Perforer : définition de perforer


Perforer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PERFORER, verbe trans.

Traverser en pratiquant un ou plusieurs trous.
Qqc. perfore qqc.La seconde vertèbre du cou (...) diffère des autres (...) par le trou dont est percée son apophyse transverse, qui, au lieu de la perforer verticalement, s'y dirige d'une manière transversale (Cuvier, Anat. comp.,t. 1, 1805, p. 152).Il était malaisé pour les techniciens de l'âge de la pierre de perforer une hache de pierre (Lowie, Anthropol. cult.,trad. par E. Métraux, 1936, p. 134).
Empl. pronom. réfl. Un cancer du côlon à forme ulcérée se perfore souvent à un stade avancé, surtout s'il est surinfecté (Quillet Méd.1965, p. 158).
P. métaph. Certaines phrases obstinées s'enfonçaient dans son cerveau comme des vrilles, lui perforaient le tympan, le faisaient souffrir à hurler (Rolland, J.-Chr.,Foire, 1908, p. 807).
Qqn perfore qqc. de, avec qqc.Une brute qui, le deuxième jour de notre arrivée, perfora d'une balle les intestins d'un camarade distrait qui manquait à quelque consigne (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 306).
Empl. pronom. réfl. Dans la Nouvelle-Galles du Sud, on se perfore le cartilage nasal avec une grande aiguille en os, coutume qu'on retrouve en de nombreuses régions (Lowie, Anthropol. cult.,trad. par E. Métraux, 1936p. 96).
INFORMAT., MÉCANOGRAPHIE. ,,Faire des trous à des endroits précis et distribués selon un code fixé, dans des cartes ou des bandes de papier`` (Le Garff 1975). Perforer des bandes, des cartes; cartes à perforer. Les machines à perforer sont employées couramment pour dresser les fiches statistiques (Pethoud, Organ. industr. et comm.,1931, p. 217).Les bandes de routine contiennent aussi (...) des instructions pour imprimer et perforer des bandes (Berkeley, Cerveaux géants,1957, p. 154).
Prononc. et Orth. : [pε ʀfɔ ʀe], (il) perfore [-fɔ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. A. Perforer 1. ca 1200 parforer « percer de part en part d'un ou de plusieurs trous » (Moralités sur Job, éd. W. Foerster, p. 357); 2. 1867 fig. (Dierx, Lèvres closes, p. 165 : le cœur que des yeux de femme ont perforé); 3. 1876 text., télégr. (La réforme du tarif télégraphique ds R. sc., t. 18, p. 567b : une bande continue de cartes perforées à l'avance). B. Perforant 1. a) 1748 subst. anat. « un des muscles des doigts » (R. James, Dict. universel de méd., Paris, t. 5, p. 411); 1752 adj. anat. (Trév. Suppl.); b) 1814 anat. artères perforantes (Nysten); 2. 1865 méd. mal perforant (Littré-Robin); 3. 1869 chir. (Littré : l'extrémité perforante d'un trocart); 4. 1890 pouvoir perforant (d'une balle de fusil) (Ledieu, Cadiat, Nouv. matér. nav., t. 2, p. 212); 1892 artill. coup perforant (d'un projectile) (Croneau, Constr. nav. guerre, t. 2, p. 68); 1962 balle perforante, obus perforant (Rob.). C. Perforé 1. 1748 subst. anat. « un muscle » (R. James, op. cit., p. 142); 1752 adj. anat. (Trév. Suppl.); 2. 1878 méd. intestin perforé (Ac.); 3. a) 1903 impr. (Nouv. Lar. ill., s.v. monotype : bande de papier perforée); b) 1905 technol. mus. (Schmitt, Simon, Guédon, Nouv. manuel organiste, p. 294 : ces orgues sont munis d'un système de papiers perforés); c) 1930 mécanographie fiche perforée (R. Champly, Nouv. encyclop. pratique, t. 20, p. 146); 1949 carte perforée (Nouv. Lar. univ., t. 2, p. 108 c, s.v. machine : Machines à cartes perforées); 1958 bande perforée (Poffe, L'Automation administrative et les bandes perforées, Bruxelles ds Cah. Lexicol. t. 1, 1959, p. 42); d) 1937 télégr. bande perforée (J. Mercier, Radio-électr., t. 1, p. 13). Empr. au lat. perforare « percer, trouer, perforer; fig. percer, pénétrer dans ». Aux sens B 1 a et C 1, cf. l'angl. perforating et perforated (1704 ds NED). Fréq. abs. littér. : 25.
DÉR. 1.
Perforage, subst. masc.,technol. a) Typogr. Action de perforer, au moyen d'aiguilles, des feuilles de carton ou de papier. La ligne de coupure, partagée en deux par le pointillé du perforage, − qui permet le détachement instantané, − se compose en lettres de fantaisie spéciales (E. Leclerc, Nouv. manuel typogr.,p. 358).Le découpage et le perforage peuvent se faire par soulevage, simultanément à l'impression (Schott, Morin, Presses à platine,1910, p. 43).b) Mines et carr. Le perforage se continue jusqu'à 140 à 150 m., et à 150 m. on espère trouver la roche (Journ. offic.,10 juill. 1876,p. 5357, 2ecol. ds Littré). [pε ʀfɔ ʀa:ʒ]. 1resattest. a) 1876 mines et carr. (J. officiel, 10 juill., p. 5357 ds Littré Suppl. 1877), b) 1897 typogr. (E. Leclerc, loc. cit.); de perforer, suff. -age*.
2.
Perforeuse, subst. fém.,mécanographie, informat., technol. a) Personne assurant la perforation manuelle des cartes sur perforatrices (d'apr. Lhoste-Pèpe 1964). En compos. Perforeuse-mécanographe (Mét.1955).b) Machine à perforer, en partic., machine servant à établir les cartes perforées. Perforeuses fonctionnant à main ou au moteur (Comte-Pern.1974). [pε ʀfɔ ʀø:z]. 1resattest. a) 1910 cin. « appareil servant à perforer les bords d'un film de trous régulièrement espacés » (Lar. mens. ill., oct., p. 791, s.v. cinématographe), b) α) 1955 mécanographie « opératrice de perforation » (Mét. : perforeuse-mécanographe), 1964 p. abrév. perfo (Lhoste-Pèpe), β) 1962 mécanographie « machine à perforer » (Rob.); de perforer, suff. -euse (-eur2*).

Perforer : définition du Wiktionnaire

Verbe

perforer \pɛʁ.fɔ.ʁe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Percer une enveloppe résistante.
    • Cette excision met à découvert le derme qui est perforé et l’ouverture résultant de cette perforation sphacélique laisse échapper quelques gouttes de pus. — (Édouard Chassaignac, Traité pratique de la suppuration et du drainage chirurgical, tome 2, Paris : chez Victor Masson, 1859, p. 770)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Perforer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PERFORER. v. tr.
T. didactique. Percer. Estomac perforé. Intestins perforés. En termes d'Anatomie, Muscles perforés, Muscles qui donnent passage aux tendons des muscles perforants.

Perforer : définition du Littré (1872-1877)

PERFORER (pèr-fo-ré) v. a.
  • Terme d'arts. Pratiquer un trou.

HISTORIQUE

XIIe s. À un bou [avec un anneau] perforras sa masselle [mâchoire], Job, p. 505.

XVIe s. Celse veut qu'on perfore les os vermoulus et alterés, Paré, XVI, 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « perforer »

Étymologie de perforer - Littré

Prov. perforar ; ital. perforare ; du lat. perforare, de per, et forare, forer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de perforer - Wiktionnaire

Du latin perforare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perforer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perforer pɛrfɔre play_arrow

Conjugaison du verbe « perforer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe perforer

Citations contenant le mot « perforer »

  • « Grâce à la lance, on peut perforer le béton, les parpaings. Ce n’est pas un moyen d’extinction, mais une petite capacité d’eau sous pression » , Pompiers de l'Hérault : nouveaux véhicules modernes et troisième caserne à Montpellier | Métropolitain
  • Chacun d’entre eux est susceptible de faire la différence à chaque instant et de perforer une défense de Bergame qui n’est pas des plus solides. Au contraire. Son arrière garde n’est ni plus ni moins que la plus perméable des équipes encore en lice avec 16 buts encaissés, soit une moyenne de deux buts pris par matchs, contre seulement quatre pour le PSG. Et face à l’explosivité des attaquants parisiens, elle pourrait payer au prix fort certaines de ses largesses, surtout que ses défenseurs ne sont pas réputés pour leur vitesse. CNEWS, PSG - Atalanta Bergame : les forces et faiblesses du club italien | CNEWS
  • Maintenant que la crise est derrière nous, la plus grave erreur serait de perforer un nouveau rouleau pour passer d’une exécution automatique à l’autre. Qui sait de quoi sera faite la prochaine crise? Le nouveau rouleau risque d’être tout aussi obsolète que l’ancien.  , L’avenir du rouleau de carton perforé ou comment affronter l’après-crise | Agefi.com
  • Récemment, le fabricant de smartphones Infinix a lancé au Maroc le smartphone Infinix S5 Pro avec la première caméra selfie Pop-up de 40Mp au monde. Ensuite, Infinix a annoncé ses nouveaux smartphones Note 7 et Note 7 Lite avec un écran perforer, des caméras arrière quadruples, et plus encore. L'Economiste, Infinix lance deux modèles de la série Note : Note 7 et Note 7 Lite | L'Economiste
  • « Ce geste, réalisé avec un écoutillon semblable à un coton-tige, n’est pas agréable et il peut éventuellement entraîner une douleur ou un saignement de la muqueuse chez les personnes aux vaisseaux sanguins plus fragiles, mais il ne peut en aucun cas perforer la paroi osseuse à la base du crâne, c’est complètement invraisemblable », confirme le médecin. , Coronavirus : Non, les tests PCR ne sont pas dangereux pour la santé

Traductions du mot « perforer »

Langue Traduction
Corse perforate
Basque zulatu
Japonais 穿孔する
Russe перфорированный
Portugais perfurar
Arabe مثقب
Chinois 穿孔
Allemand perforieren
Italien perforare
Espagnol perforar
Anglais perforate
Source : Google Translate API

Synonymes de « perforer »

Source : synonymes de perforer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires