La langue française

Moniste

Sommaire

  • Définitions du mot moniste
  • Étymologie de « moniste »
  • Phonétique de « moniste »
  • Citations contenant le mot « moniste »
  • Traductions du mot « moniste »
  • Synonymes de « moniste »

Définitions du mot moniste

Trésor de la Langue Française informatisé

Moniste, adj. et subst.a) Adj. Qui concerne le monisme; qui soutient les principes du monisme. Cette intuition qui est, croyons-nous, le grand éclair de vérité qui traverse toute son oeuvre [de Marx], il l'a immédiatement conceptualisée dans une métaphysique moniste anthropocentrique, où le travail hypostasié devient l'essence même de l'homme, et où, en récupérant son essence par la transformation de la société, l'homme est appelé à revêtir les attributs que l'«illusion» religieuse conférait à Dieu (Maritain,Human. intégr.,1936, p.55).À première vue, les profondeurs divines que nous montre saint Paul peuvent ressembler aux milieux fascinants que déroulent à nos yeux les philosophies ou religions monistes (Teilhard de Ch.,Milieu divin,1955, p.139).b) Subst. et adj. Partisan du monisme. Pour un moniste comme moi, la souffrance est une horreur inutile. Je n'en ai pas peur. Je n'ai peur de rien. Je la trouve absurde, voilà tout (Bourget,Sens mort,1915, p.209).Le tort de Taine n'est pas d'avoir été moniste, c'est de ne l'avoir pas été assez (Ruyer,Esq. philos. struct.,1930, p.126). [mɔnist]. Att. ds Ac. 1935. 1resattest. 1877 subst. (Littré Suppl.); 1897 philosophie moniste (Barrès, Déracinés, p.226); de monisme, suff. -iste*. Fréq. abs. littér.: 18.

Wiktionnaire

Adjectif

moniste \mɔ.nist\

  1. (Philosophie) Relatif au monisme.
    • Doctrine, philosophie moniste.

Nom commun

moniste \mɔ.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Celui, celle qui est adepte du monisme.
    • Le Dr Aignier déclare au Congrès des monistes (Magdebourg, 6–10 septembre 1912) n’avoir constaté à Lourdes ni guérison ni amélioration véritables. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, p. 200)

Forme d’adjectif

moniste \mo.'ni.ste\ féminin

  1. Pluriel de monista.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MONISTE. adj. des deux genres
. Qui se rapporte au monisme. Système moniste. Doctrine moniste. Philosophie moniste.

Littré (1872-1877)

MONISTE (mo-ni-st') s. m.
  • Partisan de la doctrine du monisme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moniste »

(Date à préciser) Du grec ancien μόνος, mónos (« un ») et -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moniste mɔnist

Citations contenant le mot « moniste »

  • Il s’agit donc, d’un régime parlementaire moniste, puisque le président de la République n’a pas le droit de révoquer le Premier ministre (Article 78 de la Constitution).Le chef de l’État y est conçu comme un arbitre qui doit notamment veiller au respect de la Constitution et des engagements internationaux. Ce régime peut fonctionner dans deux systèmes politiques variables : selon que le Président de la République possède une majorité parlementaire ou non. Notons que le système politique est la pratique ou l’application de la norme et le régime politique est la norme prévue dans la Constitution, définissant l’organisation et le fonctionnement des institutions étatiques. , mediacongo.net - Actualités - Le régime politique consacré dans la Constitution actuelle, est-il la source principale des crises et du dysfonctionnement des institutions étatiques? (Tribune)
  • Une nouveauté de taille a trait à l’obligation pour les sociétés cotées (comme pour toute société) d’opter pour un des modèles de gestion prévu par le nouveau Code des sociétés et des associations (CSA): système moniste (conseil d’administration) ou dualiste (conseil de surveillance et conseil de direction). L’adéquation du système choisi avec les besoins de la société cotée sera évaluée tous les cinq ans, avec un changement éventuel si nécessaire. L'Echo, La nouvelle gouvernance des sociétés cotées et la rémunération des dirigeants | L'Echo
  • Il me semble que cet article pointe du doigt notre difficulté à percevoir et décrire le réel en dehors d’une approche moniste - dualiste propre à la façon de penser dans la culture occidentale. Nous devons distinguer d’une part le dualisme ontologique [âme, esprit, pensée] versus [corps, cerveau, réductionisme matérialiste ou naturaliste] dont une porte de questionnement sur la nature du premier pôle : immanence ou transcendance par rapport au réel. Le deuxième dualisme est méthodologique : ce qui est mesurable et scientifiquement observable c'est-à-dire problématisable et ce qui ne l’est pas et qui reste de l’ordre du mystère au mieux ou occulté dans la plus part des cas. On va ainsi survaloriser l’organe par rapport à la fonction dans la médecine académique ou encore dévaloriser les médecines complémentaires qui traitent davantage des maladies fonctionnelles voire psychosociales par rapport à la médecine officielle scientifiquement reconnue. , Pour sortir du dualisme | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • Les cantons prônent une intégration des soins de longue durée dans le financement uniforme (ou "moniste") des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS). Etude à l'appui, ils estiment que cette mesure conduirait à une répartition plus juste des coûts. SWI swissinfo.ch, Intégrer les soins à longue durée dans le financement uniforme - SWI swissinfo.ch

Traductions du mot « moniste »

Langue Traduction
Anglais monist
Espagnol monista
Italien monista
Allemand monist
Chinois 一元论者
Arabe أحادي
Portugais monista
Russe монистом
Japonais モニスト
Basque monista
Corse monistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « moniste »

Source : synonymes de moniste sur lebonsynonyme.fr
Partager