La langue française

Niellé

Définitions du mot « niellé »

Trésor de la Langue Française informatisé

Niellé, -ée, part. passé adj.Anguillules de blé niellé (Cl. Bernard, Introd. ét. méd. exp., 1865, p.188).

Niellé, -ée, part. passé adj.Cette orfèvrerie (...) est une réunion de six pièces (...) toutes disposées sur une table de bronze recouverte d'argent niellé (Grandjean, Orfèvr. XIXes., 1962, p.46).P. métaph. Une haute et molle toiture, dont l'ardoise, niellée de verdures et de lichens safranés (Châteaubriant, Lourdines, 1911, p.5).

Wiktionnaire

Adjectif

niellé \njɛ.le\

  1. (Art) Qui est orné d’un nielle ou de nielles.
    • Des teintes diverses, des nuances d’une extrême délicatesse en coloraient les parois glacées. On la voyait par longues places, tantôt irisée, tantôt jaspée, et partout niellée d’arabesques ou piquetée de paillettes lumineuses. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Au plafond, les ors prodigués, les vitres niellées d’or et les rosaces d’or semblaient un coup de soleil. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Les yeux de la jeune fille tombèrent sur le téléphone niellé de noir et de nickel, qui luisait doucement sur la table de nuit à ses côtés. — (Jean Ray, Harry Dickson, Les Gardiens du gouffre, 1932)
    • Elle le regardait aussi férocement que s’il eût, par distraction, écrasé une bouture de pélargonium ou cassé la petite théière chinoise niellée d’or. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, page 113.)
  2. (Agriculture) Qualifie du blé atteint par la nielle.

Forme de verbe

niellé \nje.le\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe nieller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NIELLER. v. tr.
Gâter par la nielle. Le mauvais temps a niellé les blés. Blés niellés.

Littré (1872-1877)

NIELLÉ (niè-lé, lée) part. passé de nieller 1
  • Gâté par la nielle. Le blé niellé paraît renflé ou plus rempli que le blé sain ; cependant, si on le met dans l'eau, il surnagera, Bonnet, Hist. nat. Mém. Œuv. t. III, p. 226, dans POUGENS.

    Se dit des fruits qui prennent difficilement leur accroissement et dont la surface est tachée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « niellé »

→ voir nielle
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « niellé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
niellé niɛle

Traductions du mot « niellé »

Langue Traduction
Anglais niello
Espagnol niel
Italien niello
Allemand niello
Chinois 黑金
Arabe نيلو
Portugais niello
Russe чернь
Japonais ニエッロ
Basque niello
Corse niello
Source : Google Translate API

Niellé

Retour au sommaire ➦

Partager