Organisme : définition de organisme


Organisme : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ORGANISME, subst. masc.

A. −
1. BIOL. [Correspond à organe A, organiser C] Assemblage, combinaison, ensemble des éléments constituant un être vivant. Organisme adulte, complexe, humain, inférieur, larvaire, microscopique, supérieur; évolution de l'organisme. L'amibe (...) est dispensée de la complication des organismes supérieurs (Bergson, Évol. créatr.,1907, p.253).L'organisme s'adapte aux bactéries et aux virus par la production de substances capables de détruire, directement ou indirectement, les envahisseurs (Carrel, L'Homme,1935, p.248).V. animal2ex. 1:
1. L'organisme humain (comme tous les organismes complexes), est un assemblage, avons-nous dit, d'une foule innombrable d'organismes élémentaires, qui vivent dans un milieu intérieur dans lequel se trouvent les conditions de leur existence. Cl. Bernard, Princ. méd. exp.,1878, p.11.
P. méton. L'être vivant lui-même. Les petits garçons (...) se figurent, sur la foi de M. Verne, qu'on va en obus dans la lune et qu'un organisme peut se soustraire sans dommage aux lois de la pesanteur (A. France, Livre ami,1885, p.272).
P. métaph. Chez lui [Beethoven] l'orchestre est un organisme vivant dont chaque membre (...) coopère d'une manière efficace à la réalisation de l'oeuvre d'art (Gevaert, Orchestr.,1885, p.7).C'est déjà là (...) un tout complet, un organisme musical doté de sa vie personnelle (Cortot, Mus. fr. piano,1930, p.121).Un film est un organisme qui doit vivre et respirer. Peu importe l'aspect général du film. L'essentiel est qu'il évite d'être un automate (Cocteau, Foyer artistes,1947, p.194).
2. PHILOS., PSYCHOL. Organisme mental, psychique. L'extrême faiblesse des organes purement intellectuels dans l'ensemble de cet organisme cérébral (Comte, Philos. posit., t.4, 1839-42, p.539).Une certaine relation entre l'organisme et la conscience, entre le corps et l'esprit (Bergson, Deux sources, 1932, p.337).
3. SC. DE LA TERRE, GÉOL., au plur. Matières formées de débris animaux ou végétaux, contenues dans le sol. Ce sont ou bien des schistes argileux silicifiés, après leur dépôt, ou bien des boues à organismes siliceux (J. Cahen, Bruet, Carrières, 1926, p.264).
B. − P. anal.
1. [Correspond à organiser A] Ensemble composé d'éléments bien structurés. Les idées théoriques sont aujourd'hui demeurées très inférieures aux nécessités pratiques, que, dans l'état normal de l'organisme social, elles devancent habituellement (Comte, Philos. posit.,t.4, 1839-42, p.11).
Au fig. Le temple grec est un organisme fixé, fermé, auquel on ne peut rien changer (Hourticq, Hist. art,Fr., 1914, p.156):
2. ... M. Lasserre nous apparaissant, depuis le Romantisme français, comme le défenseur, l'avocat, d'un système ancien de critique qui a sa place dans notre organisme littéraire français, et nous n'avons aucune raison de le vouloir autre. Thibaudet, Réflex. litt.,1936, p.129.
2. [Correspond à organe C 2 b] Institution formée d'un ensemble d'éléments coordonnés entre eux et remplissant des fonctions déterminées; p. méton., chacun des services ainsi coordonnés, ou des associations de personnes les constituant. Comment ces individualités [les officiers de police judiciaire] forment-elles un tout, un organisme, un institut? (Proudhon, Créat. ordre,1843, p.252).L'industrie privée, habituée à travailler avec de grands organismes industriels nationalisés (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p.162).La véritable question, déclare M. Nourse, est de savoir comment les charges du progrès doivent être distribuées entre les organismes privés et les organismes publics (Perroux, Écon. XXes.,1964, p.449).
SYNT. Organisme central, interministériel, international, national, officiel, régional; organisme administratif, bancaire, commercial, économique, politique, professionnel, syndical ; organisme assureur, payeur, de Sécurité Sociale.
REM.
Organismique, adj.Qui considère l'organisme dans sa totalité sans faire de séparation entre le psychique et le biologique, entre la conscience et le corps. Théorie organismique. Le progrès de la médecine (...) dépend de l'avènement de quelques savants doués d'imagination, de leur méditation dans le silence des laboratoires, de la découverte (...) des mystères organismiques et mentaux (Carrel, L'Homme,1935, p.383).Au cours des trente premières années du XXesiècle est apparue une floraison de petites théories tentant d'expliquer l'évolution (...): le psycho-lamarckisme de Pauly (1905), l'entéléchie de Driesch, la conception organismique de von Bertalanffy (1928) (Hist. gén. sc.,t.3, vol. 2, 1964, p.714).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀganism̭]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1729 «être vivant doté ou non d'organes» (Bourguet, Lett. philos., p.6 ds DG); 2. 1802 «ensemble des organes qui constituent un être vivant» (Flick, Dict. fr.-all.); 3. 1842 «ensemble organisé dans le domaine économique, politique» (Mozin-Biber). Dér. de organe*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 2131. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 313, b) 3008; xxes.: a) 3597, b) 5020.

Organisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

organisme \ɔʁ.ɡa.nism\ masculin

  1. (Nom collectif) (Biologie) Ensemble des organes d’un être vivant.
    • Dans le monde actuel se trouvent l’amphioxus, l’animal vertébré dont l’organisme est le plus imparfait, et les lamproies, qui occupent le dernier rang parmi les poissons. — (Émile Blanchard, Revue des Deux Mondes, 1ier octobre 1874, page 612)
    • L’alimentation a pour but de faire pénétrer dans l’organisme animal les matériaux nécessaires à la nutrition. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Cela calait l'estomac aux petites heures du matin et la vigueur des currys absorbés contribuait agréablement à remettre d'aplomb un individu dont les gins tonics de la veille avaient compromis l'équilibre d'un organisme fatigué. — (Bertrand C. Bellaigue, Le Reportage : toute une vie, ailleurs, PubliBook, 2007, page 189)
  2. (Par métonymie) (Biologie) Être vivant organisé, unicellulaire ou pluricellulaire.
    • Les anciens avaient justement montré le rôle de l’organisme vivant comme cause génératrice des maladies, les éléments extérieurs en étant les causes provocatrices. — (Joseph Grasset, Traité élémentaire de physiopathologie clinique, tome 2, Éditions Coulet, 1911, p. 13)
    • Les phytosanitaires, quant à eux, n'exercent pas seulement leur action toxique sur les espèces ciblées, mais également sur les autres organismes vivants. Le révélateur du problème fut vraisemblablement le cas du DDT, […]. — (Dictionnaire de la pensée écologique, sous la direction de Dominique Bourg & ‎Alain Papaux, Presses Universitaires de France, 2015)
    • Inspirée par le fonctionnement des cellules nerveuses des organismes vivants, la logique neuromorphique propose une alternative à la logique booléenne. — (Hervé Fanet, Micro et nano-électronique: Bases, Composants, Circuits, collection Technologie électronique, Paris : Éditions Dunod, 2006, p. 367)
  3. (Social) Organisation de personnes ayant un but commun, pour effectuer une action à but social ou lucratif, groupement.
    • La corporation étant un organisme chrétien, les juifs en étaient ipso facto écartés ; l’exercice des professions étant interdit en dehors des corporations légalement reconnues, ils furent contraints, à leur corps défendant, de renoncer au travail manuel. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Nom commun

organisme

  1. Organisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Organisme : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORGANISME. n. m.
T. de Physiologie. L'ensemble des organes qui exécutent les fonctions de la vie. Organisme intact. Lésion de l'organisme. Il se dit au figuré d'un Ensemble organisé dans la vie sociale ou politique. Ce corps, cette société constituent un organisme particulier, indépendant. Les différents organismes qui assurent la vie de l'État.

Organisme : définition du Littré (1872-1877)

ORGANISME (or-ga-ni-sm') s. m.
  • 1 Terme de biologie. Disposition en substance organisée. L'organisme s'étend bien loin dans les machines animales, et il est arrivé bien des fois qu'on a pris pour inorganisé ce qui était très organisé, Bonnet, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 46.
  • 2L'ensemble des fonctions qu'exécutent les organes. L'organisme du corps humain.
  • 3Corps organisé ayant ou pouvant avoir une existence séparée. Une fibre musculaire est un corps organisé, mais non un organisme. Suivant l'hétérogénie, il se forme de toutes pièces des organismes nouveaux.

REMARQUE

On a dit que ce mot s'est introduit vers 1820 ; c'est une erreur : il appartient au XVIIIe siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « organisme »

Étymologie de organisme - Wiktionnaire

Du latin organismus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de organisme - Wiktionnaire

De organe avec le suffixe -isme[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de organisme - Littré

Organiser 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « organisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
organisme ɔrganism play_arrow

Citations contenant le mot « organisme »

  • Avant toute chose, elle étudie l’aspect de la langue, un examen important en médecine traditionnelle chinoise : sa forme, sa coloration donnent une indication de la présence de feu, de chaleur dans le corps ou au contraire, de froid. Un aspect pâle, un enduit épais dénotent certains troubles, une mauvaise circulation de l’énergie, indique-t-elle. La médecine traditionnelle chinoise n’a pas la même approche que la médecine occidentale. On parle de trop-plein, de vide du yin et du yang, qui favorisent un désordre énergétique. L’objectif est de réguler dans l’organisme et de rétablir une énergie harmonieuse. Pour cela, elle se base aussi sur le pouls, son rythme. La façon de le ressentir sous ses doigts experts est éclairante. Elle travaille également sur les méridiens énergétiques, fondateurs en Chine dans le domaine de l’acupuncture. La consultation à Bon-Encontre débute par un questionnaire précis pour mieux cerner les déséquilibres des patients. Angélique s’est formée à l’acupuncture, à la moxibustion des feuilles d’armoise brûlées et approchées des points clés, à la pose des ventouses pour soulager certaines zones et à l’auriculopuncture. Ellemaîtrise aussi la technique du Tuina, une thérapie manuelle ostéo-énergétique. L’appui de la pharmacopée chinoise (les plantes) à laquelle elle s’est initiée, peut dans certains cas, venir en complément des séances d’acupuncture et corriger durablement les déséquilibres du vide ou de la plénitude de certains organes. Mais en médecine traditionnelle, un vide du foie ne signifie pas que l’organe est atteint, mais que la fonction peut être affaiblie par certaines émotions extérieures ou sentiments négatifs dominants comme la colère rentrée par exemple. petitbleu.fr, La médecine chinoise à l’écoute du corps et de l’âme - petitbleu.fr
  • C’est là l’ambition de la biologie de synthèse : créer un organisme biologique, mais non pas « naturel », par le contrôle de son ADN. Cela n’a rien de simple, car l’effet d’une modification génétique est complexe, et que la méthode indirecte – faire se reproduire deux animaux à longues cornes pour en obtenir un troisième – reste parfois la plus efficace ! Contrepoints, Ces technologies qui changent le monde : biologie de synthèse et médecine de précision | Contrepoints
  • PublicitéC'est un lieu commun, un truisme, une évidence : aucune entreprise ne peut plus exister sans une informatique performante au service de son métier. Mais, concrètement, comment cela peut-il se traduire lorsque l'entreprise (ou l'organisme) se réinvente ? Comment adapter l'informatique aux exigences sans cesse fluctuantes du marché ou des pouvoirs publics ? Les témoins qui s'expriment ici ont permis à leurs entreprises ou organisations de se réinventer en réinventant leur informatique. Tous les mois CIO.focus regroupe une sélection d'articles payants de CIO dans un format PDF pouvant être téléchargé ou imprimé. Il est actuellement disponible au tarif de 50 crédits l'unité. En créant un compte sur CIO, vous obtenez un welcome bonus d'au moins 90 crédits et chaque première connexion quotidienne vous rapporte 5 crédits. Acheter des crédits. Télécharger le CIO.focus n°165. Au sommaire de ce numéro Jérôme Sennelier (Klésia) : « nous étions centrés process, nous devenons centrés données »Jérôme Sennelier, directeur des systèmes d'information et des grands projets de Klesia, détaille comment cet organisme de prévoyance et d'assurances de personnes transforme son SI. Un important virage stratégique a eu lieu en 2016, entraînant un changement dans les priorités et les aspects jugés différenciants du système d'information. Jean Baptiste Courouble (ACOSS) : « Rien ne se fait aujourd'hui sans les systèmes d'information »L'ACOSS est confrontée à plusieurs enjeux métiers impliquant la DSI. Intégration du RSI, évolution du poste de travail, analyse et ouverture des données, l'innovation, le cloud, le RGPD. Jean Baptiste Courouble, DSI de l'Acoss revient sur ces différents sujets. Dominique Heimler (Citeo) : « En 2022, l'entreprise sera complètement dans le cloud »Dominique Heimler, DSI de Citeo, revient sur la gestion d'un système d'information composé de plusieurs strates. L'ambition est de basculer complètement dans le cloud d'ici 2022, tout en innovant sur le recyclage des déchets. Les 9 clés des DSI pour travailler avec les start-upsFace au foisonnement de start-ups, les entreprises et les organisations réfléchissent à leurs relations avec cet écosystème. De simple vivier de talents à des partenariats plus intenses, nos confrères de CIO UK nous délivrent quelques retours d'expériences. Télécharger le CIO.focus n°165. , CIO.focus n°165 : Des process aux données, l'IT se réinvente au coeur de l'entreprise
  • Lorsqu’on " décrasse " l’organisme, on libère des radicaux libres qui altèrent les cellules. Pour les neutraliser, il faut augmenter la quantité d’antioxydants. Le bon réflexe à chaque repas : consommez 2 à 3 légumes très colorés (choux rouge, poivron, brocoli…) + 1 à 2 pincées d’épices bio + 1 poignée d’herbes aromatiques variés. Femme Actuelle, Détox : les meilleures astuces naturelles pour éliminer les toxines de votre organisme : Femme Actuelle Le MAG
  • La grande collecte solidaire de téléphones mobiles organisée par l'éco-organisme ecosystem Brut., La grande collecte solidaire de téléphones mobiles organisée par l'éco-organisme ecosystem | Brut.
  • En cas d’acquisition d’un immeuble loué par un organisme HLM, les dispositions propres aux logements appartenant à ces organismes et ne faisant pas l’objet d’une convention ne s’appliquent pas aux baux en cours. Mais les baux reconduits, qui sont de nouveaux contrats, y sont soumis. , Vente d’un logement non conventionné à un organisme HLM : régime du bail reconduit - Immobilier | Dalloz Actualité
  • C’est avec un conseil d’administration entièrement renouvelé que l’éco-organisme Leko tente de se remettre dans la course afin de concurrencer, sur le segment des emballages ménagers, Citeo (issu de la fusion d’Eco-Emballages et d’Ecofolio), en position de monopole depuis 1992. "Citeo a un peu changé depuis notre première tentative, mais la concurrence crée de l’émulation. L’étude faite au début de la préfiguration indiquait que 20 % des entreprises étaient favorables à la création d’un nouvel éco-organisme", indique Patrick Bariol, nouveau directeur du développement de Leko, qui a rencontré cette situation sur le marché des déchets électriques et électroniques chez Ecologic. usinenouvelle.com/, L'éco-organisme Leko tente de revenir dans la course - L'Usine Matières premières
  • Grâce à un mécanisme qui permet au nouveau coronavirus de masquer ses cellules sous une forme de composés cellulaires, celui-ci arrive de pénétrer un organisme sans alerter les systèmes de protection du corps, révèlent des scientifiques américains à la revue scientifique Nature Communications. , Le mécanisme de la pénétration clandestine du coronavirus dans un organisme expliqué - Sputnik France
  • La médecine est une science des pannes, celles de l'organisme humain... Mais si le médecin est un dépanneur - rien de plus, rien de moins - il est le dépanneur d'une machine dont il ne possède pas les plans. De Lucien Israël / La Décision médicale
  • L’oeuvre d’un auteur est, ou devrait être, une totalité, un grand organisme dans lequel chaque partie est reliée aux autres par d’innombrables fils, nerfs, muscles, écheveaux, et canaux… qu’on le touche quelque part, il réagit ailleurs. De Harry Mulisch
  • La souffrance est une sorte de besoin de l'organisme de prendre conscience d'un état nouveau qui l’inquiète, de rendre la sensibilité adéquate à cet état. De Marcel Proust / Le Côté de Guermantes
  • Le cash est à l'entreprise ce que le sang est à l'organisme : toute hémorragie externe non contrôlée est fatale. De Serge Uzzan
  • La vie résulte d'un conflit, d'une relation étroite et harmonique entre les conditions extérieures et la constitution préétablie de l'organisme. De Claude Bernard / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Toute sensibilité très vive peut, suivant que l’organisme est robuste ou débile, devenir, je le crois, cause de délice ou de gêne. De André Gide / La symphonie pastorale
  • La littérature, une maladie, ruineuse pour l'organisme, dangereuse pour la société, inutile pour la vie et malsaine à sa source. De Louis Gauthier / Voyage en Irlande avec un parapluie
  • Si l’homme écoutait seulement les appels de son organisme, il ne rechercherait l’accouplement que deux ou trois fois dans le cours d’une année. De Docteur Sapience / Ce que nos fils doivent savoir à dix-huit ans
  • Un sauvage n'est après tout qu'un organisme humain qui n'a pas reçu assez de nouvelles de la race humaine. De John Ciardi / Saturday Review - 1959
  • Tout progrès est basé sur le désir, universel et inné chez tout organisme, de vivre en dépensant plus que son revenu. De Samuel Butler / Carnets
  • Le langage quotidien est une partie de l’organisme humain, et pas moins compliqué que ce dernier. De Ludwig Wittgenstein / Tractatus logico-philosophicus
  • Comme une batterie électrique, l'organisme se charge par les contrariétés et se décharge par le rire. De Malcolm de Chazal / Penser par étapes
  • Tout organisme social qui doit se réformer le fait plus facilement par additions que par soustractions. De Alfred Sauvy
  • Manger de l'ail. Ca rajeunit l'organisme et ça éloigne les importuns. De Alexandre Vialatte
  • Tout organisme est une mélodie qui se chante elle-même. Maurice Merleau-Ponty, La Structure du comportement, P.U.F.

Images d'illustration du mot « organisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « organisme »

Langue Traduction
Corse urganizazione
Basque antolakuntza
Japonais 組織
Russe организация
Portugais organização
Arabe هيئة
Chinois 组织
Allemand organisation
Italien organizzazione
Espagnol organización
Anglais organization
Source : Google Translate API

Synonymes de « organisme »

Source : synonymes de organisme sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires