La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nuisance »

Nuisance

Variantes Singulier Pluriel
Féminin nuisance nuisances

Définitions de « nuisance »

Trésor de la Langue Française informatisé

NUISANCE, subst. fém.

A. − Vieilli. Caractère nuisible (d'une chose); p. méton., dommage, tort, préjudice. Synon. nocivité.Le principe dominant de Marx, c'est qu'en dehors de toute opinion sur l'excellence ou la nuisance des frontières, celles-ci, par une évolution inévitable, vont disparaître (Barrès,Scènes et doctr., t.2, 1902, p.173).
Loc. verb. Porter nuisance. Causer du tort, porter préjudice. [François au meunier] Par ainsi, la chose peut s'arranger sans vous porter nuisance, et vous allez me donner une poignée de main pour me porter bonheur (Sand,Fr. le Champi, 1848, p.115).
Proverbe. Dent de mouton porte nuisance et dent de chevrette abondance. Tout ce qu'on [la chevrette] pouvoit faire étoit de tondre le bout de quelques feuilles qui for-issoient [surgissaient] entre les joints de la claie, et c'est au grand bénéfice des pieds que nous émondons, comme dit le commun proverbe: Dent de mouton porte nuisance Et dent de chevrette abondance (Nodier,Trésor Fèves, 1833, p.39).
B. − Ce qui nuit, ce qui fait souffrir. La spiritualisation précisément de cet art exquis ne lui échappe point tant qu'elle ne le gêne, cette souveraine pénétration et domination de la douleur et de la joie par l'intelligence, par l'esprit, qui enlève à la douleur même sa nuisance (Gide,Journal, 1939, p.968).
En partic. Action agressive d'un bruit sur l'organisme. Mais qu'il s'agisse de nuisance musicale, de sévices par TSF ou de phono intempestif, me voilà aussi intolérante que vous (Colette,Pays connu, 1949, p.182).
C. − Gén. au plur. ,,Ensemble de facteurs d'origine technique (bruits, pollutions, etc.) ou sociale (encombrements, promiscuité, etc.) qui nuisent à la qualité de la vie`` (Gilb. 1980):
. Dès lors, quand l'IFOP interroge les Français sur «l'aménagement du cadre de vie dans les villes» −c'est-à-dire sur la qualité de l'urbanisme et de l'architecture, l'impact des nuisances et les facilités de transport −il n'est pas surprenant qu'il enregistre des réponses fortement négatives. Le Point,15 mars 1976, p.56, col. 2.
P. anal. Les nuisances de l'inflation, de la souveraineté nationale (Gilb. 1980).
Prononc.: [nɥizɑ ̃:s]. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xiies. «tort, dommage, préjudice» (Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, LXXII, 13), plus rare à partir du xviies., est considéré par Malherbe comme ,,vieux mot, hors d'usage`` (Commentaire sur Des Portes, éd. L. Lalanne, OEuvres, t.4, p.429, note 1); 2. 1863 «facteur de gêne ou d'insalubrité dans une zone donnée» (ici, en Angleterre) (Reybaud, Revue des Deux-Mondes, janv. 1863, p.384 ds Littré), attest. isolée, 1959 (Le Monde, 20 févr. 1959, p.9 ds Humbley). Dér. du rad. du part. prés. de nuire*; suff. -ance*. L'usage actuel est repris de l'angl. où le terme nuisance, empr. au fr., est att. dep.le xves. et dep. le xviies. pour désigner toute cause de gêne dans l'environnement (NED). Bbg. Gohin 1903, p.308.

Wiktionnaire

Nom commun - français

nuisance \nɥi.zɑ̃s\ féminin

  1. Trouble, dérangement, gêne persistante, calamité, fléau, pollution. Cause de perturbation pour le bon fonctionnement d'une entreprise, d'un projet.
    • Ces voisins sont une nuisance perpétuelle.
    • Les nuisances sonores sont un véritable fléau dans ce quartier.
    • Les astres ne nous font pas de nuisance : ils sont donc pleins de bonté. — (Montaigne, Essais , II, 12 – Apologie de Raymond Sebond, 1595)
    • La tour lyonnaise UAP est déconstruite étage par étage, sous une coiffe, pour limiter les nuisances de ce chantier situé en périphérie immédiate des halles de Lyon et d'une école notamment. — (Vincent Charbonnier, La déconstruction inédite d'une tour lyonnaise, dans l'Usine nouvelle du 22 mars 2012, page 24)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NUISANCE (nui-zan-s') s. f.
  • Qualité de ce qui nuit. Les nuisances politiques et sociales. Quand il a fallu [en Angleterre] créer une législation sur les établissements insalubres, définir les nuisances et régler les formes de l'autorisation…, Reybaud, Rev. des Deux-Mondes, janv. 1863, p. 384.

HISTORIQUE

XIIe s. Sire, fait l'arcevesque, et de vostre fil quei, Que fesistes en uindre et coruner à rei, Tut par haste e senz preu, pur nuisance de mei ? Th. le mart. 116.

XIIIe s. Que nus [nul], sor cors et sor avoir, ne face aide à nule des parties, ne nuisance à l'autre partie, Beaumanoir, LXIV, 11.

XIVe s. Se teles paroles portent grant deshonneur pour celui qui les dict, ou se elles li portent nuisance, Oresme, Eth. 132.

XVIe s. Ta langue brasse et fraudes et nuisances, Marot, IV, 293. Quand ce vint à plaider la cause, la veue du Capitole fist grande nuisance aux accusateurs, Amyot, Cam. 62. Nous sommes assiegez de tant de dangers, de tant de nuisances…, Calvin, Instit. 110.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

NUISANCE. Ajoutez : - REM. Nuisance est employé par saint François de Sales : Le sucre adoucit les fruits mal mûrs, et corrige la crudité et nuisance de ceux qui sont bien mûrs, Introd. à la vie dévote, I, 2 (1641).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NUISANCE, s. f. (Terme de Palais) signifie un mal ou dommage fait, soit à un endroit public, par exemple, un grand chemin, un pont ou une riviere commune, ou bien à un endroit privé, en y mettant quelque chose qui puisse engendrer de la corruption, en usurpant le terrein ou faisant chose semblable.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « nuisance »

(XIIe siècle) De nuire, nuisant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Nuisant ; provenç. noysensa, nozensa ; ital. nocenza. Ce mot très anciennement français, nous le reprenons maintenant des Anglais, qui l'ont retenu des Normands.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nuisance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nuisance nµizɑ̃s

Citations contenant le mot « nuisance »

  • Depuis la fin du confinement, le collectif qui compte plus de 3.000 adhérents subit des nuisances sonores à répétition, des excès de vitesse en pleine nuit, déplore plusieurs agressions. « Les gens ont peur. On ne se sent pas du tout en sécurité. C’est simple, on n’ose plus sortir le soir et on dort mal. On est réveillé par des cris de zombis », lâche cette mère de trois enfants. , Lyon : Nuisances nocturnes, rodéos, trafic...Dans plusieurs quartiers, les riverains excédés attendent beaucoup du nouveau maire
  • Les nuisances olfactives sont considérées comme un trouble anormal de voisinage. Barbecue, excréments d'animaux, tabac, ordures... que dit la loi sur les mauvaises odeurs entre voisins ? Et comment faire si votre voisin vous dérange par ses mauvaises odeurs ? Figaro Immo, Voisins et mauvaises odeurs : que dit la loi ?
  • Les pétards sont notamment responsables de nombreuses nuisances sonores dans l’agglomération lyonnaise. Lyonmag.com, Nuisances : la maire de Vénissieux veut interdire la vente de pétards en ligne
  • La ville de Biarritz tient à préciser que pour cette brigade est écologique ne génère aucune pollution ni nuisance sonore et que « les déjections des chevaux sont ramassées pour partir en fumière et être utilisées comme engrais naturel ». , Vidéo. Une brigade verte équestre à Biarritz durant la saison estivale | Actu Pays Basque

Images d'illustration du mot « nuisance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nuisance »

Langue Traduction
Anglais nuisance
Espagnol molestia
Italien fastidio
Allemand belästigung
Chinois 讨厌
Arabe إزعاج
Portugais incômodo
Russe неприятность
Japonais 迷惑
Basque gogaikarriak
Corse fastidiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « nuisance »

Source : synonymes de nuisance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nuisance »

Nuisance

Retour au sommaire ➦

Partager