La langue française

Ossuaire

Définitions du mot « ossuaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

OSSUAIRE, subst. masc.

A. − ANTIQ. ROMAINE. Petite urne dans laquelle on mettait les os que le bûcher n'avait pas consumés (d'apr. Littré).
B. −
1. Amas d'ossements. Un vivant n'a qu'à dire aux cadavres un mot, Et l'ossuaire va se lever en sursaut (Hugo, Légende, t.6, 1883, p.131).Les soldats, violant les tombeaux Aymaras, En arrachaient les morts cousus dans leurs suaires, Et faisaient de grands feux avec ces ossuaires (Heredia, Trophées, 1893, p.191).
2. Bâtiment, endroit où sont rassemblés des ossements humains. Ossuaire anonyme; ossuaire de Douaumont; ossuaire rempli d'os pêle-mêle; jeter des ossements dans l'ossuaire. L'ossuaire immense, où sont entassés avec ordre les ossements de huit millions de morts, nous pénètre de joie, nous comble de paix et de douceur (Bloy, Journal, 1894, p.153):
. Le convoi venait de tourner, en arrivant au rond-point, où était l'ossuaire, le caveau commun, peu à peu empli de tous les débris enlevés des fosses, et dont la pierre, au centre d'une pelouse ronde, disparaissait sous un amoncellement de couronnes, déposées là au hasard par la piété des parents qui n'avaient plus leurs morts à eux. Zola, OEuvre, 1886, p.392.
P. métaph. Des pierres de taille, de vieilles persiennes posées sur le vide, des ais moisis dont les ferrures pendaient, immense ossuaire de tout un quartier abattu (A. Daudet, Nabab, 1877, p.21).C'est là, dans cette grange au toit hérissé de chaume, que nous avions entassé nos sacs. Ils y sont encore, presque tous; l'ossuaire d'un bataillon. C'est un tragique fouillis d'outils rouillés, d'équipements, de havresacs éventrés, de cartouchières, de musettes (Dorgelès, Croix de bois, 1919, p.101).V. horloge ex. 1.
Prononc. et Orth.: [ɔsɥ ε:ʀ] et [-syε:ʀ]. V. os1. Étymol. et Hist. 1. 1775 «endroit où sont conservés les ossements humains» (Dict. hist., pol. et géogr. de la Suisse, t.2, p.21); 2. 1832 «urne contenant les os que le bûcher n'avait pas consumés» (Raymond); 3. 1867 fig. l'ossuaire de ses souvenirs (Feuillet, Camors, pp.173-174). Empr. au b. lat. ossuarium «urne sépulcrale». Fréq. abs. littér.: 71. Bbg. Archit. 1972, p.148.

ossuaire « bâtiment où sont conservés des ossements humains »

Wiktionnaire

Nom commun

ossuaire \ɔ.sɥɛʁ\ masculin

  1. Amas d’ossements.
    • D’où venait cet ossuaire? M. Ledru avait présidé à l’exhumation des rois à Saint-Denis, et il avait pris dans chaque tombeau ce qui lui avait plu. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • (Figuré)Aussi la prairie, théâtre sinistre de combats incessants et terribles, n’est-elle en réalité qu’un vaste ossuaire, où s’engloutissent obscurément chaque année, dans une guerre d’embuscades sans merci, des milliers d’hommes intrépides. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. Endroit couvert où l’on met des ossements humains.
    • L'ensemble monumental du Vieil‐Armand comprend le cimetière du Silberloch inauguré en 1922, rassemblant 1 264 tombes et 6 ossuaires de 64 corps non identifiés. — (Petit Futé : Guide des lieux de mémoire 2012, p.12)
    • Parmi les plus célèbres en France se trouve l’ossuaire de Douaumont, près de Verdun, dont les murs intérieurs sont tapissés des noms de ceux tombés au cours d'une des plus sanglantes batailles de la Première Guerre mondiale. — (Guillaume Bernard & ‎Frédéric Monera, L'Instruction civique, Pour les Nuls, First Éditions, 2010, page 372)
    • (Par apposition)Groupe de combattants réalisé par le sculpteur Real del Sarte pour la pyramide-ossuaire de la ferme de Navarin. Le monument est situé au cœur même du champ de bataille. — (Frédéric Hermann (pour les photos) & ‎Fabienne Tisserand (pour le texte) , Voyage au pays du souvenir: 1914-1918 : sur les traces de la première guerre mondiale des Flandres à l'Alsace, Renaissance du Livre, 2003, page 170)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OSSUAIRE. n. m.
Amas d'ossements. Il se dit spécialement d'un Endroit couvert où l'on met des ossements humains. Dans un caveau de l'église on trouva un ossuaire. L'ossuaire de Verdun, de Douaumont. L'ossuaire des Carmes.

Littré (1872-1877)

OSSUAIRE (o-ssu-ê-r') s. m.
  • Amas d'ossements.

    Lieu couvert où l'on met les ossements des morts. L'ossuaire de Morat. Puis [Seigneur] vous avez enfin complété l'ossuaire ; Dix ans vous ont suffi pour filer le suaire Du père et de l'enfant, Hugo, Crép. 5.

    Terme d'antiquité romaine. Se dit des petites urnes dans lesquelles on mettait les os que le bûcher n'avait pas consumés.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ossuaire »

Lat. ossuarium, de ossua, qui s'est dit pour ossa, os.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin ossuarium (sens identique).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ossuaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ossuaire ɔsµɛr

Citations contenant le mot « ossuaire »

  • Des houles de l'Arctique à celles du désert, des ossuaires de France aux cimetières des sables, la seule foi qu'ils confessent, c'est leur foi dans la France écartelée mais unanime. De Pierre Brossolette / de son discours "Hommage aux morts de la France combattante", à Albert Hall, le 18 juin 1943
  • Connu pour ses sculptures macabres, l'ancien cimetière de l'église Saint-Maclou, devenu ossuaire rouvre après un immense chantier de rénovation.   France 3 Normandie, Réouverture de l'aître Saint-Maclou, l'un des plus étonnants monuments de Rouen
  • 8- (1,5 km) L’ossuaire de la Haute Chevauchée est constitué d’une pierre de 9 mètres de haut. Il porte en son sommet le buste d’un poilu. L’ossuaire contient les restes d’environ 10 000 soldats inconnus, toutes nations confondues. , Un été en Lorraine | La Haute Chevauchée pour une marche en terre de guerre
  • Les catacombes officielles, qui contiennent le plus grand ossuaire du monde, sont visitées -sur réservations actuellement- par environ un demi-million de visiteurs par an. Mais cette partie ouverte au public ne représente qu'environ 0,5 % des vastes carrières souterraines de Paris, qui s'étendent sous plusieurs arrondissements de la capitale. , Société | La plaque d'égout qui mène aux catacombes va être scellée
  • En l’espace de 90 minutes (plus si vous faites un détour par le kanndi du Fers), il est possible de découvrir les trois principaux enclos paroissiaux du Nord-Finistère à vélo : Saint-Thégonnec, Guimiliau et Lampaul-Guimiliau. De petits joyaux, témoins de la prospérité économique de la Bretagne entre les XVe et XVIIIe siècles, constitués de quatre éléments indissociables : l’entrée monumentale, le calvaire, l’ossuaire et l’église. Ça doit être ça, les vacances apprenantes… Plus d’informations à l’office de tourisme de Saint-Thégonnec. Le Telegramme, J’ai testé pour vous : le circuit des Enclos paroissiaux - Les randonnées d'été dans le pays de Morlaix - Le Télégramme

Traductions du mot « ossuaire »

Langue Traduction
Anglais ossuary
Espagnol osario
Italien ossario
Allemand beinhaus
Chinois 骨库
Arabe صندوق عظام الموتي
Portugais ossuário
Russe склеп
Japonais 納骨堂
Basque ossuary
Corse osuariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ossuaire »

Source : synonymes de ossuaire sur lebonsynonyme.fr

Ossuaire

Retour au sommaire ➦

Partager