La langue française

Paillasson

Définitions du mot « paillasson »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAILLASSON, subst. masc.

A. −
1. Petit tapis de fibres végétales, épais et rugueux, que l'on place à la porte d'un appartement, au pied d'un escalier pour s'essuyer les pieds. Synon. tapis-brosse.Battre, secouer un paillasson. Après avoir frotté soigneusement leurs pieds sur le paillasson, dans le vestibule, les demoiselles Renard entrèrent (Reider, MlleVallantin, 1862, p.78).Le chien dormait couché sur le paillasson de la porte d'entrée (Maupass., Contes et nouv., t.2, Reine H., 1883, p.830).Nous arrivions sur le palier. Notre porte était close (...). Je pris la clef sous le paillasson (Duhamel, Notaire Havre, 1933, p.139).
Loc. fig., fam. Mettre la clé sous le paillasson. Partir, abandonner une affaire. (Dict. xxes.).
2. P.anal., fam. Individu veule qui essuie insultes et rebuffades sans réagir, sans protester. Synon. carpette.Ce paillasson de Taine (Goncourt, Journal, 1888, p.849).Le rôle du paillasson admiratif est à peu près le seul dans lequel on se tolère d'humain à humain avec quelque plaisir (Céline, Voyage, 1932, p.153).
B. −
1. BÂT. Natte de paille tressée dont on recouvre, sur les chantiers, les pierres de taille et les matériaux de construction afin de les protéger des chocs, des intempéries et du soleil. Il est bon de tenir les briques à l'abri du soleil, en les recouvrant de paillassons soutenus par des piquets, de manière à permettre la circulation de l'air (Bourde, Trav. publ., 1928, p.129).[Le béton de ciment métallurgique] doit, si le décoffrage a été prématuré, être protégé contre le soleil ou les vents desséchants par toiles, paillassons (Cléret de Langavant, Ciments et bétons, 1953, p.121).
2. CHAPELL. Tresse de paille servant à confectionner des chapeaux. Le paillasson. Constitué par la partie inférieure de la tige du blé d'Italie (...). C'est une grosse paille légère, décorative, ayant du relief. Les paillassons existent en différentes largeurs (J. Coulon, Technol. gén. modiste, 1951, p.62).Leurs matières [aux chapeaux de printemps] sont fines et belles: (...) du picot et des paillassons (Jardin des modes, 1951, p.23).
P.méton. Chapeau confectionné dans cette matière. Elle a des cheveux sombres, qu'on distingue à peine sous son paillasson armé de plumes-couteaux (Colette, Music-hall, 1913, p.234).Des petites ailes mettent la gaîté de leurs couleurs sur un paillasson (L'OEuvre, 24 mars 1941).
3. HORTIC. Natte ou claie, généralement en paille de seigle, utilisée pour protéger du froid ou du soleil les couches et les espaliers. Les espaliers, avec tout leur fumier et leurs paillassons, crèvent alignés sur un mur et en plein soleil (Flaub., Corresp., 1853, p.376).Le vieux Fauchelevent tenait (...) à la main (...) le bout d'un paillasson qu'il était occupé à étendre sur la melonnière (Hugo, Misér., t.1, 1862, p.559).Des paillassons, abritant des gelées les bourgeons craintifs, brûlaient sur la côte (Hamp,Champagne, 1909, p.167).
Prononc. et Orth.: [pajasɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1375-76 paillaceon «petite paillasse» (ds B. Prost, Inventaires mobiliers des ducs de Bourgogne, t.1, no2520, p.483). B. 1652 hortic. «natte en paille pour abriter les plantes» (N. de Bonnefons, Le jardinier françois, éd. 1676, Bordeaux, P.Du Coq, p.162: couvrir les chicorées de quelques paillassons en forme de toit pour les préserver des grandes pluies; cf. p.105 le synon. paillisson). C. 1. 1750 «natte de paille épaisse servant à s'essuyer les pieds» (Livre journal de Lazare Duvaux ds Havard, t.4, p.11a); 2. 1888 fig. terme d'injure (Goncourt, loc. cit.). D. 1843 chapeaux paillassons (Le Moniteur de la mode, 20 juin, p.58 ds Quem. DDL t.16); 1849 un paillasson (Journal des demoiselles, sept. 282a, ibid.). Dér. de paillasse1*; suff. -on1*. Fréq. abs. littér.: 104. Bbg. Quem. DDL t.16.

Wiktionnaire

Nom commun

paillasson \pa.ja.sɔ̃\ masculin

  1. Natte de paille, tapis de fibre végétale ou synthétique, que l’on met à l’entrée d’une maison ou d’un appartement pour permettre de s’essuyer les pieds.
    • Même quand elle fut pour partir, comme déjà elle était sur le paillasson, avec au bras son parapluie, et ses petites affaires dans un panier, et son porte-monnaie dans sa poche de jupon, […] — (Marcel Martinet, La Maison à l’abri, 1918)
  2. Tapis de joncs servant à faire sécher le fromage. → voir paillisse
  3. (Jardinage) Sorte de claie faite avec de la paille longue, étendue et attachée sur des perches, qui sert à garantir de la gelée les couches et les espaliers ; ou que l’on met sur les serres pour les garantir du soleil et des intempéries.
  4. Personne qui n’est pas respectée et qu’on se sent le droit d’humilier.
  5. (Habillement) Tresse de paille destinées à la confection de chapeau, le chapeau lui même.
    • Minne, en robe de lingerie blanche, un grand paillasson cloche sur ses cheveux légers, passe tout près d'eux, jusqu'à frôler leur sommeil. — (Colette, L'ingénue libertine, 1909) .
  6. (Cuisine) Plat composé de pommes de terre, ou autres tubercules, rappées cuites.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAILLASSON. n. m.
Natte de paille, tapis de fibre végétale, que l'on met à l'entrée d'un appartement pour permettre de s'essuyer les pieds. Il se dit, en termes de Jardinage, d'une Sorte de claie faite avec de la paille longue, étendue et attachée sur des perches, qui sert à garantir de la gelée les couches et les espaliers. Il se dit aussi de Claies du même genre qu'on met sur les serres pour les garantir du soleil et des intempéries.

Littré (1872-1877)

PAILLASSON (pa-lla-son, ll mouillées, et non pa-ya-son) s. m.
  • 1Natte de paille ou de roseau sur laquelle on s'essuie les pieds.

    On met aussi des paillassons dans les pièces non parquetées, pour tenir les pieds chauds.

  • 2Paille longue étendue attachée par plusieurs rangs de ficelle et maintenue sur des perches pour garantir de la gelée les espaliers et les couches. Les paillassons sont pleins ou à claire-voie. On voit, sur ses bords, des oliviers qui prospèrent sans que rien les préserve des rigueurs de l'hiver, des orangers et des citronniers en espaliers, qui en hiver ne sont garantis que par des paillassons, Saussure. Voy. Alpes, t. v, p. 333, dans POUGENS.
  • 3Sorte de paillasse plate et piquée entre deux coutils qu'on met au-devant des fenêtres pour garantir la chambre du soleil, du bruit, particulièrement en Italie et en Espagne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « paillasson »

De paillasse, avec le suffixe -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Paillasse 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « paillasson »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paillasson pajasɔ̃

Citations contenant le mot « paillasson »

  • Protéger sa maison ou son appartement, d’abord. En premier lieu les points d’accès (portes, fenêtres, issues au sens large). S’équiper d’une alarme anti-intrusion est à prendre en considération. Et absolument éviter les caches à clés extérieures trop évidentes (sous le paillasson, dans un pot de fleurs proche de la porte…). www.leberry.fr, Des moyens parfois contraignants mais souvent simples existent pour éviter d’être cambriolé - Bourges (18000)
  • Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson. De Rebecca West
  • C'est tellement sale chez eux qu'ils ont mis un paillasson à l'intérieur pour qu'on s'essuie les pieds avant de sortir... De Patrick Sébastien / Carnet de notes
  • L’ancien international du Paraguay a affirmé que Messi est le meilleur de l’histoire du sport et il a a déploré Maradona pour sa relation avec le président de la FIFA, Gianni Infantino. « Messi est le meilleur de l’histoire », a déclaré Chilavert à Radio Cooperativa. « Les deux autres que j’ai aimés étaient Ronaldo [Nazario] et Romario. » Maradona n’a même pas gagné un pour cent de ce que Messi a gagné et pour cette raison, Lionel est meilleur. « Maradona est toujours le paillasson d’Infantino. » Afrique Sports, "Messi est le meilleur de l'histoire et Maradona est le paillasson d'Infantino"

Images d'illustration du mot « paillasson »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paillasson »

Langue Traduction
Anglais doormat
Espagnol felpudo
Italien zerbino
Allemand fußabtreter
Chinois 门垫
Arabe ممسحة
Portugais capacho
Russe половик
Japonais 玄関マット
Basque doormat
Corse portiere
Source : Google Translate API

Synonymes de « paillasson »

Source : synonymes de paillasson sur lebonsynonyme.fr

Paillasson

Retour au sommaire ➦

Partager