Nuager : définition de nuager

chevron_left
chevron_right

Nuager : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Nuager, verbe trans.,rare. Couvrir de nuages (dans ce sens l'emploi adj. du part. passé est le plus cour.). P. métaph. Quand l'uniformité m'écoeure, Dans la rue ou dans la maison, Que de fois pour nuager l'heure Je savoure ton cher poison [à la pipe]! (Rollinat,Névroses,1883, p.237).Emploi adj. du part. passé. a) Ciel nuagé. Ciel couvert de nuages. Ces approches d'automne sont belles, la température adoucie, le ciel plus nuagé, des teintes de deuil qui commencent (E. de Guérin, Journal,1839, p.288).b) P. anal. Nuagé de + subst. évoquant l'aspect d'un nuage.Des femmes nuagées de gaze (Goncourt,Journal,1857, p.429).Coiffure en hérisson, nuagée de poudre (Gautier,Guide,1872, p.311).c) P. métaph. Son beau front discret toujours nuagé d'un souci (A. Daudet, Rois en exil,1879, p.211). [nyaʒe], [nɥ-]. 1resattest. a) α) 1576 [éd.] nuagé de «couvert de» (Brach, Poèmes, fo33 ro: un chaume..., nuagé de fumée), 1611 nuager «couvrir de nuage» (Cotgr.); β) fig. 1589 «assombrir, voiler» (Matthieu, Aman, III, p.66 ds Hug.: le deuil qui nuage ta face), 1770 [éd.] front nuagé (Restif de La Bret., Idées singulières, t.2, p.40), b) 1632 [éd.] hérald. (Chifflet, Le Blason des armoiries de tous les chevaliers de l'Ordre de la Toison d'or, p.71); de nuage, suff. -é, dés. -er.

Phonétique du mot « nuager »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nuager nyaʒe play_arrow

Citations contenant le mot « nuager »

  • Tout doucement, le ciel s'est mis à nuager, à prendre des reflets ardoise, au-dessus de la piste rouge du stade de Mayenne. L'air est tiède, néanmoins. Deux chaussures différentes et fatiguées aux pieds. Quelques pas d'élan. Une courbe. Une impulsion. Un saut. Deux sauts. Dix sauts. Et Daniel Fernàndez qui reprend son souffle, à pas lents. « À mon âge, le bassin perd de sa souplesse, le genou monte moins haut. Mais c'est étonnant, non ? » , Athlétisme : Daniel Fernàndez passe la barre de l'âge haut la main - Laval.maville.com
  • Dès qu’on est enfant, on copie. Mais pourquoi ? Parce que tout simplement on est confondu par la virtuosité des grandes personnes, par la capacité à faire d’ellipses, à réussir à coller un aplat sur la feuille sans nuager. La copie fait partie du dessin. Et puis sur le plan strictement physique et sentimental, quand on dessine d’après l’œuvre d’un.e artiste qu’on aime bien, il y a une sorte de conversation avec lui qui ne peut pas de passer dans d’autres circonstances. C’est une façon de renouer avec les morts, qui est très vivante. C’est une expérience qui permet de constater qu’une variation infinitésimale dans un dessin peut en changer profondément la nature.         Emmanuel Guibert France Culture, Emmanuel Guibert, la mémoire sous la main

Traductions du mot « nuager »

Langue Traduction
Corse nuvulu
Basque hodei
Japonais
Russe облако
Portugais nuvem
Arabe غيم
Chinois
Allemand wolke
Italien nube
Espagnol nube
Anglais cloud
Source : Google Translate API

Synonymes de « nuager »

Source : synonymes de nuager sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires