La langue française

Paraplégie

Sommaire

  • Définitions du mot paraplégie
  • Étymologie de « paraplégie »
  • Phonétique de « paraplégie »
  • Citations contenant le mot « paraplégie »
  • Traductions du mot « paraplégie »
  • Synonymes de « paraplégie »

Définitions du mot paraplégie

Trésor de la Langue Française informatisé

PARAPLÉGIE, subst. fém.

PATHOL. Paralysie complète ou partielle des membres, notamment des membres inférieurs. Soeur Hyacinthe et madame de Jonquière, maintenant, disaient tous les miracles qu'elles savaient (...) Marie Vachier, clouée depuis dix-sept ans dans son fauteuil par la paraplégie, non seulement court et vole au sortir de la piscine, mais ne retrouve même plus la trace des plaies dont sa longue immobilité avait couvert son corps (Zola, Lourdes, 1894, p.81).Une jeune femme, déjà hystérique (elle a présenté autrefois de la paraplégie hystérique), (...) avait conservé la manie de rester toujours assise (Janet, Obsess. et psychasth., 1903, p.129).
Prononc. et Orth.: [paʀapleʒi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. [1572?] 1575 (A. Paré, VII, 12, éd. J.-F. Malgaigne, t.1, p.447a). Empr. au gr. π α ρ α π λ η γ ι ́ α «paralysie partielle ou légère» (Hippocrate), dér. en - ι ́ α (cf. suff. -ie) de π α ρ α π λ η ́ ξ, - η ̃ γ ο ς «paralysé», comp. de π α ρ α ́- (cf. élém. para-1) et de - π λ η ́ ξ (issu de π λ η ́ σ σ ω «frapper, blesser, atteindre») signifiant «frappé, battu» dans les mots où il entre en compos. (cf. élém. -plégie et Chantraine, s.v. π λ η ́ σ σ ω).
DÉR.
Paraplégique, adj. et subst.a) Adj. Qui a le caractère de la paraplégie. Phénomènes, troubles paraplégiques. La maladie peut se présenter: −sous une forme paraplégique, c'est-à-dire prédominant aux membres inférieurs, accompagnée de troubles de l'équilibre ou de troubles oculaires (Quillet Méd.1965, p.349).Arthropathie paraplégique (Man.-Man.Méd.1980).b) Adj. et subst. (Sujet) qui est atteint de paraplégie. Malade, vieillard paraplégique. Je vous ai pourtant bien dit que le vieux paraplégique ferait un drôle de miroton (Aragon, Beaux quart., 1936, p.256).L'interrogatoire du paraplégique permet d'apprendre que le début des troubles a été rapide entraînant des douleurs en ceinture permanentes, exagérées par la marche (Quillet Méd.1965, p.331). [paʀapleʒik]. Att. ds Ac. 1935. 1reattest. 1822 (Nouv. dict. de méd. d'apr. M. Höfler ds Fr. mod., t.37, p.38); de paraplégie; suff. -ique* (cf. le gr. π α ρ α π λ η γ ι κ ο ́ ς «atteint d'une paralysie partielle ou légère», dér. de π α ρ α π λ η γ ι ́ α).

Wiktionnaire

Nom commun

paraplégie \pa.ʁa.ple.ʒi\ féminin

  1. (Médecine) Paralysie des deux membres inférieurs, accompagnée parfois d’une paralysie des muscles abdominaux et du diaphragme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARAPLÉGIE. n. f.
T. de Médecine. Paralysie des deux membres supérieurs ou des quatre membres, accompagnée parfois d'une paralysie des muscles abdominaux et du diaphragme.

Littré (1872-1877)

PARAPLÉGIE (pa-ra-plé-jie) s. f.
  • Terme de médecine. Nom donné à la paralysie, lorsqu'elle occupe la moitié inférieure du corps.

HISTORIQUE

XVIe s. S'il y a resolution de quelque partie seulement, telle affection est dite moins proprement paraplegie, Paré, VII, 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PARAPLÉGIE, s. f. (Médec. anc.) παραπλεγία, ce mot se prend dans Hippocrate en un sens différent des modernes ; il entend par paraplégie la paralysie d’un membre particulier, précédée d’une attaque d’apopléxie & d’épilepsie. Les modernes entendent par paraplégie la paralysie de toutes les parties situées au-dessous du col, quelle qu’en soit la cause. Ce mot vient de παρὰ, qui marque ici quelque chose. de nuisible, & de πλῆσσειν, frapper. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « paraplégie »

Παραπληγία, de παρὰ, à côté, et πλήγη, coup.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien παραπληγία, paraplêgia (« hémiplégie »)[1] variante de παραπληξία, paraplexia et dérivé en -ía de παραπλήξ, paraplêx (« frappé de côté ») → voir paraplexie et apoplexie pour des mots apparentés qui ont gardé la forme en -plexie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paraplégie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paraplégie parapleʒi

Citations contenant le mot « paraplégie »

  • A Genève, tout le monde connaît la silhouette altière de Philippe Boissonnas, le secrétaire général de la Fondation internationale pour la recherche en paraplégie (IRP). Sur le papier, il a tout pour être heureux. Mais le 9 septembre dernier, en quelques secondes, sa vie a basculé. Il s’est noyé au large de Patmos. Cela est arrivé à d’autres avant lui, mais rares sont ceux qui sont revenus à la vie pour le raconter. , L'expérience de la mort imminente et la seconde vie | Illustré
  • La paraplégie est un état permanent. Il n’y a aucune possibilité de récupération. Luc Filiatrault a dû faire le deuil de ses jambes. Radio-Canada.ca, Les débuts de l’accessibilité pour les personnes handicapées dans les années 1970 et 1980 | Radio-Canada.ca
  • Ayant obtenu de belles victoires en handbike, je me passionne maintenant également pour le para-triathlon (natation, fauteuil de course, handbike) Et vu qu’il faut savoir voir grand et viser haut, j’ai la motivation de tenter une qualification aux Jeux Paralympiques de 2020, dans une de ces disciplines. Mais cette motivation est entachée. Une paraplégie complète en-dessous de la 10e vertèbre thoracique me place, dans les différentes disciplines sportives que je pratique, dans la classe des athlètes les moins lésés. Cela signifie que je me bats contre des personnes qui ont par exemple perdu la sensibilité dans une jambe encore fonctionnelle. Cette classe d’handicap inclus les lésés médullaires ainsi que les amputés. Mon handicap, j'en ai fait ma force!, Sport handicap : La paraplégie, qu’est-ce que c’est ? Classifications, injustices – Mon handicap, j'en ai fait ma force!
  • L’innovation des chercheurs de l’EPFL sur la paraplégie trouve un écho mondial rts.ch, Une plateforme scientifique romande pour faire remarcher les paraplégiques - rts.ch - Médecine

Traductions du mot « paraplégie »

Langue Traduction
Anglais paraplegia
Espagnol paraplejía
Italien paraplegia
Allemand querschnittslähmung
Chinois 截瘫
Arabe الشلل النصفي
Portugais paraplegia
Russe параплегия
Japonais 対麻痺
Basque paraplegia
Corse paraplegia
Source : Google Translate API

Synonymes de « paraplégie »

Source : synonymes de paraplégie sur lebonsynonyme.fr
Partager