Obéré : définition de obéré


Obéré : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OBÉRÉ, -ÉE, adj.

[En parlant d'une pers. ou d'une collectivité] Qui est accablé de dettes. Souvent obéré [le gentilhomme] et toujours besogneux, il vivait d'ordinaire fort chichement dans son château, ne songeant qu'à y amasser l'argent qu'il allait dépenser l'hiver à la ville (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., 1856, p.207).L'Irlande est couverte de troupeaux. Oui, mais le fermier obéré trouve plus lucratif d'embarquer ses bêtes pour Liverpool (Michelet, Chemins Europe, 1874, p.95).L'abondance monétaire mettait à la disposition des financiers des capitaux que, malheureusement, ils offraient de préférence (...) aux gouvernements obérés, bien qu'il en revînt quelque chose à la production (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p.27).
Obéré de dettes. V. obérer.
Emploi subst. masc., vx, HIST. ROM. Citoyen romain débiteur d'un autre citoyen. L'obéré devait son travail ou la location de ce travail à son créancier (Lar. 19e); ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20e.
Prononc. et Orth.: [ɔbeʀe]. Ac. 1718 oberé, dep. 1740 obéré. Étymol. et Hist. 1573 «endetté» (L'Hospital, Reformat. de la Just., 7epart. ds Hug.); 1772 obérés de dettes (Duclos, OEuvres, t.VII, p.33 ds Littré). Empr. au lat. obaeratus «endetté». Fréq. abs. littér.: 19.

Obéré : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OBÉRÉ, -ÉE, adj.

[En parlant d'une pers. ou d'une collectivité] Qui est accablé de dettes. Souvent obéré [le gentilhomme] et toujours besogneux, il vivait d'ordinaire fort chichement dans son château, ne songeant qu'à y amasser l'argent qu'il allait dépenser l'hiver à la ville (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., 1856, p.207).L'Irlande est couverte de troupeaux. Oui, mais le fermier obéré trouve plus lucratif d'embarquer ses bêtes pour Liverpool (Michelet, Chemins Europe, 1874, p.95).L'abondance monétaire mettait à la disposition des financiers des capitaux que, malheureusement, ils offraient de préférence (...) aux gouvernements obérés, bien qu'il en revînt quelque chose à la production (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p.27).
Obéré de dettes. V. obérer.
Emploi subst. masc., vx, HIST. ROM. Citoyen romain débiteur d'un autre citoyen. L'obéré devait son travail ou la location de ce travail à son créancier (Lar. 19e); ds Nouv. Lar. ill., Lar. 20e.
Prononc. et Orth.: [ɔbeʀe]. Ac. 1718 oberé, dep. 1740 obéré. Étymol. et Hist. 1573 «endetté» (L'Hospital, Reformat. de la Just., 7epart. ds Hug.); 1772 obérés de dettes (Duclos, OEuvres, t.VII, p.33 ds Littré). Empr. au lat. obaeratus «endetté». Fréq. abs. littér.: 19.

Obéré : définition du Wiktionnaire

Adjectif

obéré \ɔ.be.ʁe\

  1. Lourdement endetté, accablé ou criblé de dettes.
    • la Ville ... obérée, écrasée par sa dette, entraînée dans cette danse des millions qu’elle avait mise en branle, pour plaire à l’empereur et remplir certaines poches, en était réduite aux emprunts déguisés. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • L'abondance monétaire mettait à la disposition des financiers des capitaux que, malheureusement, ils offraient de préférence (…) aux gouvernements obérés, bien qu'il en revînt quelque chose à la production. — (Lefebvre, Révol. fr., 1963, page 27)

Forme de verbe

obéré \ɔ.be.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe obérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Obéré : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBÉRER. v. tr.
Endetter jusqu'à la ruine. Il a eu vite fait d'obérer sa famille. Ses folles dépenses l'ont obéré. S'obérer. Je crains de m'obérer. Des gens obérés. Un État obéré. Situation fâcheusement obérée.

Obéré : définition du Littré (1872-1877)

OBÉRÉ (o-bé-ré, rée) part. passé d'obérer
  • Accablé de dettes. Tant de familles obérées, minées sans ressource et tombées dans la dernière nécessité, Bourdaloue, 8e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 108. Cette compagnie, mal servie par les facteurs et très obérée, allait se dissoudre, Raynal, Hist. phil. VIII, 22.

    On dit quelquefois par pléonasme : obéré de dettes. Tous les gens de la cour, obérés de dettes, s'en étaient libérés avec du papier [sous Law], qui ne leur avait coûté que des bassesses, Duclos, Œuv. t. VI, p. 33.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Obéré : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

OBÉRÉ adj. (Comm.) celui qui est endetté, qui, à cause de ses dettes considérables, est hors d’état de continuer son commerce, ou de payer ses créanciers. Dictionn. de commerce.

S’obérer, s’endetter, contracter de continuelles & de grandes dettes. Id. ibid.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « obéré »

Étymologie de obéré - Wiktionnaire

(1573) Emprunt au latin obaeratus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « obéré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obéré ɔbere play_arrow

Citations contenant le mot « obéré »

  • La question du renouvellement du parc nucléaire français est plus complexe car les coûts ne sont pas tout à fait cernés et surtout que nous « vivons sur l’acquis », c’est-à-dire un parc amorti qui a des coûts extrêmement faibles. La reconstitution du capital initial, c’est-à-dire les marges qui ont été réalisées par EDF ces quarante dernières années, auraient pu être allouées en vue de cet objectif. Des choix de gestion discutables tels que le versement de 23 milliards d’euros de dividende, des acquisitions internationales coûteuses ou encore le préjudice économique lié à l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique (qui revient à subventionner les concurrents d’EDF pour mieux lui prendre des parts de marché sur la fourniture) ont obéré cette capacité d’investissement et expliquent en partie la dette d’EDF. Club de Mediapart, EDF et le spectre de l’endettement : dépasser la finance de court-terme | Le Club de Mediapart
  • Cette première édition numérique n'a en rien obéré son affluence habituelle. Au contraire: tous comptes faits, Marcel Jean espère 2.000 à 3.000 accrédité·es suppplémentaires par rapport à l'année dernière, sensiblement plus que la croissance normale du festival. korii., Annecy 2020, ou comment organiser un festival en ligne malgré tout | korii.
  • L’important volume des créances  ayant  énormément  obéré  ses  équilibres financiers a obligé l’entreprise à décider d’entreprendre une vaste campagne de  sensibilisation  et  de recouvrement  en direction  de  ses différentes catégories de clientèle via les médias et les réseaux sociaux. http://www.liberte-algerie.com/, L’ADE de Médéa croule sous le poids des créances : Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • René Marrot avait pour l’occasion établi le budget prévisionnel 2 020 qui s’établit à 4 170 899 €. Budget, et qui malgré sa rigueur présente en cette fin du mois de juin un déficit de 235 000 €. Pour cause notamment de crise sanitaire qui a obéré les rentrées financières de la communauté. Par la non perception des loyers dus par les entreprises implantées sur les zones de Saléchan et Pic Pyrénées Innovation de Saint-Laurent-de-Neste, pour cause de fermeture des grottes de Gargas, et pour cause de saison déficitaire de la station de ski de Nistos. ladepeche.fr, Les impôts ne vont pas augmenter - ladepeche.fr
  • A l’orée du second rendez-vous autrichien de la Formule 3, Théo avait promis qu’on ne le reprendrait plus en défaut de célérité en qualification, celui-là même qui avait obéré ses chances de marquer des points une semaine plus tôt sur le Red Bull Ring. « Eh oui, 5e sur la grille, ça change tout ! » s’amuse Théo qui avait bouclé ses premières qualifications F3 au 20e rang une semaine plus tôt. , Théo Pourchaire, plus jeune vainqueur de l’histoire de la F3 ! – Kartcom
  • Conçu pour produire plus de 120 millions d'unités par an, le site a vu ses volumes de production se réduire. D'importants retards d'investissement, la réduction drastique des volumes de commandes clients et un niveau de charges fixes devenu alors excessif ont obéré l'exploitation du site de Saint-Genis Laval et conduit àl'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire en juin 2019. Capital.fr, NEOVACS participe à la reprise de Famar Lyon - Capital.fr

Images d'illustration du mot « obéré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « obéré »

Langue Traduction
Corse surpesu
Basque gehiegizko pisua
Japonais 太りすぎ
Russe избыточный вес
Portugais excesso de peso
Arabe زيادة الوزن
Chinois 超重
Allemand übergewicht
Italien sovrappeso
Espagnol exceso de peso
Anglais overweight
Source : Google Translate API

Mots similaires