La langue française

Morutier

Définitions du mot « morutier »

Trésor de la Langue Française informatisé

MORUTIER, -IÈRE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc.
A. − Pêcheur de morue. S'il a la main prompte et le coup d'œil du vrai morutier, s'il est sobre et rangé, il achète bientôt un bateau pour son compte (Rev. des Deux-Mondes, 1ernov. 1874, p.122 ds Littré Suppl. 1877).
B. − Bateau armé pour la pêche à la morue. Il apercevait quelque chose sur babord (...). Ce quelque chose était un morutier qui tanguait dans la houle (Peisson,Parti Liverpool,1932, p.153).
En appos. Bateau morutier (Ac.1935).Les chalutiers-morutiers sont équipés pour le dépeçage des morues, la congélation des filets, le conditionnement (Perpillou,Industr. constr. nav.,1967, p.8).
II. − Adj. Qui est relatif à la morue. Industrie morutière (Rob.). La pêche morutière se fait surtout dans les parages de Terre-Neuve et des côtes d'Islande (Davau-Cohen1972).
Prononc. et Orth.: [mɔ ʀytje], fém. [-jε:ʀ]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. Subst. a) 1874 «pêcheur de morue» (Rev. des Deux-Mondes, loc. cit.); b) 1903 «bateau faisant la pêche à la morue» (Nouv. Lar. ill.); 2. 1874 adj. «(navire) faisant la pêche à la morue» (Lar. 19e, s.v. moruyer). Dér. de morue*; suff. -(t)ier*, cf. Nyrop t.3, §89, 13oet 379, 1o, Rem. Cf. plus anciennement marchands poissonniers Morüyers (Nicot 1606, s.v. fretin).

Wiktionnaire

Adjectif

morutier masculin

  1. Qui est relatif à la morue.
    • Ainsi le gabarier choisit l'occasion qui lui était offerte de pouvoir s'amarrer en couple d'un tri-mâts morutier sur un corps mort. — (Jean-Paul Videau, Dans le sillage des gabares, Éditions La Découvrance, 2006)

Nom commun

morutier \mɔ.ʁytje\ masculin

  1. (Marine) Bateau équipé pour la pêche à la morue.
    • Un morutier quittant Terre-neuve chargée de morue.
    • Une chaloupe ayant à bord cinq naufragés français à bout de forces est arrivée aujourd’hui. Il s’agit de cinq membres du morutier français Notre-Dame-du-Châtelet, du port de Saint-Malo, qui a été torpillé en plein Atlantique le 15 mai. — (Cinq survivants d’un morutier français torpillé arrivent à Lisbonne, dans Le Petit Parisien, journal quotidien du soir, Paris, 30 mai 1941, article au centre de la première page)
  2. (Marine) Marin-pêcheur pratiquant la pêche à la morue.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MORUTIER, IÈRE. adj.
Qui sert à la pêche de la morue. Un bateau morutier ou, absolument, Un morutier, Un bateau qui va à la pêche de la morue. Il s'emploie substantivement pour désigner les Marins qui se livrent à cette pêche. Le départ des morutiers.

Littré (1872-1877)

MORUTIER (mo-ru-tié) s. m.
  • Pêcheur de morue. S'il a la main prompte et le coup d'œil du vrai morutier, s'il est sobre et rangé, il achète bientôt un bateau pour son compte, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1874, p. 122.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « morutier »

 Dérivé de morue avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Morue, mais il vaudrait mieux dire moruyer, mot déjà appliqué au navire qui va à la pêche de la morue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « morutier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
morutier mɔrytje

Citations contenant le mot « morutier »

  • L'ancien morutier, amarré à l'angle du quai du Pavois d'Or à Sète, a été mis à l'eau le 17 juillet 1910. midilibre.fr, Port de Sète : le voilier Amadeus fête ses 110 ans - midilibre.fr
  • Fécamp est une ville de 18 641 habitants, un ancien port morutier, construit entre deux falaises. Résidence des ducs de Normandie jusqu’en 1204, Fécamp est une ville au patrimoine historique incontournable. Que faire à Fécamp ? Profitez-en pour visiter le palais des ducs de Normandie, le musée des Pêcheries, le Palais Bénédictine. Ponctuez vos balades par la Promenade sur la digue et par l’abbatiale de la Sainte-Trinité. GenerationVoyage, Où loger à Yport et ses alentours ?
  • Jadis premier port morutier de France, Fécamp n’a pas perdu ce lien si étroit, si particulier avec la mer. Certes, la « grande pêche » a pris fin il y a plus trente ans et son port n’abrite plus qu’une vingtaine de bateaux exclusivement dédiés à la « pêche fraîche », mais le passé maritime et laborieux -tant d’hommes y ont pratiqué la « grande pêche » mais aussi travaillé aux chantiers navals ou dans les conserveries de poisson ! – tient encore, très logiquement, une grande place dans les collections aussi riches qu’éclectiques du musée des pêcheries. , Cartes postales du pays de Caux (4/7) Fécamp, port de pêche et ville à la campagne | Mon passeport pour le monde
  • En novembre 1987, le chalutier Dauphin quittait pour la dernière fois le port de Fécamp. C'était le dernier des morutiers de la cité des Terre-Neuvas. 30 ans plus tard, nous avons rencontré les derniers marins qui se souviennent de ces jours particuliers. France 3 Normandie, Fécamp : il y a 30 ans, la fin des Terre-Neuvas avec le départ du Dauphin, le dernier morutier. - France 3 Normandie
  • Pour ceux qui n’en auraient pas eu assez des grands voiliers de la Fête du fleuve, un nouveau monument flottant est arrivé ce lundi. Le morutier portugais "Santa Maria Manuela", un quatre mâts de 67 m de long. Il se visitera dès mardi SudOuest.fr, Vidéo. Bordeaux : la goélette "Santa Maria Manuela" est à quai

Traductions du mot « morutier »

Langue Traduction
Anglais cod fish
Espagnol bacalao
Italien baccalà
Allemand kabeljau
Chinois 鳕鱼
Arabe سمك القد
Portugais bacalhau
Russe треска
Japonais タラの魚
Basque bakailaoa
Corse pesce di merluzzu
Source : Google Translate API

Synonymes de « morutier »

Source : synonymes de morutier sur lebonsynonyme.fr

Morutier

Retour au sommaire ➦

Partager