La langue française

Nimber

Définitions du mot « nimber »

Trésor de la Langue Française informatisé

NIMBER, verbe trans.

A. − Entourer, orner d'un nimbe. Synon. auréoler.Nimber la tête d'un Saint. Un antique trône d'évêque se voit à l'église de Saint-Marc de Venise (...) [Sur] les faces latérales (...) un Christ nimbé (...) est entouré de six ailes déployées (Lenoir, Archit. monast., 1852, p.357).
B. −
1. Entourer une personne ou une chose d'un halo, d'un cercle lumineux. Jenny avait, elle aussi, sans y penser, franchi le seuil et se tenait au milieu du sentier, arrêtée devant Jacques et nimbée de lumière (Martin du G., Thib., Belle sais., 1923, p.966).Les tours découronnées s'enveloppaient d'une brume légère où les lumières de la ville jetaient ce rose inquiétant, ce reflet d'incendie et de fin du monde qui nimbe les capitales (Green, Journal, 1935, p.43).
Emploi pronom. De quel rayonnement se nimbait le beau visage de mon amie! (Gide, Si le grain, 1924, p.453).
2. Au fig. Entourer, auréoler. Nimber qqn de gloire. Elle apparaissait plus désirable de tous ces hommages, de tous ces regards qui la nimbaient d'une brûlante auréole de désirs (Vogüé, Morts, 1899, p.236).Un vocabulaire spécial à l'usage de la cour est censé nimber d'une auréole de sainteté le roi et sa suite (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p.323).
Prononc. et Orth.: [nε ̃be], (il) nimbe [nε ̃:b]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. a) 1852 part. passé «entouré d'un nimbe» (Lenoir, loc. cit.); b) 1876 trans. «pourvoir d'un nimbe» (Journal officiel, 14 mai, p.3263, 3ecol. ds Littré Suppl. 1877); 2. a) 1863 «entourer comme d'un nimbe» (Goncourt, Journal, p.1276: sa jupe relevée derrière elle en queue de paon et qui la nimbe); b) 1877 part. passé «entouré, auréolé» (A. Daudet, Nabab, p.163: visage (...) nimbé de cheveux bruns). Dér. de nimbe*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 53.

Wiktionnaire

Verbe

nimber \nɛ̃.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Entourer d’un nimbe.
    • Tête nimbée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NIMBER. v. tr.
Entourer d'un nimbe. Tête nimbée.

Littré (1872-1877)

NIMBER (nin-bé) v. a.
  • Pourvoir d'un nimbe. L'auréole d'or qui le nimbe fait ressortir la tête la plus idéalement candide qu'on puisse rêver, E. Bergerat, Journ. offic. 14 mai 1876, p. 3263, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nimber »

Dénominal de nimbe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nimber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nimber nɛ̃be

Citations contenant le mot « nimber »

  • Une simple brise traverse le hameau de Kerzenval-Huella, à Kerlouan (nord-Finistère). Suffisamment légère pour nimber d’un fumet sucré les abords de la maison de Catherine Merdy-Goasdoué. C’est là que cette maîtresse-crêpière de 57 ans forme à l’art ancestral de la krampouezh. Depuis 1980 et ses débuts dans le métier, elle n’a de cesse de glorifier ce patrimoine culinaire breton. Le Telegramme, "The art of crêpes" de Catherine à la conquête du monde - LeTelegramme Soir

Traductions du mot « nimber »

Langue Traduction
Anglais nimber
Espagnol ágil
Italien nimber
Allemand nimber
Chinois 木材
Arabe نيمبر
Portugais nimber
Russe nimber
Japonais ニンバー
Basque nimber
Corse nimber
Source : Google Translate API

Synonymes de « nimber »

Source : synonymes de nimber sur lebonsynonyme.fr

Nimber

Retour au sommaire ➦

Partager