Vous n'avez pas d'idée, messieurs, des frais que je fais. Par exemple, j'ai un perruquier libéral pour moi, et le coiffeur des dames légitimistes pour ma femme. Vous comprenez, messieurs, que je pourrais fort bien me faire la barbe (Stendhal, L. Leuwen,t.3, 1835, p.68).Les Perruquiers formaient autrefois une corporation qui jouissait de grands privilèges. À Paris, leur nombre, fixé à 48 par un arrêt du conseil de 1634, fut porté à 200 en 1674. De nos jours, le nom de perruquier est tombé en discrédit et a fait place à celui de coiffeur (Bouillet1859).Mais où la tragédie gagna en horreur, c'est à la rencontre d'un perruquier aperçu sur la place de la Bastille, à la porte de sa boutique. Les émeutiers eurent l'idée de parer cette tête [celle de Mmede Lamballe] déjà souillée de sang et de poussière. Le coiffeur tremblant fut arraché de son échoppe et, terrorisé, menacé de mort, dut procéder, en frémissant, à la lugubre toilette (Stéphane, Art coiff. fém.,1932, p.152).
En appos. Des garçons perruquiers crêpaient en public des perruques de femmes (Hugo, Quatre-vingt-treize,1874, p.118).
Bleu perruquier ou bleu de perruquier. Bleu d'une intensité excessive. [Un monastère] est construit en bois blanc. Chaque année, un artiste du cru élève quelque nouveau pavillon au-dessus de tous les autres, et un peintre de la maison le barbouille en rouge vif ou en bleu de perruquier (About, Grèce,1854, p.279).[Un peintre] voyait du bleu perruquier dans toute la nature et il faisait d'un fleuve un baquet à blanchisseuse (Huysmans, Art mod.,1883, p.106).
P. plaisant. [Dans la lang. mod. et dès le xixes.] Coiffeur. Il est indigné de ce que je porte les cheveux longs et il voulait à toute force, hier, m'entraîner chez un perruquier pour me les faire couper à la mode (Flaub., Corresp.,1842, p.109).Coiffez-le «aux enfants d'Édouard» monsieur Valence. M. Valence, à qui ma mère parlait de la sorte, était un vieux perruquier agile (A. France, Livre ami,1885, p.28).
B. − Celui qui fabrique des perruques et des postiches. Perruquier posticheur. ,,Professionnel, ouvrier complet, capable d'assurer la préparation des cheveux bruts et la confection d'ouvrages en cheveux tels que perruques, postiches et objets divers`` (Mét. 1955).
REM.
Perruquière, subst. fém. et adj. fém.a) Subst. fém. Femme d'un perruquier; ,,ouvrière en perruques`` (Ac. 1935). b) Adj. fém., hapax. Postiche, vieux jeu. La banalité perruquière de ces armes et devise, que j'ignorais, me pénètre d'attendrissement (Bloy, Journal,1894, p.114).
Prononc. et Orth.: [pε ʀykje], [pe-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1564 (Thierry: Un Perruquier, ou faiseur de faulses perruques). Dér. de perruque*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 103.

Wiktionnaire

Nom commun - français

perruquier \pɛ.ʁy.kje\ ou \pe.ʁy.kje\ masculin (pour une femme, on dit : perruquière)

  1. Celui qui fabrique et entretient des perruques.
  2. (Autrefois) Coiffeur.
    • Peut-on voir quelque chose de plus sot que le visage de ces messieurs ! Rozan et Chibray ressemblent à Gustave, mon perruquier. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Tandis que sous l'empire des anciennes lois, l'état de perruquier et celui de baigneur étuviste étaient assujettis à une réglementation sévère, l'exercice de la profession de sage-femme était abandonné aux premières venues. — (Jules Mathorez, Les étrangers en France sous l'ancien régime: Les causes de la pénétration des étrangers en France : Les Orientaux et les extra-Européens dans la population française, E. Champion, 1919, p.27)
    • Le P. Mozier mort, les Balmoral se trouvèrent tout désœuvrés jusqu’à ce que Balmoral, se souvenant qu’il avait été dans son enfance apprenti perruquier, eût décidé d’ouvrir un salon de coiffure dans l’arrière-boutique du Café de France. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 58.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PERRUQUIER (pè-ru-kié ; l'r ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des pè-rukié-z adroits) s. m.
  • Celui qui fait des perruques, qui coiffe et qui rase. Les perruquiers français décident en législateurs sur la forme des perruques étrangères, Montesquieu, Lett. pers. 100. On nous reproche [à nous comédiens] notre amour-propre ; qui est-ce qui n'en a pas, quand un perruquier se dit artiste, un huissier jurisconsulte, et un barbouilleur de papier homme de lettres ? Picard, le Vieux comédien, sc. 7.

    Un quart d'heure de perruquier, un temps plus long qu'on n'aurait pensé, ainsi dit de ce que les perruquiers, promettant d'avoir fini en un quart d'heure, tiennent leur homme plus longtemps.

    Perruquière, la femme d'un perruquier. Ce nouvel Adonis, à la blonde crinière, Est l'unique souci d'Anne sa perruquière, Boileau, Lutr. I.

    Adj. Garçon perruquier.

HISTORIQUE

XVIe s. 3e rang, qui sont les mestiers mediocres, plastriers, perruquiere et attournaresse, Édit, avril 1597.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PERRUQUIER, s. m. (Art Méch.) celui qui fait des perruques & qui en fait négoce.

Comme l’usage des perruques étoit rare autrefois en France, les Perruquiers resterent long-tems sans former de communauté ; mais à mesure que l’usage en devint plus familier, on créa quarante-huit Barbiers-Baigneurs-Etuvistes, Perruquiers, qui furent confirmés par des Arrêts du Conseil des 11 Avril & 5 Mars 1634 ; au mois de Mars 1673, il s’en fit une nouvelle création de deux cens maîtres ; c’est cette communauté qui subsiste encore aujourd’hui.

Les statuts de ce corps, dressés au conseil le 14 Mars 1674, & enregistrés en parlement le 17 Août suivant, contiennent 36 articles : les trois premiers concernent l’élection de six syndics & gardes, & reglent la quantité de voix nécessaires pour cette élection.

Le 4. ordonne que les bassins servant d’enseignes aux Perruquiers seront blancs, pour les distinguer de ceux des Chirurgiens, qui doivent être jaunes.

Les 5, 6 & 7, parlent des visites, des prevôts, syndics & gardes.

Les 8 articles suivans traitent des apprentifs, & de leur réception à maîtrise.

Le 23. défend de se servir de la tresseuse de son confrere, sans un congé par écrit.

Le 26. marque, à qui il appartient de convoquer les assemblées.

Le 29. leur donne le droit exclusif de vendre des cheveux, & défend à routes autres personnes d’en vendre ailleurs qu’au bureau des Perruquiers.

Je ne rapporterai point les autres articles qui ne sont que de discipline.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « perruquier »

Perruque ; génev. perrutier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de perruque, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perruquier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perruquier pɛrykje

Citations contenant le mot « perruquier »

  • Depuis décembre au 250, rue Elie-Gruyelle, est désormais ouvert Lila Beauty, un salon de coiffure qui est aussi barbier et perruquier professionnel. Une de ses particularités : on peut y être coiffé sur demande à l’abri des regards des autres clients dans un coin privatif. La Voix du Nord, Hénin-Beaumont: Lila Beauty, un salon de coiffure, barbier et aussi perruquier professionnel
  • Né en Pologne à la fin du XIXe siècle, Max Factor, qui fut maquilleur et perruquier du tsar Nicolas II, est surtout connu pour sa carrière à Hollywood.   myCANAL, Icônes, glamour et paillettes tout l'été sur Histoire TV
  • Depuis le succès de l’Ecole des annales, l’histoire événementielle a cédé la priorité à un regard qui privilégie, sur les batailles et les fastes princiers, l’étude économique et sociale, puis celle des mentalités et des sensibilités. Croisant ces héritages, la série – qu’inaugurent samedi le parcours d’un jeune perruquier parisien aux premières heures du règne de Louis XVI, puis celui d’une sage-femme de Cologne, au cœur de la guerre de Trente Ans – parvient à captiver par la rigueur de son information scientifique et l’astuce d’un scénario qui, sur une journée, livre les clés d’une société travaillée par le poids des traditions et la modernité du moment. Le Monde.fr, « Un jour à… » : dans le quotidien d’un perruquier et d’une sage-femme
  • A 22 ans, Gabhy Kiing vit un rêve éveillé. Coiffeur et perruquier de Bilal Hassani depuis quelques mois, le jeune homme se retrouve aujourd'hui à Tel- Aviv, en Israël dans la glamour team du chanteur. C'est lui qui fabrique, crée, imagine, et bichonne les perruques de Bilal Hassani depuis leur rencontre sur le clip de «Roi». leparisien.fr, Le fabuleux destin de Gabhy Kiing, perruquier de Bilal Hassani - Le Parisien
  • "Cela fait un an et demi que j’ai repris le salon Coiff’Club de Pamiers, à l’espace de la cavalerie", introduit tout sourire Maryline. Son parcours se veut exemplaire. "Après un CAP et un brevet professionnel obtenu au CFA (centre de formation d’apprentis) de Foix, j’ai exercé des années à Pamiers. Récemment, je suis partie suivre une formation de perruquier à Paris afin de proposer aux gens “ce plus” important pour eux", explique avec bienveillance et humilité Maryline. C’est dans un coin privatisé que la gérante reçoit sur rendez-vous ses clients(e) s pour les perruques. "Je propose des perruques, des bandeaux, des turbans, des postiches, ou encore des anneaux de cheveux pour remédier à la perte ou au manque", affirme la coiffeuse aguerrie. L’institut de Maryline au sein de son salon de coiffure est agréé par la sécurité sociale. Le client peut se voir remettre une facture et une feuille de soins par Maryline. Pour se faire rembourser par la sécurité sociale et la mutuelle, l’intéressé(e) doit joindre les documents avec une ordonnance médicale et envoyer ceux-ci à la sécurité sociale pour recevoir le remboursement de sa perruque ou de son postiche. ladepeche.fr, Pamiers. Les perruques de Maryline sont agréées par la Sécu - ladepeche.fr
  • En fibres naturelles ou synthétiques? A quel prix? Cheveux longs ou courts? Les conseils d'un perruquier pour choisir sa perruque après la chute de ses cheveux. LExpress.fr, Cancer: comment choisir une perruque? - L'Express Styles

Images d'illustration du mot « perruquier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perruquier »

Langue Traduction
Anglais wig maker
Espagnol fabricante de pelucas
Italien produttore di parrucche
Allemand perückenmacher
Chinois 假发制作者
Arabe صانع شعر مستعار
Portugais fabricante de perucas
Russe производитель париков
Japonais かつらメーカー
Basque perru-makina
Corse produttore di parrucche
Source : Google Translate API

Synonymes de « perruquier »

Source : synonymes de perruquier sur lebonsynonyme.fr

Perruquier

Retour au sommaire ➦

Partager