La langue française

Perne

Définitions du mot « perne »

Trésor de la Langue Française informatisé

PERNE, subst. fém.

CONCHYLIOL. Genre de mollusques lamellibranches, proches des avicules. Les pernes, les arondes et les jambonneaux s'attachent aux rochers (Cuvier,Anat. comp.,t.5, 1805, p.264).
Prononc.: [pε ʀn]. Étymol. et Hist.1. 1367-70 «jambon» (Comptes des recettes et dépenses du roi de Navarre, p.61 ds Gdf.); 2. 1805 zool. (Cuvier, op. cit., t.. 1, p.418). Empr. au lat. perna «cuisse, jambon», «pinne marine, coquillage».

Wiktionnaire

Nom commun

perne \pɛʁn\ féminin

  1. Genre de coquilles bivalves, minces et plates de la famille Mytiloida.
  2. (Archaïsme) Jambon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PERNE (pèr-n') s. f.
  • Genre de coquilles bivalves, minces et plates.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PERNE, (Géog. anc.) 1°. île sur la côte de l’Ionie. Pline, l. II. c. lxxix. dit qu’un tremblement de terre joignit cette île au territoire de la ville de Milet. 2°. ville de la Thrace, qui étoit à l’opposite de celle de Thasus, selon Stephanus.

Perne, (Géog. mod.) petite ville, ou plutôt bourg de France dans la Provence, au diocese de Carpentras. Long. 22. 41. lat. 44. 2.

Cet endroit est la patrie d’Esprit Flechier, évêque de Lavaur en 1685, & puis de Nismes en 1687. Il avoit été reçu à l’académie françoise en 1673. Il étoit, dit M. de Voltaire, poëte françois & latin, historien, prédicateur, mais connu sur-tout par ses belles oraisons funebres. Il a traduit du latin d’Antoine-Marie Gratiani, la vie du cardinal Commendon ; il a donné celle du cardinal Ximenès ; & son histoire de l’empereur Théodose, a été faite pour l’éducation de M. le duc de Bourgogne. Il mourut le 16 Février 1710, à 78 ans.

Pernes, (Géog. mod.) petite ville de France dans l’Artois sur la Clarence, à trois lieues S. O. de Bethune, sept N. O. l’Arras. Long. 20. 6. Lat. 50. 29. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « perne »

Du latin perna (« jambon; jambe ») ; jambon est aussi le nom de cette coquille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. perna, jambon ; jambon est aussi le nom de cette coquille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « perne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perne pɛrn

Citations contenant le mot « perne »

  • Hautes-Alpes : C'est une affaire qui avait grand bruit. En pleine période de confinement, un Italien de 46 ans a été arrêté et poursuivi en justice pour non respect des règles de confinement. Il avait été contrôlé à quatre reprise du côté de Montgenèvre. Il avait été placé sous contrôle judiciaire le 20 avril dernier. Son dossier a été jugé, en son absence, au tribunal correctionnel de Gap cette semaine. Le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy a requis une perne d'un an de prison avec sursis. Finalement, le tribunal a été bien plus clément, en le condamnant à une simple amende de 500 euros avec sursis. D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : L'Italien poursuivi pour non respect du confinement condamné à une simple amende avec sursis ! | D!CI TV & Radio

Images d'illustration du mot « perne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perne »

Langue Traduction
Anglais perne
Espagnol perne
Italien perne
Allemand perne
Chinois 佩尔内
Arabe بيرن
Portugais perne
Russe perne
Japonais ペルネ
Basque perne
Corse perne
Source : Google Translate API

Synonymes de « perne »

Source : synonymes de perne sur lebonsynonyme.fr

Perne

Retour au sommaire ➦

Partager