Nominatif : définition de nominatif


Nominatif : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

NOMINATIF1, -IVE, adj.

A. − Synon. de nominal (v. ce mot I B 2).
1. Qui porte le nom de quelqu'un (ou de quelque chose); qui est destiné à la personne (ou à la chose) nommée. Invitation nominative. Mon exemplaire nominatif, le Boylesve sur Japon, vient de me parvenir: c'est la première fois qu'un texte de moi est imprimé d'aussi belle façon (Du Bos, Journal,1927, p.151).Votre devoir à tous est de travailler. On va vous remettre à chacun un bulletin nominatif pour savoir si vous voulez obéir ou non (Ambrière, Gdes vac.,1946, p.285):
1. ... des contrées hétérogènes, qu'aucun décret nominatif de la Providence ne désignait pour s'unir dans un certain ensemble, ont cependant fini par former cet ensemble: celui (...) que (...) nous saisissons dans les textes de César dessinant par ses «limites naturelles» une Gaule, préfiguration approximative de notre France... L. Febvre, Entre Benda et Seignobos, [1933] ds Combats, 1953, p.97.
ÉCON. Qui est au nom de son propriétaire. Anton. au porteur.Obligation nominative. Le fonds social [de la société] est constitué par un certain nombre de parts nominatives de vingt-cinq francs (Pesquidoux, Livre raison,1928, p.230).Le prêt serait remboursé, tout au moins pour les deux tiers, dès la majorité de Joseph, par le moyen d'un emprunt sur le titre nominatif dont il avait la nue propriété (Duhamel, Notaire Havre,1933, p.199):
2. Certaines banques ont, à côté de leurs comptes courants, des bons de caisse, au porteur ou nominatifs, qu'elles émettent à guichet ouvert, selon la demande de leurs clients... Baudhuin, Crédit et banque,1945, p.165.
2. Qui comporte des noms; qui désigne par son nom chacun des membres d'un groupe, des éléments d'un ensemble. Nous t'adressons copie du contrat de vente que t'a consenti Piaron (...) et le mémoire nominatif des demandes qu'il te fait (Sand, Hist. vie,t.1, 1855, p.141).Le commandant d'unité tient, contradictoirement avec le major, un contrôle nominatif comportant trois parties (officiers, militaires non-officiers, animaux) (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p.232).V. connaissement, émargement ex. de Lubrano-Lavadera, état I B 3 ex. du même aut., liste2A 2 b synt.:
3. Sont (...) reportées les mentions des dates et heures de mises en mains des tâches, ainsi que les désignations nominatives des postes de travail ou des ouvriers auxquels seront confiés les travaux. Villemer, Organ. industr.,1947, p.51.
Rem. Nominatif semble actuellement plus usité que nominal.
B. − Rare. Indiqué, déclaré (v. nominal I C 2 b). Le complice, en chargeant la lettre, indique un poids inférieur (...) Le récepteur prévenu par la différence de poids effectif et de poids nominatif [soustrait le billet de banque] (Hogier-Grison, Monde où l'on vole,1887, p.166).
Prononc. et Orth.: [nɔminatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1789 «qui contient des noms, qui dénomme» appel nominatif (Point du Jour, III, p.15, noLXXXII ds Brunot t.9, p.779, note 14); 2. 1849 actions [...] nominatives (Proudhon, Banque du Peuple, Paris, Garnier, p.8); 1868 titre nominatif (Littré). Dér. sav. du lat. nominare, v. nommer pour servir d'adj. à nom* dans diverses lang. techniques. Fréq. abs. littér.: 30.

NOMINATIF2, subst. masc.

GRAMM. [Dans les lang. flexionnelles] Cas exprimant la fonction de sujet et d'attribut du sujet. Synon. cas sujet, cas direct (v. cas2).Nom, pronom au nominatif. Pour la conscience des sujets parlants le nominatif n'est nullement le premier cas de la déclinaison, et les termes pourront surgir dans tel ou tel ordre selon l'occasion (Sauss.1916, p.175).Dans les actes qui s'expriment sous forme pronominale, une jonction, antérieure à toute dissociation réflexive, se fait entre la conscience sourde d'être sujet-nominatif et ce sujet-accusatif, impliqué dans le projet (Ricoeur, Philos. volonté,1949, p.58).
Prononc. et Orth.: [nɔminatif]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiies. gramm. (Edouard confesseur, 5 ds T.-L.). Empr. au lat. des grammairiens nominativus «id.», dér. de nominare, v. nommer.

Nominatif : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

NOMINATIF1, -IVE, adj.

A. − Synon. de nominal (v. ce mot I B 2).
1. Qui porte le nom de quelqu'un (ou de quelque chose); qui est destiné à la personne (ou à la chose) nommée. Invitation nominative. Mon exemplaire nominatif, le Boylesve sur Japon, vient de me parvenir: c'est la première fois qu'un texte de moi est imprimé d'aussi belle façon (Du Bos, Journal,1927, p.151).Votre devoir à tous est de travailler. On va vous remettre à chacun un bulletin nominatif pour savoir si vous voulez obéir ou non (Ambrière, Gdes vac.,1946, p.285):
1. ... des contrées hétérogènes, qu'aucun décret nominatif de la Providence ne désignait pour s'unir dans un certain ensemble, ont cependant fini par former cet ensemble: celui (...) que (...) nous saisissons dans les textes de César dessinant par ses «limites naturelles» une Gaule, préfiguration approximative de notre France... L. Febvre, Entre Benda et Seignobos, [1933] ds Combats, 1953, p.97.
ÉCON. Qui est au nom de son propriétaire. Anton. au porteur.Obligation nominative. Le fonds social [de la société] est constitué par un certain nombre de parts nominatives de vingt-cinq francs (Pesquidoux, Livre raison,1928, p.230).Le prêt serait remboursé, tout au moins pour les deux tiers, dès la majorité de Joseph, par le moyen d'un emprunt sur le titre nominatif dont il avait la nue propriété (Duhamel, Notaire Havre,1933, p.199):
2. Certaines banques ont, à côté de leurs comptes courants, des bons de caisse, au porteur ou nominatifs, qu'elles émettent à guichet ouvert, selon la demande de leurs clients... Baudhuin, Crédit et banque,1945, p.165.
2. Qui comporte des noms; qui désigne par son nom chacun des membres d'un groupe, des éléments d'un ensemble. Nous t'adressons copie du contrat de vente que t'a consenti Piaron (...) et le mémoire nominatif des demandes qu'il te fait (Sand, Hist. vie,t.1, 1855, p.141).Le commandant d'unité tient, contradictoirement avec le major, un contrôle nominatif comportant trois parties (officiers, militaires non-officiers, animaux) (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit.,1954, p.232).V. connaissement, émargement ex. de Lubrano-Lavadera, état I B 3 ex. du même aut., liste2A 2 b synt.:
3. Sont (...) reportées les mentions des dates et heures de mises en mains des tâches, ainsi que les désignations nominatives des postes de travail ou des ouvriers auxquels seront confiés les travaux. Villemer, Organ. industr.,1947, p.51.
Rem. Nominatif semble actuellement plus usité que nominal.
B. − Rare. Indiqué, déclaré (v. nominal I C 2 b). Le complice, en chargeant la lettre, indique un poids inférieur (...) Le récepteur prévenu par la différence de poids effectif et de poids nominatif [soustrait le billet de banque] (Hogier-Grison, Monde où l'on vole,1887, p.166).
Prononc. et Orth.: [nɔminatif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1789 «qui contient des noms, qui dénomme» appel nominatif (Point du Jour, III, p.15, noLXXXII ds Brunot t.9, p.779, note 14); 2. 1849 actions [...] nominatives (Proudhon, Banque du Peuple, Paris, Garnier, p.8); 1868 titre nominatif (Littré). Dér. sav. du lat. nominare, v. nommer pour servir d'adj. à nom* dans diverses lang. techniques. Fréq. abs. littér.: 30.

NOMINATIF2, subst. masc.

GRAMM. [Dans les lang. flexionnelles] Cas exprimant la fonction de sujet et d'attribut du sujet. Synon. cas sujet, cas direct (v. cas2).Nom, pronom au nominatif. Pour la conscience des sujets parlants le nominatif n'est nullement le premier cas de la déclinaison, et les termes pourront surgir dans tel ou tel ordre selon l'occasion (Sauss.1916, p.175).Dans les actes qui s'expriment sous forme pronominale, une jonction, antérieure à toute dissociation réflexive, se fait entre la conscience sourde d'être sujet-nominatif et ce sujet-accusatif, impliqué dans le projet (Ricoeur, Philos. volonté,1949, p.58).
Prononc. et Orth.: [nɔminatif]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xiies. gramm. (Edouard confesseur, 5 ds T.-L.). Empr. au lat. des grammairiens nominativus «id.», dér. de nominare, v. nommer.

Nominatif : définition du Wiktionnaire

Adjectif

nominatif \nɔ.mi.na.tif\

  1. Qui dénomme, qui contient des noms.
    • Mais une étude plus précise des documents nous a rendus très prudents : pour le diocèse d’Avranches, un pointage nominatif des paroisses, démontre qu’entre le XVe siècle et le XIXe siècle, elles ont toutes survécu comme habitats réels […]. — (Jean-Marie Pesez et Emmanuel Le Roy Ladurie, Les villages désertés en France : vue d'ensemble , dans Économies, Sociétés, Civilisations, 1965, vol.20, n° 2, pp. 258)
  2. (En particulier) Qui contient le nom du propriétaire.
    • Ces bons rapporteront 41/2% net. Ils seront nominatifs, transmissibles par endossement, et seront remboursés dans l'espace de cinq années, à partir de la sixième année, qu'ils auront été émis. — (Vilfredo Pareto, Œuvres complètes, tome 10 : Lettres d'Italie - Chroniques sociales et économiques, sous la direction de Giovanni Busino, Genève : Librairie Droz, 1967, p. 71)
  3. (Grammaire) Relatif au cas qui sert à exprimer le sujet ou l’attribut (lorsque accompagné d’un verbe d’état), dans les langues ayant des déclinaisons.

Nom commun

nominatif \nɔ.mi.na.tif\ masculin

  1. (Grammaire) Cas qui sert à exprimer le sujet ou l’attribut (lorsque accompagné d’un verbe d’état), dans les langues ayant des déclinaisons.
    • D. Quand les participes passifs sont déclinables , à quoi les fait-on accorder ?
      R. On les fait accorder ou avec un nom substantif, ou avec le nominatif du verbe, ou avec le régime absolu du verbe.
      — (Pierre Restaut, Principes généraux et raisonnés de la grammaire françoise, Paris : chez Jean Dessain, 1730, 5e éd. revue & corrigée, Paris : chez Lottin, 1745, chap.3, art. 2 , p. 351)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Nominatif : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOMINATIF. n. m.
T. de Grammaire. Cas qui sert à exprimer le sujet, dans les langues qui ont des déclinaisons. Le nominatif d'un nom, d'un adjectif, d'un pronom. Ce mot est au nominatif.

Nominatif : définition du Littré (1872-1877)

NOMINATIF (no-mi-na-tif, ti-v') adj.
  • 1Qui dénomme, qui contient des noms. État nominatif des employés d'un ministère.

    Titre nominatif, action nominative, titre ou action qui porte le nom du propriétaire, par opposition aux titres ou actions au porteur.

  • 2 S. m. Terme de grammaire. Dans les langues qui ont des cas, le cas qui ne peut être employé que comme sujet du verbe, et qui, en quelque sorte, dénomme la proposition. Telle est, ce me semble, la raison métaphysique pour laquelle, la construction et la syntaxe des langues étant supposées, le nominatif doit être placé avant le verbe, et le verbe avant son régime ; les mots doivent être placés dans un tel ordre, qu'en finissant la phrase où l'on voudra, elle présente autant qu'il est possible un sens ou du moins une idée complète qui n'en suppose point nécessairement d'autre, D'Alembert, Élém. de philos. Œuv. t. II, p. 276, dans POUGENS.
  • 3 Par extension, le sujet de la phrase, dans les langues qui n'ont pas de cas, comme le français. Quand un verbe a deux nominatifs, doit-il toujours être mis au pluriel ? D'Olivet, Rem. Racine, § 87.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et genres et nominatifs, Bat. des 7 arts.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Nominatif : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

NOMINATIF, s. m. Dans les langues qui ont admis des cas, c’est le premier de tous, & avec raison, puisque c’est celui qui présente l’idée objective de la signification du nom sous le principal aspect, sous le point de vue même qui a fait instituer les noms : car les noms sont sur-tout nécessaires dans le langage, pour présenter à l’esprit d’une maniere distincte les différens sujets dont nous reconnoissons les attributs par nos pensées. Or, telle est spécialement la destination du nominatif ; c’est d’ajouter à l’idée principale du nom, l’idée accessoire du sujet de la proposition ; & c’est par conséquent le cas où doit être le sujet de tout verbe qui est à un mode personnel. Voyez Mode. Populus romanus bellum indixit, hostes fugerunt, funus procedit.

C’est à cause de cette destination, que l’on a appellé ce cas nominatif, mot tiré de nomen même, pour mieux indiquer que sous cette forme le nom est employé pour la fin qui l’a fait instituer. C’est encore dans le même sens que ce cas a été appellé rectus, direct, pour dire qu’il ne détourne pas le nom des vues de son institution : les autres sont appellés obliqui, obliques, par une raison contraire. J’ose croire que cette explication est plus raisonnable, que les imaginations détaillées sérieusement par Priscien (lib. V. de cas.), & réfutées aussi sérieusement par Scaliger. De caus. L. L. lib. IV. cap. lxxx.

Quelques Grammairiens modernes ont encore voulu donner à ce cas le nom de subjectif, pour mieux caractériser l’usage qu’il en faut faire. Je crois que l’ancienne dénomination étant sans équivoque, une nouvelle deviendroit superflue, quelqu’expressive qu’elle pût être.

On demande très sérieusement si le nominatif est un cas proprement dit ; & ce qu’il y a de plus singulier, c’est que l’unanimité est pour la négative. M. du Marsais lui-même (article Cas), & M. Lancelot avant lui (Gramm. gén. part. II. ch. vj.), l’ont dit ainsi. « Il est appellé cas par extension, dit M. du Marsais, & parce qu’il doit se trouver dans la liste des autres terminaisons du nom. Il n’est pas proprement un cas, dit M. Lancelot ; mais la matiere d’où se forment les cas par les divers changemens qu’on donne à cette premiere terminaison du nom ». Je dirois volontiers ici, quandoque bonus dormitat Homerus. Ces deux excellens grammairiens conviennent l’un & l’autre que les cas d’un nom sont les différentes terminaisons de ce nom. On le voit par les textes mêmes que je viens de rapporter ; mais il est certain que les noms sont terminés au nominatif comme aux autres cas, puisqu’un mot sans terminaison est impossible ; le nominatif est donc un cas aussi proprement dit que tous les autres.

Mais c’est, dit-on, la matiere d’où se forment les autres cas. Quand cela seroit, il n’en seroit pas moins un cas, puisqu’il seroit d’une terminaison différente de celles que l’on en formeroit. Mais cela même n’est pas absolument vrai, comme on le donne à entendre : il faudroit qu’on ajoutât au nominatif les autres terminaisons, & que de dominus, par exemple, on formât dominusi, dominuso, dominusum, &c. On ne le fait point ; on ôte la terminaison nominative, qui est us, & on y substitue les autres, i, o, um, &c. C’est donc de domin qu’il faut dire qu’il n’est point un cas, ou plutôt qu’il est sans cas, parce qu’il est sans terminaison significative ; mais aussi domin n’est pas un mot. Voyez Mot.

Il y a plus : les mêmes grammairiens avouent ailleurs que le génitif sert à former les autres cas, & cela est vrai en un sens, puisque les cas qui ne doivent point être semblables au nominatif, ne changent qu’une partie de la terminaison génitive : de lum-en vient le genitif lum-inis, & de celle ci, lum-in-i, lum-in-e, lum-in-a, lum-in-um, lum-in-ibus. C’étoit donc plutôt sur le génitif que devoit tomber le doute occasionné par cette formation, & l’on pouvoit autant dire que le génitif n’étoit cas que par extension.

Quand la term naison du génitif a plus de syllabes que celle du nominatif, on dit que le génitif & les autres cas qui en sont formés, ont un crément : ainsi il y a un crément dans luminis, par ce qu’il y a une syllabe de plus que dans lumen ; il n’y en a point dans domini, parce qu’il n’y a pas plus de syllabes que dans dominus. Dans la grammaire grecque on appelle parisyllabes, les déclinaisons des noms dont le génitif singulier n’a pas de crément, & imparisyllabes, celles des noms dont le génitif a un crément.

De la destination essentielle du nominatif, il suit deux conséquences également nécessaires.

La premiere, c’est que tout verbe employé à un mode personnel suppose avant soi un nom au nominatif qui en est le sujet : c’est un principe qui a été démontré directement au mot Impersonnel, & qui reçoit ici une nouvelle confirmation par sa liaison nécessaire avec la nature du nominatif.

La seconde conséquence est l’inverse de celle-ci, & sort plus directement de la notion du cas dont il s’agit : c’est qu’au contraire tout nom au nominatif suppose un verbe dont il est le sujet ; & si ce verbe n’est point exprimé, la plénitude de la construction analytique exige qu’il soit suppléé. On a déja vu (Interjection) que ecce homo veut dire ecce homo adest : tum quidam ex illis quos prius despexerat, contentus nostris si fuisses sedibus, &c. (Phæd. I. iij. 12.) c’est à-dire, tum quidam ex illis quos prius despexerat dixit ei, si, &c. nulli nocendum, (Id. XVI. xxvj. 1.) suppl. est. Les titres des livres sont au nominatif par la même raison : Terentii comediæ, suppléez sunt in hoc volumine, & ainsi des autres.

Je ne dois pas oublier que l’on dit communément du sujet du verbe, qu’il est le nominatif du verbe ; expression impropre, puisque le nominatif ne peut être cas que d’un nom, d’un pronom ou d’un adjectif. Que l’on dise que tel nom est nominatif, parce qu’il est sujet de tel verbe ; à la bonne heure, c’est rendre raison d’un principe de syntaxe ; mais il ne faut pas confondre les idées. (B. E. R. M.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « nominatif »

Étymologie de nominatif - Littré

Lat. nominativus, de nominare, nommer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de nominatif - Wiktionnaire

Du latin nominativus, dérivé de nominare (« nommer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nominatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nominatif nɔminatif play_arrow

Citations contenant le mot « nominatif »

  • Contacté par les élus enseignants au CSE, le président de l’Apel locale le prend de haut, estimant qu’il « n’est pas d’usage que les parents aient à justifier leurs interrogations légitimes ». Il estime que ce « sondage » est « un outil pour faire évoluer les pratiques » mais nie tout fichier nominatif, alors que les feuilles Excel sont nominatives. , Des professeurs mis en fiches dans un lycée privé
  • Enfin, les actionnaires au nominatif reçoivent les documents et les convocations aux assemblées générales sans avoir à les réclamer à leur intermédiaire financier. Le Revenu, Bourse : faites le plein d'avantages grâce aux actions au nominatif | Le Revenu
  • Le délai minimum de deux ans susmentionné commence à courir à la date d'inscription des actions au nominatif dans le registre des actions nominatives de la Société, et ce même si cette inscription a été effectuée (i) avant le jour de l'adoption par l'Assemblée Générale Extraordinaire de la Société de la disposition statutaire instaurant le droit de vote double ou (ii) avant que la Société ne soit cotée. Boursorama, ECONOCOM : Lettre aux actionnaires - Droit de vote double - Boursorama
  • La séance publique de tirage au sort des jurés d’assises pour l’année 2021 a eu lieu mardi soir dans la salle Saint-Léger. Grâce à l’informatisation des listes électorales, il n’a fallu qu’un clic dans la bonne case du logiciel pour qu’apparaisse instantanément la liste des 12 noms de personnes, établie de façon aléatoire par l’ordinateur. Cette liste sera envoyée au tribunal de Chalon où une commission spécifique retiendra quatre noms. De leur côté, les services municipaux vont envoyer un courrier nominatif à chaque personne tirée au sort pour l’avertir et l’informer de la procédure à suivre. , Faits-divers - Justice | Les jurés d’assises ont été tirés au sort
  • Le pêcheur avait capturé du saumon atlantique sans fixer une marque d'identification et sans remplir le carnet nominatif de pêche. L'infraction avait été relevée par des agents de l'Office français de la biodiversité. Le Parquet rappelle par ailleurs que la pêche du saumon est rigoureusement encadrée, tant en mer qu'en estuaire ou en rivière. "L'activité de pêche reste autorisée selon un cadre extrêmement strict et les prises doivent être systématiquement déclarées, afin de respecter les obligations et objectifs de gestion et de protection de l'espèce. Tout acte ou prélèvement illégal porte alors directement atteinte aux actions menées et à la préservation de cette population piscicole constituée de faibles effectifs." lamanchelibre.fr, Sud-Manche. Un homme de 73 ans condamné pour pêche de saumon illégale
  • Le délai minimum de deux ans susmentionné commence à courir à la date d'inscription des actions au nominatif dans le registre des actions nominatives de la Société, et ce même si cette inscription a été effectuée (i) avant le jour de l'adoption par l'Assemblée Générale Extraordinaire de la Société de la disposition statutaire instaurant le droit de vote double ou (ii) avant que la Société ne soit cotée. Actusnews Wire, ECONOCOM - Lettre aux actionnaires - Droit de vote double - 30/06/2020 - 17H45 - Actusnews Wire
  • Chaque bon d’hébergement est nominatif et individuel, il ne peut en aucun cas être cédé ou faire l’objet d’un cadeau même à un membre de la famille. En revanche, ils peuvent être cumulés pour un couple par exemple. Le Quotidien, Une nuit d’hôtel au Luxembourg ? C’est cadeau ! | Le Quotidien
  • On annonce déjà 35° au thermomètre pour la semaine à venir. Sont-ce les prémices d’un mois d’août caniculaire ? Dans le but d’éviter les effets pervers d’une éventuelle saison à risques, la Ville de Pézenas met en place au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) un registre nominatif permettant de recenser les personnes vulnérables isolées en cas de fortes chaleurs (personnes âgées et/ou en situation de handicap). Le plan national canicule prévoit des actions spéciales pour leur venir en aide. midilibre.fr, La Ville met en place un plan canicule local - midilibre.fr

Traductions du mot « nominatif »

Langue Traduction
Corse nominativu
Basque nominatiboa
Japonais 主格
Russe именительный
Portugais nominativo
Arabe اسمي
Chinois 主格
Allemand nominativ
Italien nominativo
Espagnol nominativo
Anglais nominative
Source : Google Translate API

Synonymes de « nominatif »

Source : synonymes de nominatif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nominatif »



mots du mois

Mots similaires