La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mordicant »

Mordicant

Définitions de « mordicant »

Trésor de la Langue Française informatisé

MORDICANT, -ANTE, adj.

MÉD., vx
A. − Qui est âcre et provoque un picotement. Bile, saveur mordicante; matières, urines mordicantes. Sérosité âcre et mordicante (Geoffroy,Méd. prat.,1800, p.440).
B. − Chaleur mordicante. Sensation de picotement que l'on éprouve au contact de la peau de certains malades qui ont de la fièvre. La peau, dont l'aridité extrême se joignait à une chaleur mordicante, devient moins chaude et moite (Trousseau,Hôtel-Dieu,1895, p.182).La fièvre peut être considérable (...). Elle contribue à déterminer la sécheresse mordicante de la peau (Teissier, Duvoir dsNouv. Traité Méd.fasc. 2 1928, p.7).
C. − Au fig. Qui aime à railler, à critiquer; p. méton., qui relève d'un tel comportement. Il est un peu mordicant. Il a l'humeur mordicante (Ac. 1798-1878). L'homme aux manières gracieuses, arrondies, policées (...) avait totalement disparu, escamoté par la rancune recuite et mordicante (La Varende,Caval. seul,1956, p.110).
Prononc. et Orth.: [mɔ ʀdikɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1539 «irritant, corrosif» (Canappe, 5elivre de la Méthode thérapeutique d'apr. R. Chauvelot ds Presse méd. t.57, p.579); 2. 1674 «qui aime à railler» (Hauteroche, Crispin musicien ds Le Roux 1752). Empr. au b. lat. mordicans, -antis part. prés. de mordicare «irriter, avoir une action corrosive», dér. de mordere, v. mordre; cf. une attest. de mordicant part. prés. en 1314 (H. de Mondeville, Chirurgie, éd. A. Bos, §1557, t.2, p.63).

Wiktionnaire

Adjectif - français

mordicant \mɔʁ.di.kɑ̃\

  1. (Vieilli) Qui est âcre, picotant, corrosif.
    • Sel, suc mordicant.
    • Humeurs mordicantes.
    • Cette liqueur a quelque chose d’âcre et de mordicant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MORDICANT, ANTE. adj.
Terme didactique. Qui est âcre, picotant, corrosif. Sel, suc mordicant. Humeurs mordicantes. Cette liqueur a quelque chose d'âcre et de mordicant. Il vieillit.

Littré (1872-1877)

MORDICANT (mor-di-kan, kan-t') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui exerce une espèce de petite morsure par son âcreté. L'humeur mordicante qui fait naître la goutte ou la colique, Bossuet, Connaiss. III, 6. Ils [les lamas] crachent à la face de ceux qui les insultent, et l'on prétend que cette salive qu'ils lancent dans la colère est âcre et mordicante, au point de faire lever des ampoules sur la peau, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 56, dans POUGENS. Il faut écarter une armée de grosses fourmis qui les environnent [les pucerons] de toutes parts, et qui envoient au visage des gouttes d'une eau mordicante qui y fait la même impression qu'y feraient de très petites aiguilles, Bonnet, Observ. pucerons, Œuvr. t. I, p. 95, dans POUGENS.

    Terme de médecine. Chaleur mordicante, modification de la chaleur cutanée, qui cause une sensation de picotement désagréable au doigt qui touche la peau : c'est la même chose que la chaleur âcre.

  • 2 Fig. et familièrement. Qui aime à mordre, à railler. Oui, madame Toinon est toujours mordicante, Hauteroche, Crispin mus. dans LE ROUX, Dict. comique. On ne doit pas être surpris si la critique la plus mordicante se déchaîne pour le décrier ; mais je suis d'avis de les laisser dire et de ne s'en point mettre en peine, Vauban, Dîme, p. 199. Mais avec des discours et des traits mordicants…, Dancourt, Mme Artus, IV, 3. Les pinces mordicantes de l'esprit de Chamfort, Hérault de Séchelles, De la conversation (à la suite du Voyage à Montbar)
  • 3S. f. pl. Terme de zoologie. Les mordicantes, mouches à ailes dentelées qui sucent le sang des animaux.

HISTORIQUE

XVIe s. Aux parties ulcerées le froid est mordicant, Paré, VIII, 41. Nous avons besoin d'estre sollicitez et chatouillez par quelque agitation mordicante, Montaigne, III, 380.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MORDICANT, (Gramm. Medec.) qui blesse, irrite, pique, mord légerement. On dit une humeur mordicante. Les parties de cette substance sont mordicantes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mordicant »

Lat. mordicantem, de mordicare, fréquentatif de mordere, mordre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin mordicans
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mordicant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mordicant mɔrdikɑ̃

Images d'illustration du mot « mordicant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mordicant »

Langue Traduction
Anglais biting
Espagnol mordiendo
Italien pungente
Allemand beißen
Chinois 咬人
Arabe عض
Portugais mordendo
Russe кусаться
Japonais 噛む
Basque ziztada
Corse morde
Source : Google Translate API

Synonymes de « mordicant »

Source : synonymes de mordicant sur lebonsynonyme.fr

Mordicant

Retour au sommaire ➦

Partager