La langue française

Paqueter

Sommaire

Définitions du mot paqueter

Trésor de la Langue Française informatisé

PAQUETER, verbe trans.

A. − Mettre en paquet(s). Synon. plus usuel. empaqueter.Ce wagon était un «sleeping-car», qui, en quelques minutes, fut transformé en dortoir. Les dossiers des bancs se replièrent, des couchettes soigneusement paquetées se déroulèrent par un système ingénieux, des cabines furent improvisées en quelques instants (Verne, Tour monde, 1873, p.150).Le papier encollé est séché à l'abri des poussières et conservé en le paquetant très proprement et en le mettant dans un endroit très sec (Villon, Dessin. et impr. lithogr., 1932, p.679).V. aussi fourgue ex. de Céline.
P. anal., au part. passé. Vêtu sans soin. Cheveux au vent, dépoitraillée, paquetée d'un jupon rouge (...) elle s'abandonnait alors, crasseuse et fière, aux regards explorants du populo (Bloy, Femme pauvre, 1897, p.246).
P. métaph. Les cérémonies de la vie et de la mort sont nouées et paquetées de même façon, tant nos rois ont unifié la France (L. Daudet, Bacchantes, 1931, p.19).
B. − Région. (Canada), loc. verb.
1. Paqueter ses petits. Faire ses bagages, ses paquets. Faut-y toujours qu'on attende demain matin avant de paqueter nos p'tits? (J.-M. Poupart, Chère Touffe..., 1973, p.204 ds Richesses Québec 1982, p.1703).
2. Se paqueter. S'enivrer. Après, Maurice a bien essayé d'oublier, de dormir, de finir de se paqueter, mais impossible: sa rage brûlait le gin à mesure (J. Ferron, Le Ciel de Québec, 1969, p.86 ds Néol. Canad. t.1 1976).Être paqueté (aux as). Être (complètement) ivre. Son mari qui revenait de temps en temps, le vendredi soir, paqueté aux as (M. Tremblay, En pièces détachées, 1972, p.28 ds Richesses Québec 1982, p.1702).
Prononc. et Orth.: [pakte], (il) paquette [pakεt]. Conjug. v. jeter. Étymol. et Hist.1. 1453 «mettre en paquets» (doc. ap. G. Arnaud D'Agnel, Les Comptes du roi René, 1, 253 ds IGLF); 2. 1897 paqueté «vêtu sans soin, fagoté» (Bloy, Femme pauvre, p.246); 3. 1930 au Canada «poser une garniture, un presse-étoupe pour rendre étanche (un joint, un assemblage)» (Canada); 4. a) 1930 «remplir (une salle, un véhicule) avec des personnes» (ibid.); b) 1930 paqueté fig. «ivre» (ibid.); 1957 pronom. «s'enivrer» (Bél.); 5. 1957 paqueter (une assemblée) «chercher à réunir le plus possible de votes en faveur d'un candidat, d'une mesure (dans une assemblée)» (ibid.). 1 et 2 dér. de paquet*; dés. -er, suff. -é*; 3-5 prob. empr. à l'angl. to pack, dér. de pack «paquet; grand nombre de, etc.» (prob. empr. au néerl., comme le m. fr. pacque, v. paquet étymol.); l'angl. est att. au sens de «remplir» dep. le xvies. (NED), au sens 5, dont les rapports avec to pack «emballer; remplir» ne sont pas clairs, dep. le xvies. également, v. NED.
DÉR.
Paqueteur, -euse, subst.,rare. Personne chargée de faire des paquets, des colis. Synon. usuels. emballeur, empaqueteur.Paqueteuses de tabac, de chocolat (DG). En appos. Ouvrier paqueteur (Rob.). Ouvrière paqueteuse (Littré). [paktoe:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1562 «personne qui fait des paquets» (Delboulle, Rec. ds DG); de paqueter, suff. -eur2*.
BBG.Poirier (Cl.). L'Anglicisme au Québec et l'héritage fr. Trav. Ling. québécoise. 2. Québec, 1978, p.64.

Wiktionnaire

Verbe

paqueter \pak.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre en paquet.
  2. Expédier comme un paquet.
    • Mme des Ursins fit arrêter et paqueter en France le marquis de Leganez. — (Saint-Simon, 289, 184)
  3. (Figuré) Exciter contre, tromper au sujet de.
    • Monseigneur sera paqueté contre son fils, et le premier à lui jeter la pierre. — (Saint-Simon, 195, 113)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PAQUETER (pa-ke-té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je paquette) v. a.
  • 1Mettre en paquet. On dit mieux empaqueter.
  • 2Expédier comme un paquet. Mme des Ursins fit arrêter et paqueter en France le marquis de Leganez, Saint-Simon, 289, 184.
  • 3 Fig. Exciter contre, tromper au sujet de. Monseigneur sera paqueté contre son fils, et le premier à lui jeter la pierre, Saint-Simon, 195, 113.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PAQUETER, v. act. (Commerce.) mettre de la marchandise en paquet. Ce terme est beaucoup moins usité que celui d’empaqueter. Voyez Empaqueter.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « paqueter »

Paquet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de paquet avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paqueter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paqueter pakœte

Citations contenant le mot « paqueter »

  • Depuis son départ du Québec il y a près d’un mois, il gruge les kilomètres à bord de sa voiture. Il a d’abord fait escale en Arizona où il a dû paqueter des boîtes à son appartement. Il a ensuite roulé vers les états du Dakota, du Minnesota, du Utah, du Colorado et du Nouveau-Mexique, pour ne nommer que ceux-là. Il voit les étendues agricoles des États-Unis dans toute leur splendeur !  Le Journal de Montréal, Aventure unique | Le Journal de Montréal
  • Même s’il aurait été légitime de déterrer les nombreuses instances d’entraves à la justice relevées par l’enquête Mueller, une telle décision aurait été difficile à défendre politiquement. En effet, le public aurait été en droit de se demander pourquoi de telles accusations n’avaient pas été soulevées avant. De plus, l’un des arguments principaux des républicains contre la destitution de Trump est que les démocrates s’engagent dans cette voie d’abord parce qu’ils détestent le président et qu’ils ont toujours poursuivi l’idée fixe de l’impeachment. C’est peut-être vrai pour une frange plus radicale du parti mais, dans ce genre de choses, c’est le leadership qui compte. Si le leadership avait cédé aux demandes des membres plus radicaux de revenir en arrière pour «paqueter» l’acte d’accusation, ils auraient concédé cet argument aux républicains.    Le Journal de Montréal, Un acte d’accusation prudent et mesuré contre Trump | JDM
  • Si un poste devient vacant à la Cour suprême en 2020, Mitch McConnell n’hésitera pas une seconde à renier sa règle bidon pour paqueter la Cour à droite.  Le Journal de Montréal, Une infection qui pourrait changer le cours de l’histoire | JDM
  • 26 : Match des Étoiles de la LNH. Les partisans du CH décident de « paqueter » le vote et font élire Nick Cousins. La Presse, Ce qui pourrait arriver en 2020...
  • Peut-être que les gens qui vont paqueter l’aréna vont le huer. Si vous saviez comment le « Boogeyman » sera heureux sous les projecteurs, vous ne diriez plus un mot. Peut-être même que vous feriez une prière. Pour remercier Odin, le dieu des Vikings. Le Journal de Montréal, Le «Boogeyman»: de l’enfer à la rédemption | JDM

Images d'illustration du mot « paqueter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paqueter »

Langue Traduction
Anglais pack
Espagnol paquete
Italien imballare
Allemand pack
Chinois
Arabe رزمة
Portugais pacote
Russe пакет
Japonais パック
Basque pack
Corse pacchettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « paqueter »

Source : synonymes de paqueter sur lebonsynonyme.fr
Partager