La langue française

Mollusque

Sommaire

  • Définitions du mot mollusque
  • Étymologie de « mollusque »
  • Phonétique de « mollusque »
  • Citations contenant le mot « mollusque »
  • Images d'illustration du mot « mollusque »
  • Traductions du mot « mollusque »
  • Synonymes de « mollusque »

Définitions du mot « mollusque »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOLLUSQUE, subst. masc.

A. − Au plur., ZOOL. Embranchement d'animaux invertébrés, vivant en eau douce ou salée ou sur terre, dont le corps mou est souvent recouvert d'une coquille calcaire et comprend fondamentalement une région céphalique que prolonge la masse viscérale supportée par le pied, organe ventral musculeux. Les mollusques ont leurs systêmes de circulation et de respiration plus complets encore et plus absolus dans leurs effets que les crustacés (Cuvier, Anat. comp., t.3, 1805, p.9).
B. − Au sing. ou au plur.
1. Animal qui appartient à cet embranchement. Ces mollusques étaient de qualité excellente, et les colons en firent une consommation presque quotidienne (Verne, Île myst., 1874, p.183).On veut nous expliquer comment le mollusque naît et vit là, et se charge de chair succulente sous l'écaille (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p.148).
2. P. anal., fam., subst. et adj. (Personne) sans volonté, sans énergie. [Le Belge] est singe, mais il est mollusque. Une prodigieuse étourderie, une étonnante lourdeur (Baudel., Pauvre Belg., 1867, p.712).Tenez! Ce sont ces gens-là qui me font horreur: ces bourgeois, ces mollusques, ces êtres inertes qui, par leur apathie, empêchent le développement, la réussite de l'Idée (Barrès, Leurs fig., 1901, p.197).
[En parlant d'un attribut de la pers.] En posant sur la rampe de l'escalier une main mollusque (Duhamel, Combat ombres, 1939, p.19).
P. anal. [En parlant d'une chose] Dans ce pays un peu mollusque et qui manque de colonne vertébrale (les Saintes-Maries) (Barrès, Cahiers, t.2, 1899, p.134).
Prononc. et Orth.: [mɔlysk]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1763 zool. «animal invertébré à corps mou» (E. Bertrand, Dict. univ. des fossiles propres et des fossiles accidentels ds Mél. Gardette, 1966, p.45); d'où 1836 «personne peu intelligente» (Balzac, Vieille fille, p.265). Empr. au lat. sc. mod. molluscus, 1650 sous la forme du neutre plur. mollusca (J. Jonson, Historiae naturalis de exanguibus aquaticis libri IV ds Mél. Gardette, loc. cit.) créé d'apr. le lat. d'époque impériale mollusca (nux) «sorte de noix dont l'écale est tendre», lui-même dér. de mollis, v. mou. Fréq. abs. littér.: 410. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1205, b) 420; xxes.: a) 176, b) 382.

Wiktionnaire

Nom commun

mollusque \mɔ.lysk\ masculin

  1. (Biologie) Animal invertébré à corps mou, appartenant à l’embranchement des mollusques ou Mollusca.
    • Le mollusque par excellence qui distille la perle, c’est l’huître perlière, la méléagrine margaritifera la précieuse pintadine. — (Jules Verne, Vingt mille lieues sous les mers)
    • À cette place, la grève était couverte de mollusques comestibles, qui furent recueillis et mangés crus ou cuits, suivant l’espèce. — (Jules Verne, Le Village aérien)
    • La voûte des petites cavernes formées par l'entassement des rochers était revêtue d’une couche mamelonnée d’ascidies simples, espèces de mollusques qui vivent et meurent sans changer de place. — (A. de Quatrefages, L’archipel de Chausey, La Revue des Deux Mondes, t. 30)
    • Parmi les mollusques, rappelons que l'un d'eux fournit l'onyx qui était utilisé comme parfum dans l'antiquité. — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la Savonnerie, 1924, p.15)
    • De l'œuf sort une larve nageante, le miracidium, qui pénètre dans un mollusque gastéropode d’eau douce. — (Claude Combes, Annie Fournier, Xia Mingyi, Les schistosomes, dans Pour la science, n° 116, juin 1987, p. 80)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Personne molle.
    • Tu oses me reprendre en défendant des gens que je méprise : moi, je te trouve mou, triste mollusque! — (Thomas O. St-Pierre, Charlotte ne sourit pas, Leméac, 2016, p. 111.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOLLUSQUE. n. m.
T. d'Histoire naturelle. Nom donné à des animaux invertébrés à corps mou, qui forment un des embranchements du règne animal. L'huître, l'escargot, le poulpe sont des mollusques.

Littré (1872-1877)

MOLLUSQUE (mo-lu-sk') s. m.
  • Terme de zoologie. Nom d'animaux sans vertèbres qui forment le troisième embranchement du règne animal. Les mollusques sont divisés en six classes : les céphalopodes, les stéropodes, les gastéropodes, les acéphales, les brachiopodes et les cirrhopodes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mollusque »

(XVIIIe siècle) Du latin mollusca, dérivé de mollis (« mou »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. mollusca, noix dont l'écorce est fort tendre ; mot qui a donné l'idée de la dénomination de ces animaux mous.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mollusque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mollusque mɔlysk

Citations contenant le mot « mollusque »

  • Les réactions n’ont pas tardé à affluer, y compris satiriques. Certains supposent qu’il s’agit d’un mollusque nudibranche, notamment le Melibe viridis. , Échouée sur une plage australienne, cette créature intrigue les scientifiques - photos - Sputnik France
  • Dès l'époque secondaire, les mollusques construisaient leur coquille en suivant les leçons de la géométrie transcendante. Gaston Bachelard, La Poétique de l'espace, P.U.F.
  • Cette taupe d’Amérique du Nord est dotée d’un nez tout à fait étonnant, formé de 22 appendices épidermiques, glabres et roses, rappelant indubitablement les tentacules d’un mollusque, comme la pieuvre ou le calamar. Ce sont ces 22 appendices en forme d’étoile qui lui ont donné son nom : condylure étoilé ou taupe à nez étoilé. The Conversation, Drôles d’animaux ! La taupe à nez étoilé qui chasse sous l’eau
  • Les huîtres sont des mollusques qui passent les fêtes de fin d'année dans des huttes appelées bourriches. De Claude Piéplu
  • Dès l'époque secondaire, les mollusques construisaient leur coquille en suivant les leçons de géométrie transcendante. De Gaston Bachelard
  • « Les phénomènes de mortalité des huîtres sont de plus en plus fréquents depuis les années 1990, et deux hypothèses ont été étudiées : l’intensification de la production d’huîtres creuses, et les nombreux transferts de ces coquillages entre leur naissance et l’assiette du consommateur, d’une part ; la modification de leur écosystème, lié au réchauffement climatique, de l’autre », explique Isabelle Arzul, chercheuse à l’Ifremer, au sein du laboratoire de génétique et pathologie des mollusques marins, à La Tremblade (Charente-Maritime), et coordinatrice du projet Vivaldi. La Croix, Vivaldi, un projet européen pour soigner les mollusques
  • La pêche se fait à partir de casiers déposés au fond de l’eau, un peu comme pour le crabe. Le mollusque est appâté avec du hareng et n’est retiré de l’eau que lorsqu'il mesure 70 millimètres, afin d’assurer la reproduction et ainsi la survie de l’espèce. Radio-Canada, Le bourgot : un mollusque qui a du muscle! | ICI Radio-Canada.ca
  • Le Quahog nordique est un coquillage, un mollusque qui peut vivre facilement jusqu'à 200 ans. Radio-Canada.ca, L'espérance de vie d'un mollusque du golfe a de quoi faire rêver les humains | Radio-Canada.ca
  • Par exemple, la coutume de lancer une pieuvre sur la glace lors d’un but des Red Wings, à Détroit, deviendra prétexte, pour Martin Juneau, à cuisiner le mollusque. Un lutteur viendra peut-être même abattre la pieuvre. Et puisque l’équipe a longtemps patiné au Joe Louis Arena, on revisitera le célèbre petit gâteau du même nom. Le Journal de Montréal, «L’avant-match des foodies» : bien plus que des nachos | JDM

Images d'illustration du mot « mollusque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mollusque »

Langue Traduction
Anglais mollusc
Espagnol molusco
Italien molluschi
Allemand molluske
Chinois 软体动物
Arabe الرخويات
Portugais molusco
Russe моллюск
Japonais 軟体動物
Basque molusku
Corse moluscu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mollusque »

Source : synonymes de mollusque sur lebonsynonyme.fr
Partager