La langue française

Oecuménique

Sommaire

  • Définitions du mot oecuménique
  • Étymologie de « oecuménique »
  • Phonétique de « oecuménique »
  • Citations contenant le mot « oecuménique »
  • Traductions du mot « oecuménique »

Définitions du mot « oecuménique »

Trésor de la Langue Française informatisé

OECUMÉNIQUE, adj.

A. − Qui concerne l'ensemble de la terre habitée; général, universel. Les solitudes irradiées étaient désertes, et le silence oecuménique autour du palais (Kahn,Conte or et sil.,1898, pp.30-31).La guerre des démocraties, la guerre des Peuples, la guerre Universelle a voulu son langage, universel lui aussi, oecuménique: pour le constituer, elle a pillé le spirituel comme le reste (Bernanos,Gde peur,1931, p.411).
B. −
1. RELIG. Qui concerne ou rassemble tous les catholiques ou toutes les confessions chrétiennes. C'est un lieu [Lyon] de rencontre de peuples, une de ces villes que la chrétienté du Moyen Âge aimait à choisir pour des assises oecuméniques (Vidal de La Bl.,Tabl. géogr. Fr.,1908, p.254):
1. Une des aspirations principales de notre temps est de découvrir les accords, les convergences de pensée, en vue d'élargir les communautés d'inspiration religieuse. Ainsi est né le mouvement oecuménique dont le but est de rassembler les chrétiens de toutes confessions en une immense communauté. Philos., Relig.,1957, p.44-2.
Concile oecuménique. Concile universel auquel sont convoqués tous les évêques de l'Église catholique. Le Concile de Nicée, de 325, le seul Concile oecuménique reconnu sans contestation par tous les chrétiens, s'est réuni sur un ordre impératif adressé aux évêques par l'empereur Constantin (Boegnerds Foi et vie,1936, p.112).
Conseil oecuménique (des Églises). Conseil comprenant la grande majorité des Églises protestantes, les Églises de la Communion anglicane et toutes les Églises orthodoxes (d'apr. Dess. 1980):
2. ... le but du Conseil oecuménique n'est pas de négocier des unions entre les Églises. Ceci ne peut être que le fait des Églises elles-mêmes. Mais le Conseil oecuménique doit établir un contact vivant entre les Églises et promouvoir l'étude et la discussion des problèmes que pose l'unité de l'Église. Philos., Relig.,1957,p.46-8.
Patriarche oecuménique. Titre du patriarche de Constantinople, depuis le viesiècle. Le Patriarche oecuménique Athénagoras et le pape Paul VI se rendent visite à deux reprises (1964-1967) (Encyclop. univ.t.121972, p.261, col. 1, s.v. orthodoxe).
2. P. anal. Qui rassemble des personnes ou des façons de penser très différentes. La presse française, oecuménique, du «Nouvel Observateur» à «Rivarol», rend au «général» Maurice Grimaud (...) des hommages appuyés ou nuancés (Le Nouvel Observateur,25 avr. 1977, p.44, col. 1).
REM.
OEcuméniquement, adv.,relig. D'une manière oecuménique. Cette émotion, oecuméniquement partagée par un pasteur et un chanoine devant la souffrance horrible qui est infligée à de jeunes animaux, tous nos lecteurs l'ont ressentie (Paris-Match,22 févr. 1969, p.72, col. 3).
Prononc. et Orth.: [ekymenik], [ø-]. Martinet-Walter 1973 [e-], [ø-] (10/8). Ac. 1694-1740: oecumenique; dep. 1762: -mé-. Étymol. et Hist. 1547 «universel» ecumenique (Budé, Institution, Foucher, ch. 23 ds Hug.); 1599 patriarche oecumenique (Marnix de Ste Aldegonde, Différends de la religion, I, 202 ds Delb. Notes mss); xvies. concile oecumenique (Condé, Mém., V, 85 ds Gdf. Compl.); 1694 evesque oecumenique (Ac.). Empr. du lat. eccl. oecumenicus «de toute la terre habitée» «universel», dér. de oecumene «la terre habitée, l'univers» (empr. du gr. η ̔ ο ι ̓ κ ο υ μ ε ́ ν η s.-ent. γ η ̃ «la terre habitée» part. passé passif de ο ι ̓ κ ε ́ ω «habiter»). Fréq. abs. littér.: 44.
DÉR. 1.
OEcuménicité, subst. fém.,relig. Caractère de ce qui est oecuménique, universel. Le Saint-Siége a (...) condamné comme hérétique cette proposition de Pierre d'Osma: L'Église romaine peut errer. La déclaration s'appuie sur ce qu'a décidé, suivant elle, le concile de Constance, dans ses sessions IV et V: mais on n'est pas d'accord sur l'oecuménicité du concile pendant ces sessions (Lamennais,Religion,1826, p.165).Les chefs des départements et leurs collaborateurs, appartenant aux races, aux nations, aux confessions les plus diverses, sont un signe visible de l'oecuménicité de l'Église (Philos., Relig., 1957, p.46-7). [ekymenisite], [ø-]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1752 (Trév.); de oecuménique, suff. -té*.
2.
OEcuménisme, subst. masc.a) Relig. Mouvement spirituel visant à rassembler tous les chrétiens en une seule Église. Si l'oecuménisme est une aspiration à l'unité doctrinale des Églises non romaines, il est aussi un effort pour donner au message social de l'Église plus d'unité et plus d'efficacité (Univ. écon. et soc.,1960, p.64-16).b) P. anal. Rapprochement, union, unité. OEcuménisme culturel, universitaire. Juillet contre le R-P-R et Servan-Schreiber contre Raymond Barre, on peut encore voir cela, en dépit de l'oecuménisme contraint affiché par la majorité (Le Nouvel Observateur,4 mars 1978, p.41, col. 1). [ekymenism̭], [ø-]. 1reattest. 1927 (Actes de la Conférence oecuménique à Lausanne, Clavel, d'apr. FEW t.7, p.329a); de oecuménique, suff. -isme*.
BBG. Tuilier (A.). Le Sens de l'adj. oecuménique dans la tradition patristique et dans la tradition byzantine. Nouv. revue théol. 1964, t.86, pp.260-271.

Trésor de la Langue Française informatisé

OECUMÉNIQUE, adj.

A. − Qui concerne l'ensemble de la terre habitée; général, universel. Les solitudes irradiées étaient désertes, et le silence oecuménique autour du palais (Kahn,Conte or et sil.,1898, pp.30-31).La guerre des démocraties, la guerre des Peuples, la guerre Universelle a voulu son langage, universel lui aussi, oecuménique: pour le constituer, elle a pillé le spirituel comme le reste (Bernanos,Gde peur,1931, p.411).
B. −
1. RELIG. Qui concerne ou rassemble tous les catholiques ou toutes les confessions chrétiennes. C'est un lieu [Lyon] de rencontre de peuples, une de ces villes que la chrétienté du Moyen Âge aimait à choisir pour des assises oecuméniques (Vidal de La Bl.,Tabl. géogr. Fr.,1908, p.254):
1. Une des aspirations principales de notre temps est de découvrir les accords, les convergences de pensée, en vue d'élargir les communautés d'inspiration religieuse. Ainsi est né le mouvement oecuménique dont le but est de rassembler les chrétiens de toutes confessions en une immense communauté. Philos., Relig.,1957, p.44-2.
Concile oecuménique. Concile universel auquel sont convoqués tous les évêques de l'Église catholique. Le Concile de Nicée, de 325, le seul Concile oecuménique reconnu sans contestation par tous les chrétiens, s'est réuni sur un ordre impératif adressé aux évêques par l'empereur Constantin (Boegnerds Foi et vie,1936, p.112).
Conseil oecuménique (des Églises). Conseil comprenant la grande majorité des Églises protestantes, les Églises de la Communion anglicane et toutes les Églises orthodoxes (d'apr. Dess. 1980):
2. ... le but du Conseil oecuménique n'est pas de négocier des unions entre les Églises. Ceci ne peut être que le fait des Églises elles-mêmes. Mais le Conseil oecuménique doit établir un contact vivant entre les Églises et promouvoir l'étude et la discussion des problèmes que pose l'unité de l'Église. Philos., Relig.,1957,p.46-8.
Patriarche oecuménique. Titre du patriarche de Constantinople, depuis le viesiècle. Le Patriarche oecuménique Athénagoras et le pape Paul VI se rendent visite à deux reprises (1964-1967) (Encyclop. univ.t.121972, p.261, col. 1, s.v. orthodoxe).
2. P. anal. Qui rassemble des personnes ou des façons de penser très différentes. La presse française, oecuménique, du «Nouvel Observateur» à «Rivarol», rend au «général» Maurice Grimaud (...) des hommages appuyés ou nuancés (Le Nouvel Observateur,25 avr. 1977, p.44, col. 1).
REM.
OEcuméniquement, adv.,relig. D'une manière oecuménique. Cette émotion, oecuméniquement partagée par un pasteur et un chanoine devant la souffrance horrible qui est infligée à de jeunes animaux, tous nos lecteurs l'ont ressentie (Paris-Match,22 févr. 1969, p.72, col. 3).
Prononc. et Orth.: [ekymenik], [ø-]. Martinet-Walter 1973 [e-], [ø-] (10/8). Ac. 1694-1740: oecumenique; dep. 1762: -mé-. Étymol. et Hist. 1547 «universel» ecumenique (Budé, Institution, Foucher, ch. 23 ds Hug.); 1599 patriarche oecumenique (Marnix de Ste Aldegonde, Différends de la religion, I, 202 ds Delb. Notes mss); xvies. concile oecumenique (Condé, Mém., V, 85 ds Gdf. Compl.); 1694 evesque oecumenique (Ac.). Empr. du lat. eccl. oecumenicus «de toute la terre habitée» «universel», dér. de oecumene «la terre habitée, l'univers» (empr. du gr. η ̔ ο ι ̓ κ ο υ μ ε ́ ν η s.-ent. γ η ̃ «la terre habitée» part. passé passif de ο ι ̓ κ ε ́ ω «habiter»). Fréq. abs. littér.: 44.
DÉR. 1.
OEcuménicité, subst. fém.,relig. Caractère de ce qui est oecuménique, universel. Le Saint-Siége a (...) condamné comme hérétique cette proposition de Pierre d'Osma: L'Église romaine peut errer. La déclaration s'appuie sur ce qu'a décidé, suivant elle, le concile de Constance, dans ses sessions IV et V: mais on n'est pas d'accord sur l'oecuménicité du concile pendant ces sessions (Lamennais,Religion,1826, p.165).Les chefs des départements et leurs collaborateurs, appartenant aux races, aux nations, aux confessions les plus diverses, sont un signe visible de l'oecuménicité de l'Église (Philos., Relig., 1957, p.46-7). [ekymenisite], [ø-]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1reattest. 1752 (Trév.); de oecuménique, suff. -té*.
2.
OEcuménisme, subst. masc.a) Relig. Mouvement spirituel visant à rassembler tous les chrétiens en une seule Église. Si l'oecuménisme est une aspiration à l'unité doctrinale des Églises non romaines, il est aussi un effort pour donner au message social de l'Église plus d'unité et plus d'efficacité (Univ. écon. et soc.,1960, p.64-16).b) P. anal. Rapprochement, union, unité. OEcuménisme culturel, universitaire. Juillet contre le R-P-R et Servan-Schreiber contre Raymond Barre, on peut encore voir cela, en dépit de l'oecuménisme contraint affiché par la majorité (Le Nouvel Observateur,4 mars 1978, p.41, col. 1). [ekymenism̭], [ø-]. 1reattest. 1927 (Actes de la Conférence oecuménique à Lausanne, Clavel, d'apr. FEW t.7, p.329a); de oecuménique, suff. -isme*.
BBG. Tuilier (A.). Le Sens de l'adj. oecuménique dans la tradition patristique et dans la tradition byzantine. Nouv. revue théol. 1964, t.86, pp.260-271.

Littré (1872-1877)

OECUMÉNIQUE (è-ku-mé-ni-k') adj.
  • 1Qui appartient à toute la terre habitée, universel. Il devient un docteur œcuménique et universel, Massillon, Panég. St Thomas.
  • 2Évêque œcuménique, titre donné par Phocas à Boniface III, évêque de Rome (en 607), et que prirent bientôt les évêques de Constantinople. Photius excommunia le pape à son tour, et le déclara déposé ; il prit le titre de patriarche œcuménique, et accusa hautement d'hérésie les évêques d'Occident de la communion du pape, Voltaire, Mœurs, 31.

    Concile œcuménique, concile où tous les évêques catholiques sont convoqués par le pape. La réflexion qu'il faut faire ici est que parler de concile œcuménique, c'était parmi les nouveaux réformés un reste de langage de l'Église, Bossuet, Var XIV, § 77. Que si nous croyons le concile œcuménique légitimement assemblé, entièrement infaillible, c'est à l'exemple de nos pères et des anciens conciles reconnus par les protestants, Bossuet, Projet de réunion, réfl. sur un écrit de Molanus, I, IV, 4. Ainsi se termina sur la fin du mois de juillet ce concile [de Constantinople] que l'Orient reconnut comme œcuménique, et que le pape saint Grégoire mit depuis au nombre des quatre qu'il révérait comme les quatre Évangiles, Fléchier, Hist. de Théodose, II, 63. Je suis fort éloigné de croire le pape infaillible, ni même égal aux conciles œcuméniques, Saint-Simon, 305, 251.

  • 3L'académie œcuménique, ou, substantivement, l'œcuménique, l'école ou l'académie de Constantinople, fondée par Constantin.

    Les œcuméniques, les professeurs de cette école.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « oecuménique »

Οἰϰουμενιϰὸς, de οἰϰουμένη, la terre habitée, de οἰϰεῖν, habiter, qui vient de οἶϰος, maison (voy. ŒCIE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « oecuménique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oecuménique œkymenik

Citations contenant le mot « oecuménique »

  • Un temps d'action de grâce avec cette célébration oecuménique préparée par Marie-Claude Rezvoy de la paroisse Orthodoxe, Henri Laslandes de l'Eglise protestante unie, Norbert Petot prêtre catholique, , Célébration oecuménique pour le 30ème anniversaire de Rcf Besançon
  • Le pasteur Bernard MOUROU reçoit le Père Thierry CAZES pour parler de l'actualité oecuménique et interreligieuse dans la ville de Manosque et de la manière dont il a découvert l'oecuménisme et son engagement dans Manosque Fraternité, instance qui rassemble juifs, musulmans, catholiques, protestants mais aussi agnostiques et athés , Actualité oecuménique et interreligieuse à Manosque
  • Le p'tit déj' oecuménique , La vaccination est elle notre espérance ?
  • Près de 70 personnes ont suivi de la mi-novembre jusqu'à Noël un parcours spirituel à la maison. Inspiré par une retraite prêchée par le Père Maurice Zundel, cette initiative a connu un certain écho oecuménique. On retrouve le Pasteur Eric de Bonnechose et son invitée Christiane Miranda, qui a suivi cette retraite, suivi d'une discussion avec le Pasteur Emmanuel Avril, le Père orthodoxe Jean Claude Gurnade et le Père jésuite Claude Charvet. , Une retraite spirituelle à la maison

Traductions du mot « oecuménique »

Langue Traduction
Anglais ecumenical
Espagnol ecuménico
Italien ecumenico
Allemand ökumenisch
Chinois 大公的
Arabe مسكوني
Portugais ecumênico
Russe экуменический
Japonais エキュメニカル
Basque ekumenikoa
Corse ecumenicu
Source : Google Translate API
Partager