Patenté : définition de patenté


Patenté : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PATENTÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de patenter*.
II. − Adjectif
A. − DR. COMM. Assujetti à la patente; qui paye patente. Commerçant patenté; profession patentée. Il fallait peu de chose pour froisser l'amour-propre tout neuf et tout raide encore d'un homme établi en boutique, patenté et assermenté (Nerval, Nouv. et fantais., 1855, p.207).Marchands patentés de sucre et de cannelle (Pommier, Colifichets, 1860, p.8).
B. − Au fig., fam., iron. ou péj. Qui, par habitude, semble avoir reçu le titre ou le monopole de quelque chose. Synon. attitré, breveté, confirmé.Voleur patenté. Quand la critique patentée boycotte Flaubert et Baudelaire (...) et que le public finit par les lui imposer, elle se résigne (Thibaudet, Réflex. crit., 1936, p.129).Certains économistes patentés pensent encore qu'il convient de prendre l'État et la technique comme des «données» (Perroux, Écon. XXes., 1964, p.174).
Région. (Canada). Breveté, garanti. P. ext. Ti'Phonse Gélinas (...) en avait acheté [de l'engrais chimique], et du «patenté», encore pour engraisser un champ de patates (Ringuet, Trente arpents, 1938, p.305 ds Richesses Québec 1982, p.1742).
Prononc. et Orth.: [patɑ ̃te]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. 1783 «assujetti à la patente» (L.-S. Mercier, Tabl. Paris, t.6, p.273: un agent de change, patenté par ses successeurs); 1834 subst. (Boiste); 2. 1829, juill., au fig. salons patentés (Sainte-Beuve, Portr. littér., t.1, p.147). Part. passé adj. et subst. de patenter*. Fréq. abs. littér.: 53.

Patenté : définition du Wiktionnaire

Adjectif

patenté \pa.tɑ̃.te\

  1. (Commerce) Qui paie patente.
    • L'artisanat : Avec 88 patentes le secteur artisanal représente plus de 25 % des entreprises patentées. — (Rapport annuel, Institut d'émission d'outre-mer (France), 1994, page 272)
  2. (Figuré) Qui est attitré.
    • C’est le défenseur patenté de telle institution.
    • Or par quelle voie le Parisien – nous entendons le citoyen respectable, patenté si faire se peut, procréateur ou responsable d'un quantité suffisante de futurs défenseurs nationaux – par quelle voie le Parisien se rend-il hors Paris ? — (Alfred Jarry, Œuvres Complètes, livre 6, Spéculations, Editions du livre, 1948, p. 320)
    • Je ne suis pas d’accord. On ne sait jamais quels esprits dérangés ce type d’outrances, proférées au surplus par une voix patentée, peuvent enflammer. Vous vous rappelez le 4 septembre 2012 ? — (Antoine Robitaille, « Un tweet pas si anodin », Le journal de Québec, 24 novembre 2020)
  3. (Familier) Synonyme de patent, évident.
    • Ce que tu dis est du charabia patenté.

Nom commun

patenté \pa.tɑ̃.te\ masculin (pour une femme on dit : patentée)

  1. (Commerce) Artisan, commerçant qui paie patente.

Forme de verbe

patenté \pa.tɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier de patenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Patenté : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATENTÉ, ÉE. adj.
Qui paie patente. Commerçant patenté. Profession patentée. Substantivement, Un patenté. Il signifie figurément Qui est attitré. C'est le défenseur patenté de telle institution.

Patenté : définition du Littré (1872-1877)

PATENTÉ (pa-tan-té, tée) part. passé de patenter
  • Qui a une patente. Marchand patenté.

    Substantivement. C'est un patenté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « patenté »

Étymologie de patenté - Wiktionnaire

De patenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patenté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patenté patɑ̃te play_arrow

Citations contenant le mot « patenté »

  • A droite les complotistes tarés, à gauche les menteurs patentés. Au centre, sous vos applaudissements, on se prépare. Masques, blouses, gants. Plumes, rail, goudron. Il y en aura pour tout le monde. Libération.fr, Covid : complotistes tarés et menteurs patentés - Libération
  • Ils sont des centaines à avoir perdu leur travail et tout autant à chercher des solutions pour se réinventer. Beaucoup ont décidé de sauter le pas, en devenant patenté. , ÉCONOMIE - Patenté, un compte bancaire professionnel n'est pas forcément obligatoire | La Dépêche de Tahiti
  • Il ne faut pas laisser la critique du gouvernement israélien et de la culture dite « de banlieue » aux racistes patentés. De Nicolas Bedos / 10 janvier 2015

Traductions du mot « patenté »

Langue Traduction
Corse licenziata
Basque lizentziaduna
Japonais ライセンス
Russe лицензированный
Portugais licenciado
Arabe مرخص
Chinois 领有牌照
Allemand lizenziert
Italien concesso in licenza
Espagnol con licencia
Anglais licensed
Source : Google Translate API

Antonymes de « patenté »



mots du mois

Mots similaires