Perdurable : définition de perdurable


Perdurable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PERDURABLE, adj.

Vieilli. Éternel, qui doit durer toujours. [Ste Lydwine] rencontra son grand-père, à la porte du Paradis. − Ma très douce fille, lui dit-il, je ne puis vous permettre d'entrer dans ce lieu du perdurable repos (Huysmans, Ste Lydwine,1901, p. 274).Nous pouvons donc le considérer [Adam], au point de vue hermétique, comme la matière basique jointe à l'esprit dans l'unité même de la substance créée, immortelle et perdurable (Fulcanelli, Demeures philosophales,t. 2, 1929, p. 218).Les événements, le destin ou la divinité nous révèlent soudain que celui que nous aimions sous l'espèce de l'éternel était destiné à mourir, que notre amour, parce qu'il s'inquiétait des choses de la nature était périssable comme elles, quand bien même il jurait une fidélité perdurable (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 150).
P. exagér. Qui dure longtemps, qui se perpétue. Dans l'état actuel de la technique cinématographique, il est faux de prétendre que les images d'un film soient perdurables. Le film vieillit et meurt (Arts et litt.,1936, p. 88-12).On ne se fie plus au chômage permanent pour éviter que la pression salariale ne pousse les salaires au-delà de la productivité longue du travail, non plus qu'on ne s'en remet à l'inflation perdurable pour éviter au gouvernement de faire son métier d'arbitre ou, du moins, de conciliateur (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 497):
... le mondain défroqué est à développement très lent, très graduel, mais passant ainsi du néant dans lequel on l'a maintenu baigné, au contact avec les vraies valeurs, la révolution totale (au sens astronomique du mot) qui en lui s'opère, lui inocule une certaine qualité de sérieux perdurable qu'ont peut-être moins ceux qui n'ont pas eu à venir aux vraies valeurs... Du Bos, Journal,1928, p. 132.
REM.
Perdurablement, adv.D'une manière perdurable. Nous avons (...) voulu sauver la dite ville [de Paris] (...) [lui] assurer perdurablement, s'il se peut, le bien de la paix (Péguy, Tapisserie Ste Geneviève et J. d'Arc,1913, p. 410).
Prononc. : [pε ʀdyʀabl̥]. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. pardurable (Psautier Cambridge, 110, 10 ds T.-L. : la löenge de lui pardurable asidüelment); ca 1220 pic. joie perduravle (Amadas et Ydoine, éd. J. R. Reinhard, 5203). Empr. au b. lat. perdurabilis « qui dure très longtemps ». Fréq. abs. littér. : 12. Bbg. Gohin 1903, p. 308.

Perdurable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

perdurable \Prononciation ?\

  1. Qui peut perdurer.
    • Les phrases perdurables s'opposent aux phrases occasionnelles.

Adjectif

perdurable masculin

  1. Éternel, qui dure toujours.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Perdurable : définition du Littré (1872-1877)

PERDURABLE (pèr-du-ra-bl') adj.
  • Qui doit durer jusqu'à la fin. Si durant une vie où rien n'est perdurable…, Corneille, Imit. III, 35. Perdurable, il [Dieu] n'aura point de fin, Diderot, Opin. des anc. philos. (Sarrasins). Pourquoi dit-on durable, et ne dit-on plus perdurable, qui l'agrandit ? Marmontel, Œuv. t. x. p. 431.

    Mot vieilli, mais qui pourrait être repris.

HISTORIQUE

XIIIe s. Par nature estes corrumpables, Par ma volenté pardurables, la Rose, 19288. Li anemis [le démon], qui met tout son pooir à decevoir home et feme, por trere les ames en perdurable peine, Beaumanoir, XI, 26.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « perdurable »

Étymologie de perdurable - Littré

Provenç. perdurable ; portug. perduravel ; ital. perdurabile ; du lat. perdurabilis, de per, et durabilis, durable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de perdurable - Wiktionnaire

Du latin perdurabilis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de perdurable - Wiktionnaire

(XIIe siècle) Mot dérivé de perdurer avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perdurable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perdurable pɛrdyrabl play_arrow

Citations contenant le mot « perdurable »

  • Notre chant est dit nouveau parce qu'il porte sur des choses éternelles, qui sont toujours nouvelles dans l'éternité perdurable : nihil novum sub sole, il n'est rien de nouveau sous le soleil. Le Point, Carrère d'Encausse, Zink, Korsia : leurs belles histoires de Notre-Dame - Le Point
  • Pour soutenir les activités de la médiathèque électronique et son fonctionnement perdurable, ORSYS et ACCESMAD ont une nouvelle fois accepté de collaborer ensemble. L'entreprise leader dans le domaine de la formation aux technologies numériques, au management et au développement du personnel, met ses compétences au service du programme EDUCMAD. ORSYS apporte les moyens dont elle dispose pour développer le programme EDUCMAD. D'abord en formant des cadres de l'équipe malgache, ensuite à travers la création de supports numériques d’enseignement.  , ORSYS et ACCESMAD, c'est reparti | Carenews

Images d'illustration du mot « perdurable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perdurable »

Langue Traduction
Corse duraturi
Basque iraunkorrak
Japonais 永続的な
Russe перенося
Portugais duradouro
Arabe مستمر
Chinois 持久
Allemand dauerhaft
Italien duraturo
Espagnol duradero
Anglais enduring
Source : Google Translate API

Synonymes de « perdurable »

Source : synonymes de perdurable sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires